Nos lectures, nos passions

Découvrez toutes les lectures et nos passions

7 novembre 2016

Chronique : Retour sur terre de Mélanie Rose

Classé dans : Chroniques,Editions Archipoche,Partenaires — Emilie @ 15 h 28 min

14971165_10211820643618376_519265773_n

 

Titre : Retour sur terre

Auteur : Mélanie Rose

Date de sortie : 5 Octobre 2016

Thèmes : Romance, Paranormal

Maison d’édition : Archipoche

Prix : 7.80€ Format Poche

Note : 8/10

Résumé :

Il est 15 heures lorsque Michaela, 25 ans, s’élance dans le vide pour son baptême de saut en parachute. Soudain, se lève un vent violent qui lui fait craindre le pire.
Plus de peur que de mal. Mais, quand elle touche enfin terre, quelques minutes plus tard, il fait nuit noire. Sa montre indique 21 h 30, sa voiture a disparu et l’aérodrome semble désaffecté…
C’est alors qu’elle découvre avec stupeur sa photo sur des avis de recherche délavés. Si incroyable que cela puisse paraître, Michaela est portée disparue depuis plus de six ans !
Qu’a-t-il bien pu lui arriver ? Seule certitude : sa vie ne sera plus jamais comment avant… Fidèle à ses intrigues extraordinaires, Mélanie Rose tisse ici une nouvelle comédie romantique pleine de charme et de suspense.

Mon Avis :

Ce livre nous plonge dès les premières pages dans l’action et ne nous lâche plus jusqu’à la fin.

Nous ressentons les mêmes angoisses et les mêmes questions que Michaela notre héroïne. Elle fait une sorte d’enquête pour découvrir comment elle a pu perdre 6 années de sa vie, juste en sautant en parachute.

Cette histoire est très atypique et dès le début nous souhaitons comme Michaela savoir ce qui a bien pu se passer. Nous découvrons comment ces 6 années d’absence on était déclencheur de beaucoup de choses pour ses proches, que ce soit ses parents, sa meilleure amie, son fiancé et même le moniteur de parachute qui va jouer un rôle plus qu’important dans sa vie actuelle.

Quel serait votre réaction si vous sautiez en parachute en 2016 et que quand vous atterrissiez, on vous explique que vous avez disparu pendant 6 ans et que nous sommes en 2022?

Voilà en gros ce à quoi Michaela doit faire face.

Je vous conseille ce livre, car l’enquête pour découvrir ce qui a bien pu se passer est vraiment palpitante. Si je devais avoir un bémol ce serait la fin, car nous pouvons l’interpréter de plusieurs façons, mais cela n’empêche pas de se régaler jusqu’au bout.

#Didi

5 novembre 2016

Chronique : L’île T2 : Là où tu le souhaites de Sue Brown

Classé dans : Chroniques,Editions Dreamspinner Press,Partenaires — Emilie @ 11 h 47 min

l-ile,-tome-2---la-ou-tu-le-souhaites--634825-264-432

 

Titre : Là où tu le souhaites : L’île T2

Auteur : Sue Brown

Date de Sortie : 9 Juin 2015

Prix : 6.18€ en ebook

Thèmes : Romance Gay, M/M, suspense

Maison d’édition : Dreamspinner Press

Note : 9/10

Résumé :

Après des vacances tumultueuses à l’île de Wight, où il a trouvé l’amour de sa vie, Sam Owens renvoie Liam Marshall chez lui dans le Michigan pour finaliser son départ, afin qu’ils puissent rester ensemble pour toujours. Quand tout à coup il n’a plus aucune nouvelle, Sam s’inquiète. Craignant le pire, il demande l’aide de son frère, Paul Owens, agent de police, pour retrouver Liam et le ramener à la maison, en sécurité et à temps pour leur mariage. Paul n’a aucun mal à mener son enquête pour découvrir le fin mot de l’histoire. Paul est aussi un homme séduisant et ouvertement bisexuel, tout ce qu’il faut pour dérouter l’inspecteur Olaf Skandik.

Olaf est un ancien Marine qui se cache toujours dans le placard. Il vit frustré, emprisonné dans les murs qu’il a lui-même construits, et quand il rencontre Paul, il se demande si ce n’est pas là l’occasion de changer. Alors qu’il cherche le fiancé disparu de son frère, Paul apprend aussi à connaître Olaf, et rapidement le plaisir se mêle aux affaires. Un début de romance qui pourrait les mener à construire un avenir ensemble.

 

Avis :

J’avais beaucoup aimé le premier tome et là j’avoue que Sue Brown a su capter mon attention une seconde fois. On retrouve notre petit couple Sam et Liam, mais pas pour la plus belle des situations. Liam a disparu et ne donne plus de nouvelles. Sam va alors partir en Amérique avec son frère Paul pour découvrir ce qui est arrivé à l’homme de sa vie. Ils vont alors rencontrer l’inspecteur Olaf Skandik, un homosexuel encore dans le placard. Un homme qui va venir troubler Paul.

Ce second tome vous mettra sans aucune hésitation les nerfs à fleur de peau. Energique cette lecture va vous vrillé le cœur. J’ai eu tellement peur pour Sam et Liam, j’ai souffert en même temps que Sam. A aucun moment l’auteur ne nous mets sur la piste de Liam et c’est véritablement frustrant.

Olaf et Paul m’ont beaucoup plus aussi. Deux personnages attachants qui vont découvrir ensemble tout un tas d’émotions.

Sue Brown nous emmène ici dans une belle histoire d’amour mélange à une enquête pleine de suspense. Les sentiments se mélangent, on ne sait plus où donner de la tête. J’ai adoré retrouver la famille Owens toujours aussi soudés.

En bref une très belle histoire emplie de sentiments, de rigolades, d’amour et de peur. Un cocktail qui fonctionne à merveille. Il me tarde de découvrir le tome 3 sur Nibs et Wig

Merci à Dreamspinner Press pour ce service presse

#Milie

Chronique : Corps impatients de Emma M.Green

Classé dans : Chroniques,Éditions Addictives,Partenaires — Emilie @ 11 h 25 min

corps-impatients-832716-264-432

 

 

Titre : Corps impatients, l’intégrale

Auteur : Emma M. Green

Date de Sortie : 14 Novembre 2016

Prix : 14.90€

Thèmes : Relation prof/élève ; Romance érotique ; passion

Maison d’édition : Editions Addictives

Note : 10/10 Coup de cœur (x2)

coupdecoeur

Résumé :

Après un début de vie chaotique, consacré à sa mère alcoolique, ses trois petits frères livrés à eux-mêmes et ses quatre jobs sous-payés, Thelma décide d’échapper au destin médiocre qui l’attend et de s’occuper enfin d’elle. À 21 ans, elle décroche une bourse pour entrer à la prestigieuse université de Columbia, à New York.

Les mecs ? Pas envie. Les loisirs ? Pas le temps. Les amis ? Tous justes divertissants. Sourire ? Et puis quoi encore ?! Thelma sait qu’elle tient son unique chance de s’en sortir. Et rien ne pourra l’empêcher de réussir.

Mais sur le chemin de la réussite, elle va très vite croiser Finn McNeil, le plus célèbre et le plus sexy des profs de littérature, dont les best-sellers s’arrachent par millions. Thelma se fait alors une promesse : ne jamais intégrer Le Cercle des Étudiantes Transies d’Amour qui gravite autour du professeur McLove.

 

Thelma décide d’échapper à un destin médiocre en entrant à 21 ans à la prestigieuse université de Columbia à New York. Se tenant loin des hommes, des loisirs et des sorties, elle met toute son énergie dans la réussite de ses études. Pourtant, sa rencontre avec Finn McNeil, le séduisant professeur de littérature, met à mal sa ligne de conduite.

 

Avis de #Milie :

A 21 ans Thelma obtient une bourse à l’université Columbia de New York. Un rêve inespéré qui prend vie. Après avoir passé sa jeunesse à s’occuper de ses petits frères, elle veut plus que tous saisir la chance qui s’offre à elle et enfin sortir de l’enfer. Mais c’est sans compter sa rencontre avec Finn McNeil, son prof de littérature, sexy au possible, auteur de best-seller à succès qui fait fondre les petites culottes de bien nombreuses femmes. (Ok j’avoue peut-être la mienne aussi)

J’ai toujours eu un faible pour les histoires prof/étudiante, ici grâce au talent d’Emma M.Green c’est bien plus que ça.

Thelma est une jeune femme pleine de courage. Elle n’a qu’une chose en tête : réussir son diplôme pour sortir de la misère. Mais elle ne veut pas s’accorder le bonheur, car elle pense qu’on lui brisera forcément le cœur et qu’elle finira comme sa mère. Très touchante, elle m’a éblouie par sa force de caractère et son dévouement pour sa famille. Quelques soient les émotions qu’elle ressent tout au long du livre, celles-ci sont pures, honnêtes et véritables.

Fin McNeil quant à lui est juste exceptionnel. Alors oui c’est un milliardaire sexy, hot et un mâle Alpha qui s’assume, mais il n’est pas dans le cliché, il est bien plus que cela. Avec lui pas de demi-mesure, il ne s’amuse pas à souffler les chaud et le froid. C’est un homme qui malgré son sex appeal  et son succès reste simple. Prêt à tout pour Thelma, il est un réel soutien pour elle. Il cherche à la tirer vers le haut, un mâle Alpha d’une douceur intense, d’une générosité incroyable et des sentiments des plus sincères.

Je ne peux pas oublier de vous parler des colocs de Thelma : Jazz, Phoebe et Abe. Une équipe de choc qui m’a fait énormément rire et qui fait partie intégrante de l’histoire.

Si vous aimez les relations prof/élève, alors foncez. Comme toujours Emma M.Green nous offre une histoire totalement addictive. J’ai plongé dans cette lecture et j’avais du mal à faire des pauses.

Tout au long du récit on découvre un peu plus nos protagonistes, on s’attache, on les aimes avec leurs qualités et leurs défauts. Alors que l’on croit lire une histoire qui coule de source, Emma M.Green nous offrent des rebondissements inattendus, je ne m’y attendais pas et à plusieurs reprises j’ai eu les larmes au bord des yeux. Nos deux auteurs ont ce talent de réussir à nous faire ressentir des émotions plus belles les unes que les autres et à nous transportez là où on ne s’y attend pas.

En bref, on va de surprise en surprise, on passe d’une émotion à l’autre. Personnellement mon cœur en a pris pour son grade. Alors surtout n’hésitez pas une seule seconde à vous procurez ce bijou dès sa sortie.

 

 

Avis de #Aurélie :

Thelma a 21 ans et pour sa dernière année d’université, elle a été acceptée à Columbia, la prestigieuse université de New York.

Un chance fabuleuse de s’en sortir pour cette jeune fille qui a vécu dans le quartier mal famé du Queens, entre une mère alcoolique et trois frangins qui ne lui laissent aucun répit même si elle les aime de tout son cœur !

Là voilà en colocation avec trois énergumènes : la frivole Jazz, la sportive Phoebe et le bourreau des coeurs Abe.

Ils sont devenus ses meilleurs amis en l’espace de quelques semaines et c’est à leurs côtés qu’elle fait sa rentrée.

La jeune fille a choisi un double cursus, dont l’un est la littérature, sa passion. C’est le jeune, le sublime et célèbre écrivain Finn McLove… Euh, McNeill, pardon… qui sera leur professeur de conférence durant quelques cours par mois. Et quel professeur ! Beau à en crever, intelligent, généreux, un peu rebelle. Il remarque rapidement Thelma, assise à l’écart des autres. Un regard qui se croise, une provocation et l’histoire commence…

Alors avant toute chose, non, ce n’est pas encore une énième histoire entre un professeur et une étudiante, un homme blindé de thunes et une jeune fille pauvre. Enfin si, mais c’est beaucoup plus que ça ! C’est différent, c’est addictif, vous allez énormément rire (mais vraiment exploser de rire, promis), avoir la gorge serré et les larmes aux yeux, mais surtout, vous allez sentir des papillons voler au creux de votre ventre !

L’histoire d’un amour rebelle, pur et passionné.

Et autour du couple, des personnages hauts en couleurs, que j’ai adoré ! Les colocs, les petits frères, le chien…

Un roman qui va vous faire subir une douche écossaise émotionnelle.

Ce pavé m’a fait du bien, c’est un énorme coup de cœur et c’est mon premier Emma M. Green.

Nous remercions les Éditions Addictives pour ce service presse. 

2 novembre 2016

Chronique : Emma X, de Jessica Lumbroso

Classé dans : Auto-Edition,Chroniques,Partenaires — Aurélie @ 14 h 12 min

746616896

Titre : Emma X

Auteur : Jessica Lumbroso

Date de sortie : 6 Octobre 2016

Prix : 4,99€ format numérique

Thèmes : double vie, amitié, sensualité

Maison d’édition : auto-édition

Note : 9/10

Résumé :

Emma a tout de la carriériste indépendante. Son boulot, c’est toute sa vie, et pour atteindre les étoiles, elle doit tout faire pour cacher ce qu’elle est réellement. Sa double-vie est bien rodée : de jour, elle bosse dans une grosse boîte dont elle est la secrétaire du P.D.G. ; de nuit, elle est chauffeuse de salle dans un club branché, le Libertin, loin de là.
Ses deux principales règles de vie sont gravées dans le marbre : ne jamais laisser ses deux univers se percuter. Ne jamais mélanger boulot et plaisir. Pour elle, l’amour s’apparente à quelques coups tirés par-ci par-là avec des hommes qu’elle ne reverra jamais. Et ça lui suffit.
Alors, quand elle rencontre au Libertin un jeune homme au regard déroutant, la voilà sens dessus dessous. Difficile de résister à ces pulsions nouvelles, malgré ses règles d’or, et pourtant elle s’y évertue. Mais c’est sans compter sur cet homme troublant, capable de tout pour l’approcher.

Mon avis :

Emma est une jeune femme épanouie, pétillante et à la langue acérée.

Très entourée par ses amis, elle cache néanmoins la double vie qu’elle mène à sa famille et ses collègues.

Le jour, elle est la sérieuse et réservée secrétaire de son patron et deux fois par semaine, elle devient la chauffeuse de salle du club Le Libertin où elle évacue son trop plein d’énergie en s’adonnant au plaisir de danser…

Pas prête à s’investir dans une relation amoureuse, elle sent son cœur fondre pour l’un des client de la boite où elle danse…

Ce mystérieux jeune homme passe ses soirées à la fixer d’un regard qui ne laisse aucun doute sur son envie d’elle. Sans jamais aller à sa rencontre. Emma est perplexe mais extrêmement troublée. Jusqu’au soir où il décide de faire le premier pas, pour se prendre une veste monumentale.

Et là, on se dit : Emma, mais pourquoi ?

J’ai passé un excellent moment à lire ce livre ! Ce roman qui ne laisse pas les éditions Addictives indifférentes, et je croise les doigts pour l’auteur !

Il est complètement addictif et original ! Les personnages sont très rapidement attachants avec des caractères bien personnels et approfondis. De plus l’écriture de Jessica est vraiment fluide, ça se déguste rapidement malgré les 450 pages !

C’est une histoire piquante, sensuelle et passionnante. Du sexe léger sans être lourd et ça m’allait parfaitement ! Juste ce qu’il faut pour ne pas s’ennuyer et que ça devienne répétitif.

On pense savoir comment tout cela va se terminer, et en fait non, pas du tout, attendez-vous à pas mal de surprises, de découvertes et de rebondissements !

#Aurélie

29 octobre 2016

Chronique : Ranger : l’étincelle du bonheur de Kondo Marie

Classé dans : Chroniques,Éditions Pygmalion,Partenaires — Emilie @ 14 h 48 min

Ranger-létincelle-du-bonheur-Marie-Kondo-Blog-www.zen-et-organisee.com-Couverture

 

Titre : Ranger : l’étincelle du bonheur

Auteur : Kondo Marie

Date de Sortie : 31 Août 2016

Prix : 17,90€ en format broché

Thème : Style de vie

Maison d’édition : Pygmalion

Note : 8,5/10

Résumé :

Ce livre est un guide complet et illustré qui vous permettra de faire de la place et de mieux organiser votre espace. De la chambre à la salle de bains en passant par la cuisine, chaque pièce est passée en revue, tout comme une grande variété d’objets classés en différentes catégories : vêtements, chaussures, photographies, livres, couverts, maquillage, produits de soin et objets de valeur. Des illustrations permettent de mieux comprendre comment plier ses vêtements ou la meilleure façon d’organiser vos tiroirs, placards et étagères. Ranger : l’étincelle du bonheur est un ouvrage unique, une source d’inspiration qui ne se contentera pas seulement de transformer votre maison mais qui bouleversera également votre vie.

 

Avis :

Un petit guide très intéressant qui vous guidera lors de votre ménage de printemps. Rempli de conseils pour vous aider à réorganiser votre intérieur, d’astuces d’aménagement. 

Attention ne vous attendez pas à un livre qui vous apprendra à faire votre ménage. Ici on vous aide seulement avec des astuces, pas de planning etc…. 

J’avoue que j’ai déjà piqué quelques idées, mais certaines ne m’ont pas spécialement convaincu ou n’étaient simplement pas adapté à ma maison ou mon mode de vie. 

Les illustrations qui accompagnent les astuces sont simples et efficace. 

Je conseil ce livre à tout le monde, jeune moins jeune, en couple ou célibataire, n’hésitez pas à le découvrir et à y piocher des idées. Il apportera un souffle nouveau à votre intérieur et vous redonnera un regain d’énergie.

Merci à Pygmalion pour ce service presse. 

#Milie

28 octobre 2016

Chronique : Un soldat de plus de Marie Sexton

Classé dans : Chroniques,Éditions Sidh Press,Partenaires — Emilie @ 19 h 55 min

41gb46RIOZL._SX195_

Titre : Un soldat de plus

Auteur : Marie Sexton

Date de Sortie : 28 Juin 2016

Prix : 2.99€ en ebook

Thème : Romance M/M

Maison d’édition : Sidh Press

Note : 7.5/10

Résumé :

Nous sommes en 1963. À cette époque, l’homosexualité est considérée comme un péché envers Dieu. C’est aussi l’année pendant laquelle Will rencontre Bran pour la première fois.

Au fil du temps, une étroite relation se crée entre eux, malgré leurs dix-sept ans de différence. Will apprend à nager à Bran et l’aide à faire ses devoirs. Les années passent, Bran abandonne l’école et déménage.

Puis, un jour, Bran revient. Will pourra-t-il surmonter leur différence d’âge ? Et s’il y parvient, comment arrivera-t-il à garder Bran, dans les États-Unis des années 70 ?

 

Avis :

Pour cette chronique je ne vais pas trop vous parler de l’histoire, le résumé apporte assez d’éléments et comme c’est une nouvelle je risquerai vraiment de spoiler.

Nous allons suivre la relation de Will et Ban, un couple atypique. Une aventure secrète, par peur du regard des autres, en effet dans les années 70 l’homosexualité est encore tabou. Mais en plus à cela s’ajoute la différence d’âge, 17 ans d’écart ce n’est pas rien. Will a connu Ban alors que ce dernier n’avait que onze ans. A l’époque est née une amitié, simple. Mais après des années d’absence, le retour de Ban va totalement subjuguer Will. Ban est devenu un homme maintenant, est il a bien l’intention de faire craquer Will.

L’histoire en elle-même est agréable à lire grâce à la plume de l’auteur. Malheureusement j’ai eu beaucoup de mal à m’accrocher à cette histoire. Tout va très vite et les émotions n’ont pas été là. Malgré une fin qui aurait pu être bouleversante et une histoire qui là aussi aurait pu être touchante, je regrette que l’auteur n’y ait pas mis plus de sentiments et de profondeur pour nous faire ressentir de belles émotions.

En bref une courte nouvelle, agréable à lire, mais qui à mon goût manque d’émotions.

Merci à Sidh Press pour ce service presse

 

#Milie

 

 

26 octobre 2016

Chronique : Dans l’intimité de Marie T2 de Oshimi Shûzô

Classé dans : Chroniques,Éditions Akata,Partenaires — Emilie @ 15 h 45 min

dans-l-intimite-de-marie,-tome-2-615736-250-400

 

Titre : Dans l’intimité de Marie T2

Auteur : ÔSHIMI Shûzô 

Date de Sortie : 11 Juin 2015

Prix : 7.95€ en format broché

Thèmes : Manga, Polar, Fantastique

Maison d’édition : Edition Akata

Note : 9/10

Résumé :

Le nouvel enfer quotidien d’Isao, enfermé dans le corps de la belle Marie, continue ! Car entre les potins dans les vestiaires, les sorties karaoké et les garçons qui lui tournent autour, il aura bien du mal à se concentrer sur son principal objectif : retrouver l’esprit de Marie ! Heureusement, il pourra désormais compter sur l’aide de Yôri, la lycéenne studieuse qui semble en savoir plus qu’elle n’en dit. Leur enquête les amènera dans des lieux surprenants, y compris les rayons pornos des librairies mangas d’occasion…

Avis :

Nous retrouvons Isao toujours coincé dans le corps de Marie. À la frustration de ne pas savoir comment il en est arrivé là et où est passé l’esprit de Marie, s’ajoute le malaise de son comportement. Il ne connait absolument rien aux filles, alors il est dur pour lui de savoir comment réagir lorsqu’il se retrouve avec Marie, surtout lorsqu’il s’agit de se déshabiller dans les vestiaires de sport ou quand les garçons lui tournent autour.

Grâce à Yori cette lycéenne mystérieuse qui semble en savoir beaucoup sur Marie, l’enquête de Isao va doucement prendre un autre tournant. Et si Marie n’était pas celle qu’il croyait ? Et qui est réellement Yori qui refuse d’être vu avec Marie ?

L’auteur aborde ici un sujet délicat pour les adolescents : le paraitre. En effet Isao doit totalement jouer un rôle s’il ne veut pas nuire à Marie. Et pour lui qui avait perdu toute vie sociale, ce retrouvé entouré d’une bande de copines et de garçons qui lui tournent autour, c’est déstabilisant. Le plus dur est de ne pas sa trahir.

On trouve ici un très bon mélange entre l’enquête pour retrouver l’esprit de Marie, le fantastique et la leçon de vie. Un mélange, qui je trouve, fonctionne parfaitement. J’ai hâte d’avoir la suite, car je dois dire que la fin est assez surprenante et nous promets une suite addictive.

Merci aux Editions Akata pour ce service presse.

 

#Milie

24 octobre 2016

Chronique : Les étoiles de Noss Head (illustré), tome 1 – Vertige

Classé dans : Chroniques,Éditions Pygmalion,Partenaires — Aurélie @ 11 h 35 min

image1

Titre : Les étoiles de Noss Head (illustré), tome 1 – Vertige

Auteur : Sophie Jomain

Illustrations : Marie-Laure Barbey-Granvaud (Les croquis de Marie)

Date de sortie : 26 Octobre 2016

Thèmes : Fantastique, Âmes sœurs, Écosse

Maison d’édition : Pygmalion

Note : 10/10 – COUP DE CŒUR

Résumé :

À presque 18 ans, Hannah enrage de devoir subir un nouvel été à Wick, petite ville portuaire écossaise. Il n’y a pas plus ennuyeux que cet endroit pour une citadine de son âge. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Leith. Il est bâti comme un roc et possède les plus beaux yeux qu’elle ait jamais vus. Qu’importent les rumeurs qui courent au sujet du jeune homme… l’attirance est immédiate, réciproque et irrépressible.
Puis tout bascule. Le conte de fées se transforme en cauchemar et le destin d’Hannah est scellé. Leur relation résistera-t-elle à l’inimaginable ? Sauront-ils vaincre le pire ? Car les légendes sont parfois plus réelles que l’on croit.

Mon avis :

Hannah est une jeune parisienne pétillante qui va passer ses vacances d’été avec ses parents, chez sa grand-mère en Écosse. Dès son arrivée à l’aéroport, elle tombe littéralement sur un beau jeune homme aux yeux verts mystérieux… Leith.

Ce qui débute comme une banale histoire d’amour entre deux jeunes adultes va prendre un tournant incroyable et plongera Hannah dans les abîmes de l’imaginaire. La vie de la jeune fille va se retrouver changée à jamais.

Une histoire coup de cœur, ayant lu les 5 tomes précédemment édités, je me suis fait un réel plaisir de relire ce premier tome en version illustré. J’ai retrouvé Hannah et Leith aussi attachants que je les avais trouvé la première fois, entourés de leurs amis et ennemis si particuliers. Le genre de roman addictif qu’on va relire plein, plein, plein de fois…

Vous savez, un peu comme Twilight ou Harry Potter !

Je vais maintenant me pencher sur ce qui accentue la magie de Vertige : les illustrations de Marie-Laure.

IMG_20161024_100447

- Illustrations de Marie-Laure Barbey-Gravaud / Les croquis de Marie -

On tient dans nos mains un véritable trésor. Le livre est lourd mais pas trop, on dirait un petit grimoire ! La couverture est douce et dure, aux écritures dorées en relief finement ciselées. Même nombre de pages que la première édition, vous ne serez pas lésés ! Avec un gros bonus à la fin du livre, je vous laisse les découvrir par vous-même en achetant le livre. Les illustrations éparpillées le long de l’histoire sont un réel plus et rendent l’histoire encore plus vivante. Le talent de Marie-Laure Barbey-Granvaud est indéniable. On s’y croit vraiment.

En conclusion, que vous connaissiez ou non Les étoiles de Noss Head, ne passez pas à côté, vous pourriez le regretter !

IMG_20161024_100607- Illustrations de Marie-Laure Barbey-Granvaud /Les croquis de Marie -

#Aurélie

23 octobre 2016

Chronique: Mon cher stagiaire de Anouk Laclos

Classé dans : Chroniques,Editions Calmann-Lévy,NetGalley,Partenaires — Emilie @ 13 h 58 min

mon-cher-stagiaire-782596-250-400

 

Titre : Mon Cher Stagiaire

Auteur : Anouk Laclos

Date de Sortie : 1 Juin 2016

Prix : 15€ en format broché

Thèmes : Romance, Érotisme

Maison d’édition : Calmann-Lévy

Note : 8/10

Résumé :

Une pétillante quadra devenue veuve avant l’heure se voit confier les reines de l’empire de champagne Van Styn.

Un jeune étudiant américain à l’ambition débordante et au charme fou rêve d’y faire un stage.

Anouk laisse sa chance à Andrew dont la soif d’apprentissage va se révéler troublante…

Entre bulles de champagne et déplacements professionnels de rêve commence alors une initiation enivrante aux plaisirs à la française, mais jusqu’où Anouk osera-t-elle aller ?

Avis :

A la suite du décès de son mari, Anouk, se voit confié la direction de l’entreprise familiale : Les Champagnes Van Styn, selon les dernières volontés de son mari. La famille de son défunt époux ne voyant pas cela d’un très bon œil, va faire son possible pour déstabiliser Anouk et la discrédité. Et ce n’est pas l’arrivée d’Andrew, un jeune stagiaire Américain, qui facilitera la vie à notre belle femme d’affaire.

Anouk est sans conteste une femme de caractère, persévérante, elle ne se laissera pas faire par sa belle-famille.

On entre dans sa tête. On partage ses doutes, ses envies, son évolution et la redécouverte des plaisirs de son corps. Une femme pétillante, au fort caractère et à la détermination à toute épreuve.

Andrew à tout du parfait Américain puritain et de bonne éducation. Evitant d’être seul avec Anouk au départ, il va tout de même finir par se rapprocher d’elle, allant jusqu’à lui demander des conseils sur sa relation intime avec sa fiancée. Un personnage agaçant par ses manières au début, il vous surprendra bien assez tôt.

L’auteur a une plume fluide et très addictive. Moi qui pensais tomber sur une histoire banale et dont le dénouement serait couru d’avance, j’ai été surprise suite à certaines révélations inattendues. Elle nous offre une romance sensuelle et sexy, avec des scènes de sexe subtil et savamment dosés.

En bref cette romance fut pour moi une belle découverte, une romance agréable et drôle et une plume percutante.

Merci aux Editions Calmann-Lévy et à NetGalley pour ce service presse

 

#Milie

Chronique : L’île T1 : Là où tu es de Sue Brown

Classé dans : Chroniques,Editions Dreamspinner Press,Partenaires — Emilie @ 11 h 03 min

l-ile,-tome-1---la-ou-tu-es-570240-264-432

 

Titre : L’île T1 : Là où tu es

Auteur : Sue Brown

Date de Sortie : 27 Janvier 2015

Prix : 6,05€ en ebook

Thèmes : Romance M/M ; Romance sentimentale

Maison d’édition : Dreamspinner Press

Note : 9/10

Résumé :

Lorsque le meilleur ami de Liam Marshall, Alex, perd son combat contre le cancer, il laisse une dernière requête à Liam : acheter un billet d’avion pour l’île de Wight et éparpiller ses cendres depuis le port. Liam est fatigué, déprimé et a terriblement besoin de vacances, mais au lieu de soleil, de la mer et de beaux hommes, il trouve un vieux train, des enfants révoltants et même pas d’Ewan McGregor.

Liam aurait fait n’importe quoi pour son meilleur ami, mais éparpiller ses cendres, c’est abandonner sa seule famille. Perdu, il reste pétrifié sur le ponton… jusqu’à ce que Sam Owens vienne le secourir.

La famille de Sam passe tous les étés sur l’île depuis bien avant sa naissance, mais il n’a jamais rencontré quelqu’un comme Liam. Déterminé à rendre ses vacances parfaites, Sam s’occupe de lui. Il le présente même à toute sa famille. Mais alors que Sam aide Liam à lâcher prise, il comprend également qu’au fond de lui, il voudrait que Liam s’accroche : non pas à son ancienne vie, mais à Sam et à ce qu’ils vivent ensemble.

Avis :

Liam Marshall est anéanti, son meilleur ami Alex, vient de mourir d’un cancer après des mois de combat. Epuisé et déprimé, Liam va néanmoins, devoir accéder au dernier souhait d’Alex : éparpiller ses cendres depuis le pont de l’île de Wight.

A n’en pas douter, c’est la chose la plus difficile qu’il ait à faire. Une fois son meilleur ami parti, que lui restera-t-il ? Pris de panique, il  se retrouve sur le ponton, incapable de le faire. Interviens alors Sam Owens. Une rencontre inattendue, qui risque de bousculer Liam.

Liam est un trentenaire que la vie n’a pas épargné. Il a pris soin d’Alex pendant six mois durant, jamais il n’aurait pu en être autrement. C’est un homme timide et calme, mis qui ne manque pas d’humour et de répartie.

Sam quant à lui est une vraie boule d’énergie, il a le diable au corps. Prêt  à tout pour aider Liam. Un personnage haut en couleurs qui m’a beaucoup fait rire.

On s’attache très vite aux personnages grâce à la plume de l’auteur qui, joue avec nos émotions. Même si la base est en somme assez  banale, l’auteur en fait une riche aventure grâce aux comportements de nos protagonistes. Beaucoup d’humour, de tendresse, d’amour. Une histoire très belle sur fond d’aventure de vacance.

Sue Brown nous fait passer d’un sentiment à un autre avec une facilité déconcertante. Des dialogues piquants, des situations hilarantes, des moments de tristesse. Tout ce bouscule et nous offre un récit touchant et drôle.

Je vais vite me plongé dans le second tome qui je le pense n’a pas fini de me surprendre.

Merci aux Editions Dreamspinner Press pour ce service presse.

#Milie

123456...23
 

Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Poésies De Manuelle Ave...
| Espriterrant
| Nuage de textes