Nos lectures, nos passions

Découvrez toutes les lectures et nos passions

  • Accueil
  • > Recherche : chronique soumise

30 novembre 2015

Chronique : Jusqu’à toi, Tome 1 : Altérée

Classé dans : Chroniques,Éditions J'ai Lu — Clarisse @ 9 h 08 min

jusqu-a-toi,-tome-1---alteree-664098-250-400

Titre : Jusqu’à toi, Tome 1 : Altérée
Auteur : J.L. Mac
Date de sortie :  4 Février 2015 
Thèmes : Romance érotique, Amour, Passion
Prix : 6€95 Format Broché
Maison d’édition : J’ai lu, Collection Pour Elle
Note : 8,5/10

Résumé : 

J’ai vingt-cinq ans, je gère une librairie de Las Vegas. Je m’appelle Joséphine, mais je préfère qu’on m’appelle Jo. Depuis le décès de mes parents, survenu bien des années plus tôt, je me sens lasse, indifférente à tout ce qui m’entoure. Ma seule échappatoire ? Les hommes. Le flirt. La luxure. Le sublime Damon, que j’ai rencontré par hasard entre deux piles de livres, tombe d’ailleurs à pic. Je me noie dans ses yeux, et son corps de rêve m’évoque la sensualité même. Dans ses bras, j’oublierai tout le temps d’une nuit, une seule. Mais s’il bouleversait mes certitudes à tout jamais ? Si j’étais prisonnière de mon propre désir ?

 

Mon avis : 

Joséphine est une jeune femme que j’ai adorée. Elle a eu une enfance difficile mais ne se laisse pas abattre. Elle travaille dans une librairie, a trouvé sa voie et ne pleurniche pas sur son sort. Jo pourrait se laisser aller avec ce qu’elle a vécu, mais elle est forte, indépendante et déterminée. Elle oublie sa douleur avec des coups d’un soir.

 

Mais un jour, elle va rencontrer Damon et là, tout va basculer. Damon est un jeune homme que j’ai beaucoup aimé. Il est aussi attachant que Jo. On sent qu’il cache quelque chose, mais on ne sent pas à quel point ce secret a été douloureux pour lui. Il a un côté surprotecteur un peu flippant et un égo surdimensionné.

 

L’histoire entre eux va commencer par un coup d’un soir, mais très vite évoluer vers quelque chose de différent.

 

Et là, j’ai juste eu envie de mettre des claques à Jo. Cette jeune femme forte et indépendante, elle m’a donné l’impression de perdre de son caractère face à Damon. Elle s’efface et se repose sur lui, elle devient « soumise » (pas dans le sens coquin) et je n’ai pas trop apprécié la personne que Jo devenait au contact de Damon.

 

 

Une histoire très agréable à lire. J’ai ri, j’ai pleuré. Ce couple m’a réellement touchée. Un récit addictif mélangeant drame et romance. On se met à la place de Jo assez facilement. L’écriture de l’auteur est fluide, les scènes de sexe assez torrides et nous apportent beaucoup de chaleur. Je dois dire que très vite, j’ai compris le secret de Damon, enfin je le pensais. Car même si on comprend une partie de ce qu’il cache, on passe à côté de la véritable histoire.

 

La fin de ce livre est juste WAHOU : oh mon dieu, ça ne peut pas finir comme ça ! Mes yeux étaient remplis de larmes quand je l’ai refermé. On comprend alors toute la détresse de nos deux personnages, les explications affluent, les sentiments nous submergent, et on s’imagine comment nous aurions réagi à la place de Jo mais aussi à la place de Damon.

 

En bref, une magnifique histoire qui malgré un récit qui semble joué d’avance, ne manque pas de nous surprendre, nous submerge d’émotions et nous rend addict jusqu’au bout

 

#Milie 

29 novembre 2015

Chronique : La meute du Phenix, Tome 3 : Nick Axton

Classé dans : Chroniques,Éditions Milady — Clarisse @ 10 h 12 min

la-meute-du-phenix,-tome-3---nick-axton-537721-250-400

Titre : La meute du Phenix, Tome 3 : Nick Axton
Auteur : Suzanne Wright
Date de sortie : 23 Janvier 2015 
Thèmes : Romance paranormale, Métamorphe,Âmes sœurs
Prix : 8€20 Format Broché
Maison d’édition : Milady
Note : 9/10

Résumé :

Des cendres de la meute renaîtra l’amour.

Shaya Critchley est une louve soumise, situation qui ne lui a jamais posé problème jusqu’à ce qu’elle découvre son âme sœur en la personne de Nick Axton : un puissant loup Alpha. Pas étonnant qu’un homme comme lui ne veuille pas s’unir à une fille comme elle. Mais alors pourquoi n’arrête-t-il pas de se mêler de sa vie au point de la pousser à fuir la ville ? Nick a pourtant une bonne raison de refuser de s’unir, un secret qu’il va devoir révéler à Shaya s’il espère conquérir le cœur de la fougueuse louve.


Mon avis : 

Une histoire de couple métamorphe. Pour ceux qui connaissent les premiers tomes et pensent que ce troisième tome est une banale répétition et bien non, certes c’est encore une histoire d’amour entre métamorphes mais elle est topissime.

Je vous le dis, c’est ça la finesse de cette saga, elle parle toujours d’une histoire de couple métamorphe mais il y a une personnalité différente entre chacun des personnages, et il y en a une pelle de personnages.

Dans ce tome, le couple est Nick Axton, mâle dominant et Alpha et Shaya, femelle soumise et meilleure amie de Taryne. L’Alpha de la meute du Phénix est mis sous les lumières des projecteurs. Nous voilà dans un nouveau cas de figure particulier, Nick est un alpha puissant et s’il s’imprègne de Shaya, elle va par conséquent devenir la femelle alpha de sa meute mais étant une soumise, Nick a peur pour sa sécurité, vu qu’il pense qu’elle ne fera pas le poids devant toutes les femelles alpha, elles vont la provoquer et tout le monde sait que les dominants sont plus forts physiquement que les soumis.

Mais il n’y a pas que de ça dont souffre Nick. Il a aussi une dégénérescence cognitive dûe à l’émergence précoce de son loup et chez les métamorphes, cela provoque de graves lésions.

Bien sûr, tout cela, Shaya ne le sait pas et ce petit détail de l’enfance de Nick, elle pense qu’il a honte d’avoir pour âme sœur une pauvre soumise alors pour être sûre de ne plus le croiser, elle décide avec l’aide de sa meute de partir faire sa vie ailleurs.

Mais Nick, en s’apercevant de sa disparition, comprend qu’il ne peut pas vivre sans elle et décide de la poursuivre sans relâche.

En même temps, un groupe d’extrémistes Anti-Métamorphes veut faire voter des lois pour empêcher toute liberté à tous les métamorphes et le chef du groupe d’extrémistes de la ville où Shaya s’est réfugiée n’est autre que le gardien de la maison de redressement où Nick a passé son adolescence après un fâcheux accident, le chef extrémiste est un vrai pourri qui a bien du sang sur les mains, il mériterait bien un bon coup de crocs.

C’est donc dans cette superbe ambiance que Nick va devoir courtiser Shaya, qui ne va pas lui faciliter la tâche, cela va sans dire. Ce tome se finit dans la presque même animosité que les précédents, une saga à lire si vous craquez pour les loups.

 

#Didi

 

22 novembre 2015

Chronique : La Soumise, Tome 4 : L’appât

Classé dans : Chroniques,Éditions Marabout,Partenaires — Clarisse @ 10 h 50 min

la-soumise,-tome-4---l-appat-597995-250-400

Titre : La Soumise, Tome 4 : L’appât
Auteur :
Tara Sue Me
Date de sortie :
8 Avril 2015 
Thèmes :
BdsmVoyeurismeRelation Dominant/ Soumise
Prix : 6€99 Format Broché
Maison d’édition : Editions Marabout 
Note : 9/10

Résumé : 

Abby West a tout ce qu’elle désirait : une famille, une carrière et un mari sexy, un dominant qui satisfait tous ses besoins. Mais alors que sa vie « hors les murs » de la chambre à coucher devient mouvementée, les exigences Nathaniel se font de plus en plus extrêmes. Abby ne peut toutefois pas nier la façon don son corps réagit à ses ordres… Entre les réticences d’Abby et les demandes inflexibles de Nathaniel, le délicat équilibre entre le dominant et sa soumise est menacé.


Mon avis : 

Nous retrouvons Abby et Nathaniel, mariés et avec deux enfants, plus heureux que jamais. Mais voilà, Nathaniel devient tout à coup plus exigeant dans ses besoins avec Abby. Au départ, cela est vite déroutant. Eh oui, la routine… Malheureusement, aucun couple n’en est à l’abri. Et Nathaniel et Abby vont en faire les frais.

 

 

J’ai une fois de plus pris beaucoup de plaisir à retrouver nos deux protagonistes. J’ai retrouvé des personnages qui avaient mûri. Ce tome était pour moi très intense, on les retrouve dans des situations tantôt touchantes, tantôt drôles, mais également des situations qui m’ont laissée perplexe.

 

Je peinais à y croire, j’avais mal pour Abby, je ne comprenais tout simplement pas ce qui se passait, et surtout je ne comprenais pas Nathaniel. Abby a su faire face à tout cela avec beaucoup de sagesse, elle a une faculté d’analyse exceptionnelle. Malgré qu’elle se laisse de temps en temps submerger par ses émotions, elle est incroyablement courageuse.

 

On ressent l’amour qu’ils se portent puissance mille dans ce tome. Un tome très intense, on laisse défiler les pages, totalement surpassé par nos sentiments. Ici l’amour, le chagrin, la colère, la haine se côtoient, et j’avoue que quelques scènes m’ont retourné les tripes et vraiment fait mal au cœur pour Abby. De l’incompréhension m’a suivie tout au long de ma lecture, je me demandais pourquoi Nathaniel lui faisait subir tout cela.

 

Et puis, nos amoureux se livrent l’un à l’autre et là, l’incompréhension fait place aux larmes, on comprend et on aime nous aussi.

 

En bref, une fois de plus la plume de Tara Sue Me nous transporte, nous fait sortir de nos gonds, nous propulse hors de notre zone de confort. Une plume magnifique, intense, une histoire qui nous captive de page en page, nous transporte dans une myriade d’émotions plus fortes les unes que les autres. Un grand bravo à l’auteur pour son talent.

Merci aux Editions Marabout pour ce service presse. 

Editions Marabout

 

#Milie 

8 novembre 2015

Chronique : La Soumise, Tome 3 : L’Apprentie

Classé dans : Chroniques,Éditions Marabout — Clarisse @ 15 h 53 min

la-soumise,-tome-3---l-apprentie-463543-250-400

Titre : La Soumise, Tome 3 : L’Apprentie
Auteur : Tara Sue Me
Date de sortie : 25 juin 2014
Thèmes : Amour, Sexe, Bdsm, Soumission
Prix : 6€99 Format Broché
Maison d’édition :  Marabout , Collection : Red Velvet

Note : 10/10 ♥♥

coupdecoeur 

Résumé :

 

Nathaniel West, le jeune et brillant PDG de West Industries, est un esprit rigoureux, à cheval sur ses principes et bien décidé à imposer sa loi – en particulier aux femmes qu’il met dans son lit. Mais Abby, sa nouvelle soumise, entend bien modifier les règles du jeu. Ce qui a commencé comme un simple week-end de plaisir devient vite une histoire d’amour passionnée avec cet homme qui connaît chaque parcelle de son corps et jusqu’au tréfonds de son âme.

Mais le comportement énigmatique de son amant trouble profondément la jeune femme, qui sait que le seul moyen de gagner la confiance de Nathaniel est de se soumettre pleinement et dépasser ses propres inhibitions. Pour l’entraîner vers une relation plus intime, elle va d’abord devoir le laisser pénétrer son jardin secret, où personne n’est jamais entré avant lui…

 

 

 

Mon avis :

 

Nous retrouvons Abby et Nathaniel après leur réconciliation.

Durant ce tome, nous allons les voir évoluer afin d’essayer de concilier vie de couple la semaine et relation dominant/soumise le week end. Nous allons entrer dans l’univers du BDSM d’une autre façon que dans les tomes précédents.

Ce tome est basé sur l’apprentissage de chacun. Nathaniel va devoir apprendre à contrôler ses besoins de dominant la semaine, et Abby va devoir apprendre son nouveau rôle de soumise. Abby va faire la connaissance de Paul, le formateur de Nathaniel, et de sa femme.

Ce couple va beaucoup aider Abby dans ses découvertes et sa prise de confiance. Nathaniel va également intégrer Abby dans son club très fermé de BDSM.

Une expérience très enrichissante pour l’un comme pour l’autre. Ce tome, comme vous l’aurez compris, est basé sur l’apprentissage et la découverte, raconté tantôt par Abby, tantôt par Nathaniel.

Une lecture encore plus intense que les tomes précédents. On ressent beaucoup plus les sentiments. J’ai vraiment été touchée par ce tome qui nous fait découvrir Abby et Nathaniel sous un autre jour.

L’amour qu’ils se portent l’un pour l’autre est intense et sans limite. J’ai encore plus apprécié ce tome et reste sur mon ressenti : 50 nuances de Grey peut aller se rhabiller. Une histoire poignante, aux sentiments intenses. Un tome de découverte, d’apprentissage, d’émotions. Totalement à la hauteur de ce que j’en attendais.

#Milie 

2 novembre 2015

Chronique : La soumise T2 : Le dominant

Classé dans : Chroniques,Éditions Marabout — Clarisse @ 8 h 45 min

la-soumise,-tome-2---le-dominant-430910-250-400

Titre : La soumise T2  : Le dominant 
Auteur : Tara Sue Me
Date de sortie :  21 Mai 2014 
Thèmes : Amour, Sexe, Bdsm, Soumission
Prix : 6€99 Format Broché
Maison d’édition : Marabout , Collection : Red Velvet

Note : 10/10

coupdecoeur 

Résumé :

 

La suite de la trilogie qui a captivé des millions de lecteurs. Nathaniel West ne perd jamais le contrôle. En tant que PDG de West Industries, il affirme son autorité de patron tout au long de la journée. La nuit, il exerce avec la même rigueur ses talents de dominant entre les quatre murs de sa chambre. Il n’a pas pour habitude d’avoir pour partenaire de jeunes soumises débutantes, mais avec Abigail King, il décide de déroger à la règle. Il devient vite accro au mélange de naïveté et de volonté de la jeune femme, et est est bien déterminé à s’attacher ses services exclusifs. Aussi longtemps qu’elle lui obéira au doigt et à l’oeil, il ne lui arrivera rien de mal. Mais quand le jeune milliardaire s’aperçoit que ses sentiments évoluent, il réalise qu’il doit également faire preuve de confiance envers sa partenaire et peut-être lui révéler des secrets qui pourraient ébranler les fondements de leur relation.

 

 

 

Mon avis :

 

Ce second opus reprend le tome 1 mais version Nathaniel. D’habitude, je ne suis pas friande des tomes qui reprennent le précédent pour un point de vue différent mais alors là, je dis juste WAHOU.

On retrouve donc avec un grand plaisir notre Nathaniel et je dois dire qu’il m’a bouleversée. On rentre dans sa tête, on fouine, on comprend.

On comprend pourquoi il agit ainsi avec Abby, pourquoi il peut paraitre être un réel connard à certains moments. Il fait des erreurs (ça, on ne s’en rend pas compte dans le premier tome), il se dévoile et c’est juste magnifique.

J’avoue que dans le premier tome, même si Nathaniel m’avait littéralement fait fondre, à la lecture de ce tome on ne peut l’aimer que plus. Certes c’est un dominant, mais c’est aussi un homme. Un homme qui va nous montrer qu’il souffre.

J’ai vraiment été très touchée par son comportement lors de sa rupture avec Abby. Il ouvre son cœur pour notre plus grand plaisir et pour le malheur de mes paquets de mouchoirs qui se vident.

Pour conclure, ce n’est pas dans mes habitudes (je radote, je sais), mais pour moi ce second tome dépasse largement le premier. Il est plus intense émotionnellement, on comprend beaucoup de choses, on se met à la place de Nathaniel et c’est un vrai moment de bonheur.

 

#Milie

28 octobre 2015

Chronique : La Soumise, Tome 1 : La Soumise

Classé dans : Chroniques,Éditions Marabout,Partenaires — Clarisse @ 14 h 07 min

la-soumise,-tome-1---la-soumise-376555-250-400

Titre : La Soumise, Tome 1 : La Soumise
Auteur : Tara Sue Me
Date de sortie : 22 janiver 2014
Thèmes : Amour, Bdsm, Soumission, Dominant,Sexe, Amitié
Prix : 6€99 Format Broché
Maison d’édition : Editions Marabout, Collection Red Velvet
Note : 10/10

coupdecoeur
Résumé :

Abby King a un fantasme… A New York, Nathaniel est connu comme le jeune et brillant PDG de West Industries, mais Abby connaît son secret : c’est aussi un « dominant » séduisant et expérimenté à la recherche d’une nouvelle « soumise ». Impatiente d’explorer un monde de plaisirs qui la sortira de sa routine, la jeune libraire propose ses services à Nathaniel. Après un seul petit week-end, elle sait qu’elle en veut plus. Nathaniel est tout à la fois un Maître exigeant et un gentleman, mais bien que maître de son corps, il reste froid et distant. Abby parviendra-t-elle à percer sa carapace ? Elle devra pour que leur relation évolue apprendre à vivre dans un monde de pouvoir et de passion, où elle risque bien de se perdre corps et âme.

Mon avis :

Abby King, une jeune libraire, n’a qu’un rêve : Nathaniel West. Ce brillant PDG New-yorkais la fait fantasmer depuis longtemps. Ce brillant PDG New-yorkais la fait fantasmer depuis longtemps. c’est un dominant. Elle décide donc de continuer à essayer de vivre son rêve et postule pour devenir sa soumise. Elle sait qu’elle pourrait y perdre son âme, mais ce n’ai pas grave, elle est prête à prendre le risque et à accepter tout ce qu’il voudra bien lui donner.

Abby est pour moi une jeune femme attendrissante. Elle est déterminée et prête pour devenir la soumise de Nathaniel. Sa force de caractère m’a éblouie, on est loin de la jeune femme fragile et potiche que l’on retrouve dans la plupart des livres de ce genre. Elle part dans cette aventure en sachant ce qui l’attend et force l’admiration.

Nathaniel est un homme charismatique. Un dominant pur et dur (Ohhhhh, je vous vois venir, pas d’idée mal placée ou de mauvais jeu de mots ce n’est pas mon genre). On ressent qu’il se cache derrière une carapace. Mais malgré ce côté mystérieux, autoritaire et froid, j’ai littéralement cramé ma petite culotte pour cet homme.

Je vais vous avouer que pour moi ce roman détrône facilement 50 nuances de Grey, qui parait bien fade à côté. On découvre ENFIN un livre qui nous offre une vraie relation dominant/soumise. Une lecture qui vous fera entrer dans un univers aux premiers abords effrayant, mais c’est tout l’inverse. L’auteur a su nous dévoiler ce monde sous son plus beau jour. Un monde où règnent la sensualité, la découverte du plaisir avec une infinie douceur et surtout beaucoup de respect entre les partenaires. Le sujet n’est pas traité avec désinvolture, la plume de l’auteur est subtile, tout en finesse, mais également crue et torride quand il le faut.

En bref, c’est une merveilleuse lecture, addictive, excitante, émouvante.

Un véritable coup de cœur qui m’a transporté. Je vous le conseille à 1 000 000 %

Editions Marabout

#Milie 

14 octobre 2015

Chronique : A sa merci

Classé dans : Chroniques,Éditions Marabout,Partenaires — Clarisse @ 10 h 18 min

a-sa-merci-558409-250-400

Titre : A sa merci
Auteur : Lillie DeRoses
Date de sortie :  20 Mai 2015 
Thème : Erotisme, Libertine, Sensualité
Prix : 12€90 Format Broché
Maison d’édition : Marabout
Note : 5/10

Résumé :

Violette, libertine et assumée, pratique l’amour sans restriction, sans tabou… La vie lui a donné un corps dont elle doit se servir, et si elle fait le bonheur de quelques personnes, cela la rend heureuse. Son parcours l’amène à devenir aussi libre dans son esprit que dans son corps. Elle rencontre Guillaume et se donne totalement à l’homme qu’elle aime de tout son être. Jour et nuit, sans relâche, elle s’épanouie de lui appartenir. Quand survient Éric, les certitudes de violette s’ébranlent. Doutes et manigances s’insinuent dans leurs esprits mêlés de pulsions incontrôlées.
La force principale du roman : sa mise en forme et la narration en duo ; en effet, ce livre écrit à deux, une femme et un homme, parvient à porter une histoire sensuelle et remplie de rebondissements en se basant sur deux points de vue. Les chapitres s’alternent en apportant tantôt l’éclairage du point de vue de la femme et narratrice principale, Violette, et tantôt l’angle de vision de l’histoire du point de vue de l’homme, Guillaume, (écrits par Franck Izquierdo). Au final, l’ensemble abouti à une grande histoire érotique cohérente, mouvementée et passionnante.

 

Mon avis :

Je reste très mitigé et dubitative sur ce livre, je n’arrive pas encore à savoir si j’ai aimé ou non.

Nous allons suivre Violette cette jeune femme très libre, mais pas comme le résumé nous le laisse penser, tout du moins pas au début sa rencontre va bouleverser son existence et la transformée totalement. Elle se soumet corps et âme à Guillaume. Une relation qui de mon point de vue est loin d’être saine. Je m’attendais à une relation dominant/soumise et au final, j’ai plus eu l’impression de trouer une relation dominant/chose.

Violette est un personnage que je n’ai pas apprécié du tout. Totalement aveuglée par son amour pour Guillaume, elle en devient agaçante.

Guillaume quant à lui est un homme égoïste qui ne pense qu’à son plaisir personnel, il prétend aimer Violette, mais son comportement avec elle m’a vraiment dérangé.

L’histoire est racontée ici à deux voix, cela peut rendre la lecture plus intéressante, mais dans ce cas précis, j’ai trouvé cela totalement inutile. À chaque fois que l’on avait le point de vue de Guillaume, cela ne faisait que reprendre le passage précédent, qui en plus n’était pas du point de vue de Violette, mais d’un point de vue extérieur. Cela donne une lecture particulière que je n’ai pas franchement appréciée.

J’ai eu beaucoup de mal à me plonger dans cette lecture que j’attendais pourtant avec beaucoup d’impatience, j’ai failli l’abandonner plusieurs fois, mais je ne l’ai pas fait, car néanmoins, j’avais envie de savoir comment aller, se terminer cette histoire. C’est pour cela que je ne peux pas réellement dire si j’ai aimé ou non.

Je ne peux pas vous dire si je vous le conseille ou non. Je pense que le mieux est de vous faire votre propre opinion.

Je remercie les Editions Marabout pour ce service presse.

1377969_601529323222738_1308876081_n

#Milie

3 octobre 2015

Chronique : Crossfire, Tome 1 : Dévoile-Moi

Classé dans : Chroniques,Éditions J'ai Lu — Clarisse @ 12 h 39 min

crossfire,-tome-1---devoile-moi-2766512-250-400

 

Titre : Crossfire, Tome 1 : Dévoile-Moi
Auteur : Sylvia Day
Date de sortie : 7 Novembre 2012 
Thèmes : Romance,  Addiction, Secret
Prix : 13€00 Fomart Broché

Maison d’édition :  Editions J’ai lu
Note : 10/10

coupdecoeur

 

 Résumé :

 

Lorsqu’il est entré dans ma vie, je ne savais rien de Gideon Cross sinon qu’il exerçait sur moi une attraction violente, si intense que j’en fus ébranlée.

J’ignorais encore tout de sa force et de se failles, de ce besoin qu’il avait de posséder et de dominer, de l’abîme au bord duquel il oscillait. Je n’imaginais pas que chacun de nous deviendrait le miroir de l’autre – un miroir dans lequel se refléteraient les blessures intimes et les désirs vertigineux qui nous habitaient.


Je ne mesurais pas encore la profondeur de l’amour qui allait nous unir.

 

 

Mon avis :

 

 

Ce livre est une belle surprise , je m’attendais à une banale copie du célèbre 50 nuances de Grey au vu des rumeurs et c’est étonnant comment il n’y ressemble pas.

 

Eva est une jeune new-yorkaise qui vit avec son meilleur ami Cary, un mannequin publicitaire, alors qu’Eva a décroché un job, elle aussi dans une agence de pub située dans l’immeuble Crossfire , sa première journée de travail lui réserve une belle surprise.

 

La rencontre avec le célèbre Gideon Cross, entre eux, une alchimie est palpable dès le premier touché, très rapidement Gideon dévoile ses intentions à l’égard d’Eva et ils débuteront une relation follement passionnelle.

 

Néanmoins, des ombres des passés ( des casseroles pour citation  Mr Cross ) des deux amants feront naître beaucoup de désaccords et de doute sur leur avenir commun.

 

Pendant que nous suivons l’histoire d’Eva, nous en apprenons plus sur le colocataire et meilleur ami d’Eva, Cary qui a une personnalité très extravertie dans sa vie de touts les jours, tout comme dans le choix de ses amants, j’ai une vraie affection pour lui.

 

Une romance fusionnelle, pleine de turbulences, une passion dévorante qui sera un besoin vital pour faire avancer la relation d’Eva et Gideon.

Je me suis laissé emporter dès les premières pages par la relation d’Eva et Gideon, leurs troubles, leurs envies dévorantes de l’un et l’autre et leurs disputes m’ont enveloppés dans leur histoire.

On est loin du Mr Grey , sans émotions qui pense qu’à punir sa soumise !!

 

Le mini point négatif du livre est le statut de Gideon, c’est encore un mec beau, riche et qui veut tout contrôler.

 

En bref ,

Un coup de cœur pour ce premier tome,

Une larme pour le passé d’Eva.

Une puissante envie d’en savoir plus sur les blessures du passé de Gideon.

#C

 

12
 

Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Poésies De Manuelle Ave...
| Espriterrant
| Nuage de textes