Nos lectures, nos passions

Découvrez toutes les lectures et nos passions

26 octobre 2016

Chronique : Dans l’intimité de Marie T2 de Oshimi Shûzô

Classé dans : Chroniques,Éditions Akata,Partenaires — Emilie @ 15 h 45 min

dans-l-intimite-de-marie,-tome-2-615736-250-400

 

Titre : Dans l’intimité de Marie T2

Auteur : ÔSHIMI Shûzô 

Date de Sortie : 11 Juin 2015

Prix : 7.95€ en format broché

Thèmes : Manga, Polar, Fantastique

Maison d’édition : Edition Akata

Note : 9/10

Résumé :

Le nouvel enfer quotidien d’Isao, enfermé dans le corps de la belle Marie, continue ! Car entre les potins dans les vestiaires, les sorties karaoké et les garçons qui lui tournent autour, il aura bien du mal à se concentrer sur son principal objectif : retrouver l’esprit de Marie ! Heureusement, il pourra désormais compter sur l’aide de Yôri, la lycéenne studieuse qui semble en savoir plus qu’elle n’en dit. Leur enquête les amènera dans des lieux surprenants, y compris les rayons pornos des librairies mangas d’occasion…

Avis :

Nous retrouvons Isao toujours coincé dans le corps de Marie. À la frustration de ne pas savoir comment il en est arrivé là et où est passé l’esprit de Marie, s’ajoute le malaise de son comportement. Il ne connait absolument rien aux filles, alors il est dur pour lui de savoir comment réagir lorsqu’il se retrouve avec Marie, surtout lorsqu’il s’agit de se déshabiller dans les vestiaires de sport ou quand les garçons lui tournent autour.

Grâce à Yori cette lycéenne mystérieuse qui semble en savoir beaucoup sur Marie, l’enquête de Isao va doucement prendre un autre tournant. Et si Marie n’était pas celle qu’il croyait ? Et qui est réellement Yori qui refuse d’être vu avec Marie ?

L’auteur aborde ici un sujet délicat pour les adolescents : le paraitre. En effet Isao doit totalement jouer un rôle s’il ne veut pas nuire à Marie. Et pour lui qui avait perdu toute vie sociale, ce retrouvé entouré d’une bande de copines et de garçons qui lui tournent autour, c’est déstabilisant. Le plus dur est de ne pas sa trahir.

On trouve ici un très bon mélange entre l’enquête pour retrouver l’esprit de Marie, le fantastique et la leçon de vie. Un mélange, qui je trouve, fonctionne parfaitement. J’ai hâte d’avoir la suite, car je dois dire que la fin est assez surprenante et nous promets une suite addictive.

Merci aux Editions Akata pour ce service presse.

 

#Milie

7 octobre 2016

Chronique : Dans l’intimité de Marie T1 de Oshimi Shûzô

Classé dans : Chroniques,Éditions Akata,Partenaires — Emilie @ 14 h 17 min

image1 (1)

 

Titre : Dans l’intimité de Marie T1

Auteur : Ôshimi Shûzô

Date de sortie: 23 Avril 2015 

Prix : 7,95€ en format broché

Maison d’édition : Akata 

Note : 9/10

 

Résumé :

Quand Isao Komori est allé sur Tokyo pour y suivre ses études à l’université, il s’imaginait déjà une nouvelle vie de rêve : jeune adulte et indépendant, avec tous ses potes de fac… Mais sans vraiment comprendre comment ni pourquoi, le voilà déjà seul. Désabusé, il finit par vivre cloitré chez lui. Son seul petit plaisir est de se rendre à la supérette du quartier, pour y admirer la magnifique lycéenne qui s’y rend tous les jours. Mais un soir, alors que, pris par un élan de courage, il décide de la suivre, un curieux événement se produit : la lycéenne remarque sa présence et… Isao se réveille alors, un matin comme les autres, dans la peau de cette jeune fille ?! Il devra désormais se faire passer pour Mari, la fille la plus populaire du lycée ! Un nouvel enfer quotidien commence pour le jeune homme, tandis qu’une énorme question subsiste : puisque lui est rentré dans le corps de Mari, où est passé l’esprit de la jeune fille ?

 

 

Avis : 

Cette lecture fut pour moi une grande première, car avant cela je n’avais jamais lu de manga et je dois dire que je suis loin de le regretter. 

Isao Komori a quitté la province de Gunma pour faire ses études de d’économie. Très enthousiaste il s’imagine entouré d’amis à faire la fête, être enfin indépendant et pourquoi pas même avoir une petite amie. 

Mais voilà, rien ne se passe comme prévu, il a finalement énormément de mal à aller vers les autres, il se retrouve du coup isolé, désabusé il finit par quitter l’université au bout d’un an.

Il vit désormais reclus dans son studio, sans avenir, avec pour seule occupation le plaisir solitaire, la nourriture et les jeux vidéo.

Son seul véritable plaisir est la jeune fille qui suit chaque soir à l’épicerie. Jusqu’à un soir où elle le surprend, cela va chambouler sa vie, car le lendemain il se réveille dans la peau de Marie, cette belle lycéenne qui le fait tant fantasmé.

J’ai donc suivi les premiers moments d’Isao dans cette situation plus que déroutante. Nous sommes emmenés dans les tréfonds des pensées d’Isao, ses ressentis, ses doutes concernant la façon dont il doit se comporter. L’auteur pose donc ici le décor, nous présentant les personnages et nous montrant le début d’un récit prometteur. 

Je ne pensais pas être aussi happé par un manga, mais je dois avouer que j’ai été bluffé. Les dessins sont très jolis et très expressif. 

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce premier tome et je vais me plonger très vite dans le second.

Merci aux éditions Akata pour ce service presse

#Milie

30 septembre 2016

Ugly Princess, tome 1

Classé dans : Chroniques,Éditions Akata — Clarisse @ 9 h 22 min

ugly-princess,-tome-1-754123-250-400

Titre : Ugly Princess, tome 1
Auteur : Natsumi Aida
Date de sortie : 14 avril 2016
Thèmes : Étudiants, vie quotidienne, collègue
Prix : 6€95 Format Broché
Maison d’édition : Akata
Note : 9/10

Résumé :

Mito Meguro est en dernière année de collège. Mais son quotidien n’est pas tout rose… À cause de son physique peu flatteur, elle est la risée de tous. Surtout depuis que quelqu’un a découvert qu’elle était amoureuse d’Umeda, un des beaux gosses de sa classe. Depuis ce jour, son quotidien est un enfer. Heureusement qu’elle peut compter sur Maru et Haru, ses deux amies geeks qui aiment se plonger dans les jeux vidéo et les mangas tout autant qu’elle. Un jour, toutefois, Mito va décider de se prendre en main, et de refuser cette fatalité !

Mon avis :

 A quinze ans, Mito Meguno se trouve laide, très laide. Pour elle, son corps n’a rien d’un avantage, c’est au contraire un ennemi. Son nom signifie « Belle personne aux yeux noirs », un vrai sacrilège.

Jusqu’au jour où Kanimatsu l’aide face aux brutes de son collège qui ne font que l’humilier. Un simple instant qui va redonner de l’espoir à Meguno. Et si elle s’acceptait telle qu’elle est ? Et si ses camarades arrêtaient de la prendre pour cible et enfin reconnaissaient sa véritable valeur ?

La main de Natsumi Aida est somptueuse, ses personnages sont d’une grande finesse. Les décors ne sont pas en reste : on sent que l’auteure a fourni beaucoup de travail pour avoir un résultat aussi harmonieux.

D’avoir pris le parti de mettre une héroïne hors norme en premier plan ne me fait qu’apprécier plus toutes ses déconvenues.  Meguno m’a trop fait rire. Le graphisme est parfaitement lisible, à tel point que j’ai eu l’impression que les personnages étaient animés.

En bref, un premier tome dynamique, qui pose bien les bases. Un excellent shojo dont j’ai très envie de lire la suite. Un bon moment de lecture bien trop court.

Merci aux éditions Akata pour ce service presse.

#C

 

Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Poésies De Manuelle Ave...
| Espriterrant
| Nuage de textes