Nos lectures, nos passions

Découvrez toutes les lectures et nos passions

11 octobre 2016

Chronique : Maxence

Classé dans : Chroniques,Éditions Baudelaire — Clarisse @ 5 h 48 min

téléchargement

Titre : Maxence
Auteur : Fabrice SOULAY
Date de sortie : 14 août 2015
Thèmes : Animaux, changement
Prix : 20€ Format Broché
Maison d’édition : Baudelaire
Note : 4/10

Résumé :

« Il est sept heures, j’étire bras et jambes, tellement fort que je ressemble à un x, cela me fait sourire, le w étant très difficile à réaliser. Je reste au lit face au ciel dont le gris mélangé de perles, alpaga et anthracite s’harmonise avec le zinc de ma gouttière et le coton de mon pyjama. »

Célibataire, Maxence trouve le bonheur avec ses panthères et ses habitudes jusqu’au jour où un événement va bouleverser sa vie bien réglée.

Mon avis :

Maxence, la cinquantaine, solitaire et célibataire endurci a une routine bien cadrée. Toute la semaine, hors dimanche, il travaille dans le parc zoologique de sa ville. Il se contente de peu et s’en porte comme un charme.

Dans le zoo, auprès de ses panthères de toutes races, il se sent heureux. Pas besoin de plus pour être satisfait que de voir ses majestueux fauves tout au long de ses journées. Ça, c’est jusqu’à l’arrivée de Margaret, une zoologue spécialisée dans l’éthologie, très curieuse, qui ne le laisse pas indifférent.

De fil en aiguille, Maxence commence à éprouver des sentiments pour celle qui est devenue un membre de son équipe. Néanmoins, Margaret n’est là que pour un court instant. Est-ce que Maxence se jettera à l’eau pour voir jusqu’où pourrait aller leur possible histoire ?

J’ai eu vraiment du mal à ne pas m’endormir pendant ma lecture tant il y a peu d’action. L’auteur attache beaucoup d’importance au moindre détail et approfondit trop ses descriptions qui deviennent lassantes.

J’ai voulu par 3 fois refermer ce roman pour ne pas le reprendre, toutefois j’ai pris mon courage à deux mains et l’ai terminé. Je reste sur mon premier ressenti, ce livre n’est pas fait pour moi. Il y a un peu de romance, ce qui a allégé certains passages, mais cela n’enlève en rien mon ennui.

Merci aux éditions Baudelaire pour ce service presse.

#C 

5 février 2016

Chronique : Le dernier parcours

Classé dans : Chroniques,Éditions Baudelaire — Clarisse @ 13 h 45 min

le-dernier-parcours-685127-250-400

Titre : Le dernier parcours
Auteur : Jean-Claude GREUZARD
Date de sortie : 1 févirer 2013
Thèmes : RomanDramePremière guerre mondiale
Prix : 21€50 Format Broché
Maison d’édition : Editions Baudelaire
Note : 9/10 & 4,5/10

Résumé :

« Un choc énorme, un souffle, une douleur immense, fulgurante qui le traverse, le transperce, le plie en deux, l’anéantit.
Il se sent partir, tout lui échappe. Pourquoi ?
Que m’arrive-t-il, pense Claude, presque inconscient. »

Une enquête où le mystère et le suspense sont omniprésents, et dans laquelle nous avançons pas à pas sur la trace de la vérité. Au-delà de l’enquête, l’auteur raconte la réalité du quotidien rural, parfois très crue, de toute une époque. Une plongée dans l’histoire de nos aïeux, insérée à l’intérieur d’une trame policière, et dans laquelle vient peu à peu se mêler la vie contemporaine. Un ouvrage qui se lit d’une traite, tant vous serez happés par des vérités qui dérangent.


Mon avis :

Alors que Claude et Juliette allaient se marier, quelques jours avant leur union, Claude meurt dans des circonstances troublantes et mystérieuses. 

Que s’est-il passé ? Un homme est mort. Comment ? Par la main de qui ? Dans quelles circonstances ? Pour le découvrir, il vous faudra tourner les pages de ce livre sans vous laisser impressionner par son épaisseur.

Suivez Jocelyn et Cecile, qui décident d’enquêter sur cette mort. Laissez-vous happer par ce mystère qui soulèvera des vérités qui dérangent, des secrets inavoués, tout le monde pourrait être coupable. J’ai eu du mal à me mettre dans cette lecture au départ car j’y trouvais trop de descriptions, mais en fait cela apporte de l’intensité au récit déjà si éprouvant.

Une enquête qui dérange, mais qui nous transporte, un univers sombre rempli de jalousie, de non-dits, de rancœurs. Une tension palpable tout du long. Une intrigue rondement menée dont on sent le poids sur nos épaules tout au long de notre lecture. Une enquête qui dérange dans une époque au climat social tendu. Un thriller qui nous propulse dans la vérité pas après pas, qui lie les générations, qui dévoile, qui fait mal. Au final, une vérité qui déroute, une lecture qui nous assomme, qui nous transporte, on subit toutes les émotions, les révélations dérangeantes.

En bref, un roman qui a peiné à me happer mais qui au final m’a totalement transportée. Je vous le conseille sans hésiter. 

#Milie

 

Mon avis :

 

Un couple d’amoureux est sur le point de se dire oui pour le restant de leur vie. Malheureusement, ils vont être séparés. La mort les rattrape avant qu’ils se soient liés devant leurs familles et amis.

En effet, Claude, le futur marié, meurt dans d’étranges circonstances peu naturelles. Qui a bien pu tuer un homme à l’apparence sans soucis ? Quel est le mobile de ce meurtre ? Car oui c’en est bien un ! Deux agents très intrigués par cette histoire décident de reprendre l’enquête depuis le départ afin d’en connaître le dernier mot. 

Pendant leurs recherches, Jocelyn et Cecile vont remuer des faits que certaines personnes ne voudront pas voir remonter à la surface, elles cherchent la petite bête dans cette affaire qui touche un petit village de campagne dont les habitants se protègent tous.

Bon courage à elles vu tous les secrets qui entourent ce meurtre !

Un bon gros pavé qui m’a fait suer car j’ai vraiment eu du mal à le digérer. L’écriture et la tournure des phrases sont spéciales, je l’ai lu en plusieurs fois et pourtant, la fin m’a paru ne jamais arriver. Vous l’avez compris, je n’ai pas accroché à ce roman, lui et moi on n’est vraiment pas compatibles. Pourtant, moi qui commence à aimer les thrillers, celui-ci ne m’a pas plu. 

Je ne peux vous le recommander mais si il vous fait de l’œil avant mon avis, n’hésitez pas non plus à le lire, sa magie peut fonctionner sur vous et pas sur moi. Essayez et vous verrez ! 

Merci aux éditions Baudelaire pour ce service presse.

Editions Baudelaire 

#C 

 

Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Poésies De Manuelle Ave...
| Espriterrant
| Nuage de textes