Nos lectures, nos passions

Découvrez toutes les lectures et nos passions

18 octobre 2015

Chronique : Oh my phone !

Classé dans : Chroniques,Éditions Edibitch,Partenaires — Clarisse @ 14 h 21 min

oh-my-phone---574477-250-400

Titre : Oh my phone !

Auteur : Claire Delille
Date de sortie :  1 Mars 2015 
Thème : Addiction, Romance érotique
Prix : 13€ Format Broché
Maison d’édition : Edibitch

Note : 10/10 ♥ 

 coupdecoeur

Résumé :

 

 

Les sextoys, c’est so has been. Les hommes, un peu trop encom-
brant. Elle a trouvé le compromis pour s’amuser : il tient dans la main, se range dans la poche, possède un mode vibreur si besoin… et accessoirement, il donne même l’heure.

Rio.

Ne cherchez pas, inutile de vous rendre chez votre opérateur téléphonique pour en commander un, il est unique. Et il appartient à Mabelle.

Son addiction.

Son amant virtuel.

Son sexphone.

 

Mon avis :

 

Coup de pour ce  conte de fée des temps modernes !

Mabelle est une jeune femme du XXIe siècle, elle est indépendante et géniale autant dans son franc-parler que l’envie de ses messieurs.

Mabelle à un petit jardin secret, qu’elle utilise toute la journée, son téléphone ou plus précisément : Rio !!

Cet inconnu devenu son confident et son sextoy vibrant qui la fait monter aux rideaux en moins de deux sonneries de vibreur et de sextos !!

Il paraît être l’homme idéal, il existe même derrière son écran de portable, mais suite à de nombreuses désillusions du genre masculin en particulier de Max, ce voisin So Hot qui après un corps-à-corps désastreux lui a fait cramer ses neurones !!

Mabelle est à la recherche du prince charmant, se pourrait-il qu’il soit derrière son sextoy parlant ou dans l’appartement du dessus ?

J’ai passé un très agréable moment, Oh my phone à fait mouche en une soirée.

 

Le côté SMS, monde virtuel est pile dans notre société à l’heure actuelle, le virtuel tien une grande place dans nos vies personnelles comme dans nos vies professionnelles.

 

Le cocktail sensationnel de Claire Delille pour ce mélange d’érotisme avec une héroïne frivole, m’ont offert des crises de rires à m’en fracturer la mâchoire.

 

Il ne manque qu’un Happy End  » Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants  » à l’ouverture de la porte :)

Merci à l’auteur pour ce service presse ainsi qu’aux éditions Edibitch.

 Edibitch

#C 

 

Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Poésies De Manuelle Ave...
| Espriterrant
| Nuage de textes