Nos lectures, nos passions

Découvrez toutes les lectures et nos passions

3 mai 2016

Chronique : La 5eme vague, tome 2 : La mer infinie

Classé dans : Chroniques,Éditions Robert Laffon — Clarisse @ 8 h 43 min

la-5e-vague,-tome-2---la-mer-infinie-479765

Titre : La 5eme vague, tome 2 : La mer infinie
Auteur : Rick Yancey
Date de sortie : 16 Octobre 2014

Thèmes : Aliens, aventure, post-apocalypse
Prix : 17,90€ Format Broché
Maison d’édition : Collection R
Note : 6,5/10

Résumé : 

Comment débarrasser la Terre de ses sept milliards d’habitants ? Retirez aux hommes leur humanité…

Cassie Sullivan et ses compagnons ont survécu aux quatre premières vagues destructrices lancées par les Autres. Maintenant que l’espèce humaine a été presque entièrement exterminée et que la 5e Vague déferle sur la planète, le groupe se trouve face à un choix : se préparer à affronter l’hiver en espérant le retour rapide d’Evan Walker, ou se mettre en quête d’éventuels survivants avant que l’ennemi ne referme sur eux son impitoyable piège.
Personne ne peut prédire à quels abîmes de cruauté les Autres sont prêts à s’abaisser, ni à quelles hauteurs l’humanité saura se hisser. La bataille finale ne fait que commencer…
Ils connaissent notre manière de penser.
Ils savent comment nous exterminer.
Ils nous ont enlevé toute raison de vivre.
Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir.

Mon avis :

Cassie et ses amis ont fuit Camp Heaven après les événements de la fin du tome 1. 
Voilà des jours qu’ils attendent le retour de Evan Walker. 

Ils se sont cachés dans un vieil hôtel miteux infestés de rats et leur abri de fortune est sur le point de les trahir. 

Ringer et Cassie ne se supportent pas, leurs échanges montent de plus en plus en pression, malgré l’arbitrage de Ben qui est malade et fiévreux. 

L’hiver approche et Ringer décide de quitter l’hôtel pour partir à la recherche de grottes où ils pourraient tous être protégés. La petite Teacup a décidé de la suivre et elles se sont font toutes les deux kidnappés par Vosh, qui a des projets pour Ringer.

J’ai trouvé que ce tome 2 manquait singulièrement d’action et de nouveautés, j’avais l’impression d’être dans deux huis-clos, un du côté de Cassie et Ben, l’autre de Ringer. 
Le tome 1 ayant été un coup de cœur, je suis un peu refroidie sur ce coup-là. 

Les choses commencent à bouger vers le milieu du livre, enfin on apprends certaines choses sur Les Autres et sur d’autres personnages, Ringer en particulier. La relation entre Cassie et Evan évolue…

Je lirai le dernier tome parce-que j’ai vraiment envie de découvrir de quelle manière tout va se terminer et aussi en espérant un fin en apothéose. 

Extrait :

-A qui tu as fait une promesse ? 
-A un stéréotype de sportif, naïf, borné, persuadé d’être un dieu sur Terre, quand il ne pense pas que le monde est un cadeau de Dieu pour lui.
-Oh. OK.
Il ne dit rien durant quelques pas, puis :
-Alors, depuis combien de temps M. Le stéréotype de Sportif naïf et borné est ton petit ami ?
Je m’arrête. Me retourne. J’attrape son visage à deux mains et plaque un baiser sur ses lèvres. Il écarquille les yeux -une lueur qui ressemble à de la peur passe dans son regard. 
-C’est pour quoi ça ?
Je l’embrasse de nouveau. Nos corps se serrent l’un contre l’autre. Mes mains gelées tiennent tendrement son visage tout aussi froid. Son souffle embaume le chewing-gum. Je m’occupe de la planète. Nous sommes deux piliers qui se lèvent d’une mer ondoyante d’un blanc éblouissant. Sans limites. Sans bordures, sans frontières. 
Il m’a sorti de la tombe. M’a aidée à échapper à la mort. Il a risqué sa vie pour que je puisse poursuivre la mienne. Il lui aurait été plus facile de se détourner. De me laisser partir. De croire les magnifiques mensonges plutôt que l’horrible vérité. Après le décès de mon père, j’ai construit autour de moi une forteresse pour me protéger au moins mille ans. Un bastion imposant s’écroule par la grâce d’un baiser. 
-A présent, nous sommes à égalité, je chuchote.
-Pas exactement, répond-il d’une voix rauque. Je ne t’ai embrassée qu’une fois.

#Aurélie 

 

Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Poésies De Manuelle Ave...
| Espriterrant
| Nuage de textes