Nos lectures, nos passions

Découvrez toutes les lectures et nos passions

18 décembre 2016

Chronique : Jeux d’ombre – Jeux d’ombre, tome 1 de Mell 2.2

Classé dans : Chroniques,Éditions L'ivre-book,Partenaires — Aurélie @ 14 h 24 min

41nInC9hbRL

Titre : Jeux d’ombre – Jeux d’ombre, tome 1

Auteur : Mell 2.2

Date de sortie : 26 Novembre 2016

Prix : 5,99€ format numérique

Thèmes : Fantastique, monde parallèle

Maison d’édition : L’ivre-book

Note : Abandon

Résumé :

Mellyn est une jeune femme mariée qui écrit pour sortir de sa torpeur quotidienne.
Un jour, Denyss débarque dans son existence, lui apprenant qu’elle a fait l’erreur d’inclure des créatures surnaturelles existantes dans ses romans, son univers va s’en trouver bouleversé.
L’homme aux pouvoirs qu’elle pensait avoir inventé va l’entraîner dans un monde qu’elle ne soupçonnait pas, mais qui lui est pourtant familier. Mellyn devra se présenter devant le Conseil disciplinaire pour répondre de ses actes, et rencontrer le terrible grand maître du peuple des immortels, le drakange.
Mon avis :
Malgré un résumé alléchant, j’ai été assez déçue au final. J’ai lu plus d’un tiers du livre et je n’ai pas pu rentrer dans l’histoire.
Une héroïne trop pleurnicharde avec des blagues et des jeux de mots qui tombent à plat, un héros trop mielleux et sans charisme. Ils ne m’ont pas faite vibrer. Je n’avais pas dépasser les 100 pages qu’ils avaient déjà fini au lit…
Le Fantastique est bien entendu assez présent, La trame est sympa comme tout mais pas assez travaillée à mon sens. Dommage.
L’auteur a voulu insuffler de l’humour en donnant à ses personnages secondaires des prénoms presque ridicules. Appeler Lightman un personnage qui a des pouvoirs de lumière… Sérieux ?
Je ne suis pas allée au bout de ma lecture et n’ai pas accroché au rythme de l’histoire. Je le regrette sincérement vis à vis de l’auteur. Bien entendu ce n’est que mon humble avis personnel et mon ressenti. Je suis certaine qu’elle plaira à nombre d’entre vous, ça n’a juste pas été mon cas.
#Aurélie

22 octobre 2016

Chronique : Le lien du sang, tome 1

Classé dans : Chroniques,Éditions L'ivre-book,Partenaires — Aurélie @ 15 h 29 min

le-lien-du-sang,-tome-1-843670

Titre : Le lien du sang, tome 1 

Auteur  : Lola T.

Date de sortie : 15 Octobre 2016 (nouvelle édition)

Prix : 4,99€ format numérique nouvelle édition – 18,25€ format broché ancienne édition

Thèmes : Vampires, rivalités, amour

Maison d’édition : L’ivre-book

Note : 8/10

Résumé :

Un profond désespoir m’avait envahie le jour où ma vie avait basculé : perdre en quelques instants ces parents et l’être aimé, celui qui vous était promis.
Mon existence semblait se dérober, aussi une profonde dépression s’empara de moi.
Ce mal-être me guida au bord du gouffre quand je m’aventurais dans cette ruelle mal éclairée et que je fus livrée ainsi à deux sinistres crapules. Ils mirent en lambeaux mon malheureux corps et m’auraient laissée pour morte si… si justement il n’était venu me sauver.
Mais qui était-il ? Si beau, si magique, si mystérieux ? Il m’envoûtait maintenant après m’avoir guérie, il ne cessait de capter mon attention… Et c’est ainsi que ma vie bascula à nouveau.
Mon avis :

Flore a perdu son petit ami et ses parents dans un tragique accident de voiture. Seule sa sœur a survécu, mais à quel prix ?

Elle vit avec la culpabilité de ne pas les avoir accompagnés.

Un soir, la jeune femme rentre chez elle à pied et se fait agresser par deux hommes. Douloureusement meurtrie, elle est sauvée par un homme mystérieux qui la soigne chez lui.

 Il s’appelle William, et c’est un vampire.

Tout d’abord effrayée, puis curieuse… Flore tombe sous son charme. Et c’est réciproque.

 

Mais un amour entre un vampire et une humaine est dangereux, vivement déconseillé ! Sans compter que des rivaux monstrueux attendent dans l’ombre le bon moment pour se venger d’une histoire qui lie étrangement Flore aux vampires.

Lire le premier roman de Lola fut un plaisir, c’est ici la réédition de son tout premier roman.

On reconnait rapidement sa « patte », une belle écriture à la fois douce et sensuelle, un vocabulaire étendu et des scènes qui nous fond ouvrir de grands yeux ébahis. Tout est tellement bien détaillé qu’on pourrait le voir défiler tel un film sous nos yeux. Alors effectivement, il y a quelques coquilles mais on passe rapidement au dessus, ce n’est pas la mer à boire.

Ce premier tome est tout de même un peu long à démarrer car on prends le temps de faire connaissance avec Flore, jeune humaine attendrissante mais qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. L’entrée de William et des vampires dans sa vie va totalement chambouler sa petite routine d’artiste peintre. Ce que j’aime aussi dans les romans de Lola c’est qu’elle donne leur chance aux personnages secondaires, ils ont tous un rôle bien défini.

Une fois tout ce petit monde mis en route, on ne s’ennuie pas une seule seconde ! De découvertes en révélations, de scènes d’amour aux batailles sanglantes, laissez-vous transporter par les aventures de Flore et William, et n’hésitez pas à gronder Lola pour sa fin qui nous laisse sur un suspens haletant ! Quand y en a plus, y en a encore !

#Aurélie

 

9 mai 2016

Chronique : Mes nuits dans ses ténèbres, tome 1 : Le commencement

Classé dans : Chroniques,Éditions L'ivre-book,Partenaires — Clarisse @ 8 h 42 min

mes-nuits-dans-ses-tenebres,-tome-1--le-commencement-777109

Titre : Mes nuits dans ses ténèbres, tome 1 : Le commencement
Auteur : Lola T

Date de sortie : 30 Avril 2016
Prix : 5€99 Format Kindle 
Thèmes : Vampires, secrets, amour, drames
Maison d’édition : L’ivre-book
Note : 8,5/10

Résumé :

Lucille est loin d’imaginer que la rencontre avec cet homme de passage va à ce point chambouler sa vie.
Arrogant, froid, orgueilleux, il est tout ce qu’elle déteste chez un homme.
Mais parfois, la façade de ne reflète pas la véritable personnalité et Lucille l’apprendra à ses dépens.
Auprès de lui, elle va faire face à ses craintes, plonger dans un monde inconnu et incertain.
Cette relation charnelle, profonde, hors normes entre deux êtres si différents les mènera vers un avenir qu’ils sont loin d’imaginer, entraînant parfois de lourdes conséquences.
La découverte de soi passe souvent par l’acceptation de l’autre.

Mon avis :

Lucille est une jeune femme qui a beaucoup souffert dans son passé. Sa mère est décédée quand elle était petite et son père l’a délaissé au profit de son poste de Sénateur, lui préférant la compagnie de son frère plus apte à le suivre dans son sillage politique. 
Un peu solitaire et manquant de confiance, elle est très proche de son frère Nathan, toujours très présent et prêt à la soutenir. 
Ses amis, Léo et Amélia, l’entourent également quotidiennement depuis des années, car ils travaillent tous ensemble avec Léo, jeune créateur de mode extrêmement talentueux et farfelu, qui dirige sa propre boutique et s’apprête à participer à un défilé de mode qui pourrait le propulser dans les hautes sphères ! 

Nous sommes à Paris, de nos jours mais la seule différence étant que les Vampires sont sortis de l’ombre depuis des décennies. Le pays est déchiré entre deux parties : Les conciliants, qui acceptent les Vampires comme des êtres à part entière et sans aucune distinction, et les Pro-humains, qui les considèrent comme dangereux et contre-nature.

Le père de Lucille est un Pro-humain. C’est un homme politique ambitieux, froid, secret et distant. Sa carrière est tout pour lui et ses enfants ne doivent absolument pas mettre sa campagne pour la présidence en péril ! 

Lucille s’apprête à fêter son anniversaire, et c’est bien sur son cher papa qui a tout organisé pour se faire bien voir par la société, ce qui a le don d’agacer prodigieusement sa fille. Il lui demande de venir accompagnée, sinon il lui choisira lui-même un cavalier, un bon parti très riche et utile pour lui…

Son amie Amélia a une solution toute trouvée : un Escort-boy ! Mais pas n’importe lequel : Owen Garrisson, riche homme d’affaires…et vampire ! Car l’agence dont il dépends est spéciale, il n’y a que des vampires (hommes et femmes) qui acceptent de tenir compagnie à des humains contre un don de sang de leur part. 

Lucille tombe sous le charme d’Owen, mais son arrogance l’agace… Mais pour qui se prends-t-il ? 
Et surtout, que cache-t-il ? Il est tellement mystérieux, avec des pouvoirs incroyables, toujours sur sa route, lui qui a le don de l’éveiller à des sensations d’ivresse et de liberté, de lui redonner le goût de la vie et confiance en elle… 
Lui, qui est capable de lire l’âme des femmes et de réaliser leurs désirs les plus enfouis. 

Ce qui, au départ, ne devait être que quelques soirées occasionnelles va se transformer en une véritable relation.

Certaines personnes ne voient pas d’un bon œil le rapprochement de Lucille et Owen et vont tout faire pour les séparer.
Les Insurgés, des vampires extrémistes, sont prêts à tout… Et la jeune femme, en tant que fille d’un Pro-humain, est la cible toute trouvée pour faire payer son père. 

Un ebook de presque 350 pages qui va vous faire monter en pression…

Le premier tiers du livre est assez calme, le décor, les personnages et la situation politique est plantée. 
On découvre que les vampires sont parfaitement intégrés à la population même si certains préfèrent rester encore dans l’ombre, comme Owen. 
L’histoire démarre en douceur quand soudain, un drame va faire basculer la vie de Lucille dans les ténèbres. Ses convictions vacillent. 

De découvertes en révélations, de sombres secrets en événements sanglants, de scènes de tendresse en parties de jambes en l’air très fougueuses mais parfois trop courtes (ce qui n’est pas un mal quand on lit des romans où les scènes de sexe font 3 ou 4 pages)… Vous n’avez pas fini d’être surpris. Particulièrement par la fin, qui m’a complètement chamboulée, je ne m’y attendais absolument pas ! 

J’ai eu le cœur serré et la boule au ventre à deux reprises, et pas des moindres. Quand les personnages souffrent, on souffre avec eux. L’auteur a su parfaitement faire passer les émotions. On comprends aussi que ce livre est un hymne à l’ouverture d’esprit et qu’il ne faut pas se fier aux apparences…

Les dernières phrases nous font espérer une suite fabuleusement surprenante aux côtés de Lucille et de ses vampires ! 

Je remercie la maison d’édition L’ivre-book pour ce Service Presse et l’auteur, Lola T, pour sa gentillesse et la passion qu’elle a mis dans ce premier tome tout en acceptant de répondre à mes interrogations qui m’ont permis de fournir une chronique plus étoffée que d’habitude.

#Aurélie 

Chronique : Mes nuits dans ses ténèbres, tome 1 : Le commencement dans Chroniques cleardot
 

Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Poésies De Manuelle Ave...
| Espriterrant
| Nuage de textes