Nos lectures, nos passions

Découvrez toutes les lectures et nos passions

21 septembre 2016

Chronique : D.I.M.I.L.Y, tome 2 : Did I mention I need you ?

Classé dans : Chroniques,Éditions PKJ — Aurélie @ 13 h 48 min

d.i.m.i.l.y,-tome-2---did-i-mention-i-need-you---746274

Titre : DIMILY, tome 2, Did I mention I need you ?

Auteur :  Estelle Maskame

Date de sortie : 4 Mai 2016

Prix : 16,90€ format broché

Thèmes : New York, Romance, relation difficile, amis

Maison d’édition : Pocket Jeunesse PKJ

Note : 9/10

Résumé :

Cela fait un an qu’Eden n’a pas vu son demi-frère Tyler … son amour secret. Leur histoire était impossible, mais Eden ne peut s’empêcher de se réjouir quand Tyler l’invite pour les vacances à New York.
De toute façon, Eden est heureuse avec Dean, son petit ami, et Tyler est sûrement passé à autre chose, lui aussi…
Pourtant, dans la chaleur étouffante de l’été new-yorkais, il devient vite évident qu’ils s’aiment encore…
Pourront-ils résister à la tentation ?

Avis :

Voilà deux ans que Eden et Tyler ont rompus, et un an qu’ils se trouvent séparés.

Tyler est parti à New York faire sa tournée de témoignage sur la maltraitance à la fin du lycée, puis Eden a, à son tour, terminé sa dernière année… dans les bras du meilleur ami de son demi-frère, Dean.

C’est l’été avant l’entrée à la fac et Tyler a invité Eden a New York pour quelques semaines avant qu’ils ne rentrent tous les deux à Santa Monica.

C’est comme s’ils ne s’étaient jamais quittés. Le jeune homme s’est posé et a mûri, il est beaucoup plus souriant. De même pour Eden, beaucoup plus consciente de sa séduction que deux ans auparavant. Leur complicité est intacte mais leur attirance est encore plus palpable qu’avant.

Vont-ils à nouveau craquer au risque de faire souffrir Dean, leurs amis et leurs familles ?

De soirées sur le toit de l’immeuble en déambulations à Times Square, de sorties pour un match de Base-ball en flâneries à Central Park, c’est un plaisir de retrouver notre petit couple californien dans la turbulence de New York !

Ils ont tous les deux beaucoup évolués et décident de faire des choix radicaux pour reprendre leurs vies en main ! On retrouve leur groupe d’amis de Santa Monica qui est venu leur rendre visite en ville et tout va se retrouver bouleversé…

Hâte de lire la suite !!

#Aurélie

22 janvier 2016

Chronique : D.I.M.I.L.Y, tome 1 : Did I mention I love you ?

Classé dans : Chroniques,Éditions PKJ — Clarisse @ 14 h 13 min

d.i.m.i.l.y,-tome-1---did-i-mention-i-love-you---702793

Titre : D.I.M.I.L.Y, tome 1 : Did I mention I love you ?
Auteur : Estelle Maskame
Date de sortie : 7 Janvier 2016
Thèmes : Amour impossible, fêtes, drogue
Maison d’édition : Pocket Jeunesse (PKJ)
Note : 7/10

Résumé : 

Eden, 16 ans, va passer l’été dans la nouvelle famille de son père, à Santa Monica, en Californie. Il vient de refaire sa vie, ce qui signifie qu’Eden a trois nouveaux demi-frères. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent … Mais Eden décèle en lui une grande fragilité, conséquence d’un lourd passé. Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est pourtant défendue : son demi-frère.

Mon avis : 

Eden a choisi de passer ses vacances chez son père qu’elle n’a pas revu depuis 3 ans. 
Il s’est remarié à une gentille femme, un peu débordée, qui est déjà mère de trois grands garçons de 17, 14 et 11 ans.
 
Entre la jeune fille et le fils ainé, Tyler, c’est un peu le choc entre les deux, pourtant ils finissent par entretenir une sorte de relation amicale fraternelle teintée de disputes et de désir réciproque. 

Tyler est en couple, il a un caractère brut de décoffrage et en fait voir de toutes les couleurs à sa mère et son beau-père qui ne le supporte plus. Pourtant Eden arrive à le comprendre et est bien décidée à lui faire lâcher son addiction : la drogue. La présence de la jeune fille au côté de Tyler a du bon. Mais les démons du passée sont toujours là. Tous les deux ont leurs petites et grosses blessures à dépasser, ils vont apprendre à se faire confiance et affronter ça ensemble. 

Malgré tout, ils sont entourés par leur bande d’amis, font la fête ensemble mais ne peuvent pas être aussi proches qu’ils le voudraient. Pourtant lors d’une soirée, tout bascule, et leurs vies avec…

Ce livre est assez jeune adulte au premier abord. Pourtant c’est impossible qu’il ne touche pas son lecteur au vu des thèmes sociaux abordés. C’est la fin de l’adolescence et du lycée. C’est l’été, le temps des bêtises, le trop plein d’alcool. 
Eden et Tyler sont très attachants, ils ont du caractère même s’ils sont tous les deux fragiles au fond d’eux, il me tarde de les retrouver dans le second tome qui s’annonce plus ou moins décisif et pas forcément facile. 

Extrait : 

-Pourquoi tu me détestes à ce point?
-Qui a dit que je te détestais? fait-il, interloqué. 
-Hum… Tu m’insultes à chaque fois qu’on se croise. Je comprends que c’est bizarre d’hériter d’une demi-soeur, mais ça l’est autant pour moi. Je crois qu’on n’est pas partis du bon pied.
-Non, fait-il en secouant la tête avec un petit rire. Tu ne comprends pas du tout.
Avec un dernier coup d’oeil à ma chambre, il secoue la tête et se retourne vers la porte.
-Qu’est-ce que je ne comprends pas?
-Tout.

#Aurélie 

Chronique : D.I.M.I.L.Y, tome 1 : Did I mention I love you ? dans Chroniques cleardot

24 novembre 2015

Chronique : Ma raison de vivre

Classé dans : Chroniques,Éditions PKJ — Clarisse @ 9 h 58 min

ma-raison-de-vivre-557497-250-400

Titre : Ma raison de vivre
Auteur : Rebecca Donovan
Date de sortie : 15 Mars 2015
Thèmes : Romance, Maltraitance, Amitié
Prix : 18€90 Format Broché
Maison d’édition : PKJ
Note : 10/10

coupdecoeur

Résumé : 

 

Lycéenne parfaite, athlète accomplie aux notes maximales, Emma n’a pourtant qu’une amie, Sara, et ne sort jamais. Personne ne la connaît vraiment. C’est ce mystère qui attire immédiatement Evan, tout juste arrivé de San Francisco. En quelques jours, il va bouleverser le quotidien bien huilé de la jeune fille, et devenir sa raison de vivre. Mais il ignore qu’en tentant coûte que coûte d’entrer dans sa vie, il la menace directement. En effet, Emma vit chez son oncle et sa tante qui la maltraitent quotidiennement, parfois jusqu’au sang. Et si elle fait profil bas, c’est avant tout pour que personne ne remarque ses nombreux bleus…

 


Mon avis : 


Voilà Emma, une jeune fille brillante qui vit chez sa tante et son oncle depuis le décès de son père et l’alcoolisme de sa mère. Elle n’a pour seule amie que Sara, et elle se plonge corps et âme dans ses études et les activités extrascolaires afin de fuir au maximum l’enfer qu’elle vit chez elle.

 

Emma est une jeune fille touchante, qui se renferme dans sa coquille pour survivre à la vie qu’elle a. Elle est la victime silencieuse de sa tante Carol. Sa vie est rythmée par ses études, le football Américain, Sara, mais surtout par la violence de sa tante. Personne ne sait, personne ne doit savoir. Emma se tait, se sacrifie pour vivre.

 

Et puis un jour, Evan va entrer dans sa vie. Elle va devoir lutter contre son attirance pour lui si elle ne veut pas que la vérité éclate. Ce jeune homme m’a fait fondre au plus haut point. Attachant, tendre, il ne lâchera pas Emma et devient vite sans s’en rendre compte sa bouée de sauvetage, la lumière au bout de son tunnel rempli par les ténèbres. Il ne sait pas qu’il aide Emma à ne pas flancher juste par sa présence. Ce récit m’a bouleversée à un point inimaginable. À chaque page, j’ai senti mon cœur se briser un peu plus, mes larmes couler un peu plus, et ma colère montait un peu plus.

 

 

Le talent de l’auteur est impressionnant par sa façon de nous faire ressentir la douleur d’Emma comme si c’était la nôtre. Sa plume est vraie, intense, elle ne cherche pas à faire dans la demi-mesure. Chaque situation nous amène dans un flot d’émotions intarissable. Je peux vous dire que je ne suis pas sortie indemne de ma lecture. Un livre à la fois très difficile à lire, mais tellement intense que l’on n’a pas envie de le lâcher.

 

Et pour couronner le tout, l’auteur nous offre une fin en clifhanger à nous glacer le sang. J’ai cru défaillir quand j’ai lu les dernières pages, mon cœur s’est arrêté, je me suis même vue mettre ma main devant ma bouche pour étouffer mes sanglots. Je me suis ensuite couchée le cœur lourd, les yeux gonflés et je me suis dit en toute honnêteté que ce livre faisait partie des meilleurs livres que j’ai pu lire de toute ma vie.

 

En bref, je vous conseille les yeux fermés cette magnifique lecture. Mais attention, prévoyez les mouchoirs. Attendez-vous à une lecture intense, qui ne vous laissera pas de répit émotionnel, qui vous troublera et dont vous ne ressortirez pas indemne.

 

Un grand bravo à l’auteur pour cette merveille. J’ai à la fois hâte de lire le deux mais j’appréhende énormément au vu de la fin du premier. Mais surtout, je me dis et j’espère qu’Emma ne souffrira plus, et après ma lecture du premier, j’ai besoin au fond de moi de savoir ce qui va se passer, même si je sais que je vais souffrir, pleurer, je le sens dans mes tripes, il faut que j’accompagne Emma jusqu’au bout.

 

#Milie 

 

Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Poésies De Manuelle Ave...
| Espriterrant
| Nuage de textes