Nos lectures, nos passions

Découvrez toutes les lectures et nos passions

7 août 2016

Chronique : L’homme de la sierra

Classé dans : Chroniques,Éditions Laska,Partenaires — Aurélie @ 14 h 52 min

 

4141GeVbEML._SX332_BO1,204,203,200_

Titre : L’homme de la Sierra
Auteur : Pauline Libersart
Date de sortie : 19 Juin 2016
Prix : 9,99€ format broché
Thèmes : Après-guerre, cow-boys, amour
Maison d’édition : Editions Laska
Note : 4/10


Résumé 

Amélie est une héritière du Sud, élevée pour être une véritable dame. Hélas, la guerre civile a tout détruit sur son passage : sa maison, sa fortune et surtout, sa famille. Tentant de rejoindre un oncle et une tante installés dans l’Ouest, elle se retrouve seule et sans argent au cœur de la Sierra Nevada. Un rancher taciturne lui offre alors sa protection, mais il y a un prix…
Dallas vit seul sur ses terres, tel un paria. Quand le hasard met sur son chemin la jolie Amélie, il saisit sa chance d’obtenir un peu de compagnie. Il est loin de réaliser qu’il a affaire à une demoiselle de la bonne société… Lui qui est plus habitué aux bêtes qu’aux humains, comment réussira-t-il à la séduire, pas seulement pour une nuit, mais pour la vie ?


Mon avis 

Amélia est une belle du Sud.

Elle a vécu dans l’opulence, le luxe, les belles robes et au rythme des bals.
La guerre de sécession a tout bouleversé. La voilà orpheline, 2 ans après la fin de la guerre, seule sur la route et cherchant à rejoindre le peu de famille qui lui reste et qui lui est inconnue dans le Nevada.

Pour se faire un peu d’argent et continuer son voyage, elle travaille comme serveuse dans le saloon où elle loue une chambre. Un soir, un client l’agresse et la jeune fille est sauvé par un mystérieux cow-boy. Amélia ne se sent plus en sécurité et préfère fuir la ville à ses risques et périls.

Un soir où elle campe, le fameux cow-boy l’a retrouve et veille sur elle. Pour sa sécurité, il lui propose de vivre dans son ranch, à ses côtés (de manière temporaire pense Amélia) et de devenir sa compagne. Fatiguée et sans le sou, la jeune fille accepte avec résignation.

Amélia est à présent en pleine nature avec Dallas, son cow-boy solitaire et taciturne et son chien-loup. Elle, la fille du Sud pleine de bonnes manières qui regrette tant le temps d’avant-guerre et les facilités de la vie. Sa nouvelle vie au ranch s’annonce pleine de surprises… Rencontre avec des Ours, des Indiens… et avec l’Amour.

J’avoue de pas avoir été séduite par l’histoire d’Amélia et Dallas. Le fond, la trame de l’histoire était bonne mais j’ai trouvé tout cela long à démarrer. Je me suis ennuyée. Les critiques silencieuses de la demoiselle m’ont agacé, ainsi que l’attitude distante et sauvage de Dallas, cet homme qui ne parle pas assez pour qu’on s’y attache. Heureusement les chapitres alternent entre les deux héros et cela rend leur histoire plus vivante.

L’homme de la Sierra est à lire si vous aimez les histoires de demoiselles en détresse, de cow-boys et d’indiens, d’animaux sauvages… Ou La Petite maison dans la Prairie.

#Aurélie

24 février 2016

Chronique : Les Loups de Huntsville, Tome 2 : L’un contre l’autre

Classé dans : Chroniques,Éditions Laska,Partenaires — Clarisse @ 13 h 43 min

les-loups-de-huntsville,-tome-2---l-un-contre-l-autre-729477-250-400

Titre : Les Loups de Huntsville, Tome 2 : L’un contre l’autre
Auteur : Ivy CLARK
Date de sortie : 21 Janvier 2016
Thèmes : Romance paranormaleNouvelle
Prix : 1€99 Format Kindle
Maison d’édition : Éditions Laska 
Note : 9/10

Résumé : 

Annabelle est furieuse quand elle s’aperçoit que Zac l’a marquée, la revendiquant ainsi comme sienne. Elle a déjà du mal à accepter sa nature ! Et, décidément, elle ne comprend pas le fonctionnement de meute.
Zac n’a pas le choix : il doit regagner sa confiance afin de pouvoir l’aider, car, tant qu’elle ne contrôle pas la métamorphose, elle reste dangereuse. Et, pour compliquer la situation, il semblerait qu’un loup-garou inconnu se soit aventuré dans le parc, territoire des chasseurs de Huntsville…


Mon avis : 

Annabelle est furieuse que Zac l’ai marqué sans lui en parlé, la revendiquant ainsi aux yeux de tous comme sienne. A cela s’ajoute le fonctionnement de la meute qu’elle n’arrive pas à comprendre. Elle n’est pas décidé à se laissé faire.Impulsive, insouciante et tête brûlée elle ne se rend pas compte qu’elle se met en danger ainsi que la meute.

Zac quand à lui devra regagner la confiance d’Annabelle, afin de l’aider à contrôler sa métamorphose tout en gérant l’arrivée d’un loup garou inconnu sur le territoire des chasseurs de Huntsville. Dans ce second épisode nous découvrons le point de vue de Zac, alors que le premier épisode nous été narré par Annabelle. 

Ce second épisode est plus axé sur la romance, le sexe y est aussi beaucoup plus présent. J’ai retrouvé la plume de l’auteur avec beaucoup de plaisir. Un second épisode qui se lit facilement avec une fin qui nous donne envie de lire la suite au plus vite. Une saga que j’apprécie beaucoup et que je vais suivre avec beaucoup de plaisir. 

Merci aux éditions Laska pour ce service presse.

Editions Laska

 

#Milie 

16 novembre 2015

Chronique : Les Loups de Huntsville, Tome 1 : Changement de peau

Classé dans : Chroniques,Éditions Laska,Partenaires — Clarisse @ 10 h 22 min

les-loups-de-huntsville,-tome-1---changement-de-peau-703207-250-400

Titre : Les Loups de Huntsville, Tome 1 : Changement de peau
Auteur : Ivy CLARK
Date de sortie : 16 novembre 2015
Thèmes : Romance paranormale, Loup-garou, Nouvelle
Prix : 0€99 Format Broché
Maison d’édition : Éditions Laska

Note : 9/10

 

 

 

Résumé:

 

Chez les Redhood, on chasse les lycans depuis des générations. Annabelle partage la haine de sa communauté pour ces monstres depuis que l’un d’eux a tué sa mère, il y a des années de cela.

Ce jour-là, Annabelle est chargée de livrer des munitions chez les Ferguson. Quand elle arrive, elle se sent fiévreuse, et la neige tombe dru. À sa surprise, ce n’est pas le père Ferguson, mais le fils, Zac, qui lui ouvre. Le jeune homme l’invite à rester dîner. Pendant la soirée, Annabelle résiste sans mal au charme de son hôte, jusqu’au verre de trop. Mais Zac n’a pas l’intention de profiter d’elle ; il a une toute autre raison de la vouloir sous son toit…

 

Avis :

 

C’est toujours délicat pour moi d’écrire une chronique pour un récit court, j’ai toujours peur de spoiler.

 

Annabelle vit à Huntsville. C’est une chasseuse de loups garous. Elle et son clan protègent Huntsville. Elle est souvent chargée de livrer les munitions aux différents clans.

 

Un soir de grande tempête de neige, elle va passer la soirée avec Zac, l’alcool aidant ils vont apprendre à se connaitre. Et ce que l’on peut dire, c’est qu’après cette soirée sa vie ne sera plus jamais la même.

 

Un premier épisode très agréable, les situations s’enchainent. On tourne les pages sans même s’en rendre compte. La plume de l’auteur est fluide et simple. On accroche très vite à ce récit qui nous transporte dans l’univers des loups garous. Une lecture prenante, très agréable. J’ai hâte de lire la suite.

 

Merci aux Editions Laska pour ce service presse.

 

Editions Laska

#Milie

 

11 novembre 2015

Chronique : Un weekend sur deux

Classé dans : Chroniques,Éditions Laska — Clarisse @ 12 h 44 min

un-weekend-sur-deux-703269-250-400

Titre : Un weekend sur deux
Auteur : Magena Suret
Date de sortie : 12 Novembre 2015 
Thèmes : Roman m/mNouvelle érotique
Prix : 0€99 Format Broché
Maison d’édition : Éditions Laska

Note : 10/10

 

Résumé :

 

Lorsqu’il a rencontré Olivier, le voir un weekend sur deux convenait tout à fait à Sébastien. Cette relation avec un homme marié, essentiellement sexuelle et dépourvue de tout engagement, ne pouvait guère aller plus loin. Cependant, les années passant, Sébastien doit se rendre à l’évidence : il ne peut plus tenir ainsi. Voir la marque de bronzage sur l’annulaire d’Olivier le dérange de plus en plus, et apprendre la naissance future de son enfant finit de l’achever.
Continuer à vivre sans lui et, surtout, l’oublier paraissent plus que difficile. L’espoir est-il seulement encore possible ?

 

 

 

Mon avis :

 

Nous faisons la connaissance de Sébastien, un jeune homme de 27 ans qui a une relation cachée avec Oliver, un homme de 38 ans qui apparaît être marié et père de famille.

Mais Sébastien décide de quitter son amant car il n’a pas respecté la seule clause qu’ils s’étaient fixée : rien de plus que du sexe , les sentiments n’ont pas de place dans leur aventure.

Alors que la rupture a eu lieu, les deux hommes sont totalement déprimés. Ils n’arrivent pas à s’oublier et par un concours de circonstances, il se pourrait bien que certains murs qui les entourent tombent !!

Une courte romance M/M qui m’a conquise dès les premières lignes. J’aurais adoré qu’il y ait 100 pages de plus avec davantage de complications car là, j’avoue c’est un coup de !!

Magena Suret a une plume embarquante, franche et sans chichis !!

 

Merci aux Éditions Laska pour ce service presse.

 

Editions Laska

#C 

 

Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Poésies De Manuelle Ave...
| Espriterrant
| Nuage de textes