Nos lectures, nos passions

Découvrez toutes les lectures et nos passions

6 octobre 2016

Chronique : L’échappée

Classé dans : Chroniques,Éditions JC Lattès — Clarisse @ 9 h 09 min

l-echappee-840837-250-400

Titre : L’échappée
Auteur : Julie Tremblay
Date de sortie : 5 octobre 2016 
Thème : Romance Contemporaine, Passé douloureux
Prix : 14€ Format Broché
Maison d’édition :  Collection Émoi
Note : 9/10

Résumé :

À vingt-deux ans, son diplôme de la Sorbonne en poche, Anne Menard décide de partir au Canada. De petits boulots en petits boulots, son itinéraire la mène jusqu’au Myers Lake, un petit coin de paradis perdu au fond de l’Ontario. Ce qui ne devait être qu’un simple travail saisonnier va prendre une tournure différente lorsqu’Anne fait la rencontre des fils du domaine. Si Nathan se montre très avenant avec Anne, Ethan est beaucoup plus difficile à cerner… Ex-star de hockey, il a vu sa carrière prendre brutalement fin et tous ses rêves s’envoler. Déterminée à mieux le connaître, Anne ne se laisse pas intimider par l’attitude revêche du jeune homme. Encore faut-il que celui-ci baisse la garde et accepte de s’ouvrir…

Mon avis :

Anne Menard, 22 ans, a décidé de prendre la route direction le Canada il y a quelques mois depuis l’obtention de son diplôme. Baroudeuse, vivre ses rêves sans se soucier du reste est sa principale motivation. Malheureusement, même en enchaînant les petits jobs saisonniers, elle arrive bientôt au terme de ses finances. À la recherche d’un nouvel emploi, la chance lui sourit : elle est embauchée le temps de l’été dans le beau domaine de Myers Lake, un gîte en plein milieu d’un paysage forestier en bordure d’un lac,100% nature, qui va être un véritable tournant dans son périple.

Accueillie à bras ouverts par la Famille Myers, et ses futurs collègues, la jeune femme se sent rapidement à sa place entourée de ce petit monde. Jusqu’à sa rencontre avec Ethan, l’un des deux fils des propriétaires qui a pour le moins une façon bien à lui de faire connaissance.

J’ai découvert une héroïne audacieuse avec un passé tourmenté, prête à oublier Paris et ses malheurs. Pourtant aux premiers abords douce et gentille, je ne m’attendais pas à ce qu’elle tienne aussi durement tête aux pics d’Ethan. Elle m’a surprise.

Ethan, ex hockeyeur de renom, bourru, alcoolique et parfois ours mal léché, a vécu une véritable descente aux enfers. Il brillait depuis longtemps sur la glace en pratiquant son sport favori, un besoin qui était presque vital pour lui. Le destin est un traître et c’est un énorme drame qui ne l’a pas touché que lui, cela a impacté sa famille, ses amis et son équipe, qui le changera définitivement.

Ethan est un personnage assez atypique, révélateur, il laisse facilement Anne s’approcher au fur et à mesure qu’elle arrive à le prendre dans le sens du poil.

En parfaite symbiose, ensemble ils vont reprendre goût à la vie après les drames que chacun a vécu. Elle, elle lui redonnera l’espoir, l’envie de se construire de nouveaux rêves avec de la détermination. Lui, il lui fera apprécier les charmes du Canada au point de remettre en question son départ pour d’autres horizons.

Mise dans l’ambiance dès les premiers chapitres, j’ai lu ce roman en l’espace d’une soirée, j’avoue avoir trouvé la plume de Julie Tremblay addictive, sensuelle et fluide. La narration à double voix n’est qu’un plus qui m’a permis d’avoir les ressentis en direct des deux principaux protagonistes, ce que j’ai beaucoup apprécié.

Vous le savez, les hommes écorchés par la vie sont mon péché mignon, et je suis servie une nouvelle fois. Quant aux personnages secondaires, ils sont tous des pierres à l’effigie de l’histoire, elles s’imbriquent toutes pour que l’intrigue se déroule sans problème.

À lire sans modération ce roman plein d’émotions au coin du feu, avec des pancakes au sirop d’érable.

Merci à Collection Émoi pour ce service presse. 

#C

12 septembre 2016

Chronique Le Club #2 Le match de Lauren Rowe

Classé dans : Chroniques,Éditions JC Lattès — Emilie @ 10 h 14 min

le-club,-tome-2---match-780433-250-400

Titre : Le Club #2 Le Match

Auteur : Lauren Rowe

Date de sortie : 29 Juin 2016

Prix : 14€ en broché

Maison d’édition : Collection &moi

Note : 8/10

Résumé :

Jonas: un preux chevalier en armure étincelante déguisé en enfoiré arrogant. »

Depuis que Jonas a fait atteindre à Sarah des sommets d’extase qu’elle imaginait impossibles, ils filent le parfait amour. Enfin presque. Leur relation reste malgré tout tumultueuse et l’ombre menaçante du Club continue de planer sur eux, surtout lorsque Sarah se rend compte que Jonas y est toujours connecté…

 

 

Avis :

Après leur séjour de rêve à Bélize, le retour à la réalité pour Jonas et Sarah est assez brutal. L’appartement de Sarah et Kat a été cambriolé. L’ordinateur a disparu, ce qui laisse peu de doute sur l’auteur de ce vandalisme : Le Club. C’était à prévoir qu’une institution comme celle-là ne se laisserait pas détruire par une simple chargée d’admission et un client. Comme à son habitude Jonas veut prendre les choses en main, mais voilà cette enquête risque de les mettre en danger, mais aussi pourraient nuire à leur couple.

C’est avec  joie que j’ai retrouvé Jonas et Sarah. Toujours si passionnés, délirant, hot et sexy.

Jonas continue à me faire rire avec ces répliques qui envoient du lourd. On retrouve donc notre petit couple avec tous ce que l’on a aimé dans le premier. On s’attache encore plus à notre petit couple chéri. Ils forment un couple hot et arrivent à nous donner des coups de chaud au fur et à mesure où l’on tourne les pages.

Seul point qui m’a ennuyé, c’est l’absence de détails sur le Club. Au vu de la fin du 1 je m’attendais que l’on rentre plus dans l’univers du Club et que l’on en apprenne un peu plus. Mais, malheureusement non on reste beaucoup sur le romance de Jonas et Sarah et dans le flou pour le Club.

Je trouve cela vraiment dommage et j’espère sincèrement que cela va se corriger dans le tome 3 car Le Club est pour moi un super concept pour une saga. Cela change par rapport à ce que l’on voit d’habitude et je trouve cela vraiment dommage que l’on ne rentre pas plus dans les détails.

 

Maintenant, j’ai vraiment hâte de lire le tome 3 car je peux simplement vous dire que la fin de ce second tome est juste……OMG ce n’est pas possible. Plus jamais, une fin comme ça….

 #Milie

26 juin 2016

Chronique : Le Club, Tome 1 : Flirt

Classé dans : Chroniques,Éditions JC Lattès,Partenaires — Clarisse @ 19 h 01 min

le-club,-tome-1---flirt-780431-250-400

Titre : Le Club, Tome 1 : Flirt

Auteur : Lauren Rowe

Date de sortie :  4 Mai 2016

Thèmes : Romance érotique, Désirs Intenses,Playboy, Amour

Prix : 14€ Format Broché

Maison d’édition : JC Lattès,Collection Emoi

Note : 10/10

 

Résumé :

 Connaissez-vous le Club, où tous vos fantasmes deviennent réalité ? Rejoindre cette agence très sélecte, très chère et très mystérieuse, c’est l’assurance de faire des rencontres inoubliables. Voilà en tout cas ce qu’espère le sexy Jonas Faraday, qui rêve d’en devenir membre pour pouvoir enfin multiplier les aventures d’un soir. S’il ne lésine devant aucun argument dans sa lettre de candidature, il va bien vite être remis à sa place… Car sa « jolie chargée d’admission » ne se laisse guère impressionner par ses prétendues prouesses sexuelles. Troublé, Jonas n’a plus qu’une idée en tête : retrouver cette femme. À n’importe quel prix.

Mon avis :

Jonas Faraday est un homme de 30 ans séduisant et charismatique qui s’emploie à faire jouir chaque femme qui passe dans son lit. Il se sait doué avec sa bouche, ses doigts et le reste. Mais pour lui, pas d’amour et surtout pas de relation suivie. Sous les conseils de son jumeau, il décide de s’inscrire dans une société énigmatique « le club », qui d’après ses dires lui permettrait de rencontrer des femmes uniquement sur la même longueur d’onde que lui et réaliser ainsi ses fantasmes sans se soucier que ces dernières s’attachent. Quand il remplit son formulaire, Jonas se livre en toute franchise sur se conception du sexe, il livre toutes ses envies sans aucun filtre. S’adressant même à « sa jolie chargée d’admission. »

Au premier abord, Jonas m’a exaspérée au plus haut point, imbu de sa personne et tellement sûr de lui. Mais voilà, Monsieur l’expert en jouissance féminine ne s’attendait pas à ce que sa jolie chargée d’admission lui réponde, et encore moins au contenu de cette réponse. S’en suit alors un jeu de séduction entre nos deux protagonistes qui m’a beaucoup plu tant par l’humour que par la façon à laquelle cela nous amène à découvrir nos personnages.

Jonas est un personnage que j’ai fini par savoir apprécier, il s’avère être plein d’humour, déterminé et au final, incroyablement touchant. La « jolie chargée d’admission » est elle aussi un très bon personnage, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, et ne se retient pas pour remettre notre Jonas à sa place. L’écriture de l’auteur est fluide et régulière, le récit à deux voix nous immerge totalement dans l’univers de nos protagonistes. La romance est menée avec brio et les scènes de sexe ne sont pas vulgaires mais emplies de désir brut et sincère, comme nos personnages. On se prend au jeu avec une intrigue à laquelle je ne m’attendais pas du tout. On est tenu en haleine par des rebondissements qui arrivent toujours au bon moment de l’histoire. L’auteur nous apporte avec cette histoire un renouveau, je m’attendais à retrouver une trame passe partout, mais pas du tout, j’ai été agréablement surprise.

Emoi a imaginé tout un concept pour la sortie de ce livre et tout un mystère, et je dois dire qu’ils ont fort bien réussi leur coup, bravo ! En bref, ce premier tome est une tuerie, une bombe en barre. J’ai adoré suivre notre petit duo rempli d’humour, un tome où règnent le sexe, la séduction, tout cela en brut de décoffrage. Un véritable coup de cœur que j’ai littéralement dévoré et que je ne peux que vous conseiller. Maintenant j’attends avec énormément d’impatience le tome 2.

 

Merci à Emoi pour ce service presse.

 

#Milie 

20 juin 2016

Chronique : Dive Bar, Tome 1 : Dirty

Classé dans : Chroniques,Éditions JC Lattès — Clarisse @ 14 h 45 min

dive-bar,-tome-1---dirty-769365-250-400

Titre : Dive Bar, Tome 1 : Dirty

Auteur : Kylie Scott

Date de sortie :  8 Juin 2016

Thèmes : New adult, Romance Contemporaine, Mariée en fuite

Prix : 12€50 Format Broché

Maison d’édition : JC Lattès,Collection Emoi

Note : 9/10

 

Résumé :

La dernière chose à laquelle Vaughan Hewsen s’attend en rentrant chez lui après une longue absence, c’est bien de trouver une mariée en pleurs dans la baignoire de sa salle de bains. Lydia Green n’a pas vraiment réfléchi en se précipitant dans la première maison venue alors que, le jour de son mariage, elle vient de découvrir que son futur époux la trompe… avec son meilleur ami. Entre le fiasco sentimental de Lydia et les incertitudes de Vaughan, en pleine reconversion de rock star à barman, le destin semble avoir réuni deux âmes perdues faites pour s’épauler, voire plus si affinités.

 

Mon avis :

 

Lydia Green devait vivre l’un des plus heureux jours de son existence, elle allait dire « oui » à Chris, son fiancé, qui partageait depuis peu chaque moment de sa vie. Cependant, à la réception d’une vidéo compromettante de celui-ci avec son meilleur ami en plein léchage d’amygdales, la future mariée décide de s’évader loin de toute cette agitation sans fin.Elle passe d’abord par la fenêtre de la chambre où elle se trouve, puis par-dessus une clôture de trois mètres qui entoure le jardin de la propriété de ses beaux parents, pour en fin de compte atterrir dans la maison voisine, ou plutôt dans la baignoire d’un voisin étranger.

Gênée d’être découverte dans un état lamentable par le propriétaire des lieux et de son cocon, Lydia décide de jouer carte sur table en lui exposant la comédie trompeuse réalisée par son ex-fiancé.

Vaughan Hewsen n’en croit pas ses prunelles : que peut bien faire cette jeune femme en robe blanche dans la baignoire de la maison familiale, où il vient de ré-emménager suite à la rupture de son groupe de musique ?

De suite, une attraction les fait se lier en composant une amitié particulière avec des bonus langoureux. Toutefois, aucun des deux n’oublie leur objectif commun : partir de Cœur Alene le plus vite possible.

Ce livre est une tuerie !!

Lydia est un personnage surprenant. Aux premiers abords on croirait qu’elle est fragile, influençable et peureuse mais NON, loin de là, elle ne se laisse pas écraser par les menaces et les coups d’intimidation des parents de Chris. Mise à la rue et au chômage par eux, elle leur tient tête, reste sur ses positions pour s’affirmer face à cette famille trop « fausse » à mon goût.

Quant à Vaughan, c’est un chic type qui en a vachement bavé, il mérite des moments de douceur et d’apaisement, sa rencontre avec Lydia est un cadeau du ciel, il découvre son alter-ego féminin prêt à prendre plus de place qu’il ne le pensait dans sa vie.

En plus de ces deux personnages intéressants, nous faisons la connaissance de toute l’équipe du Dive Bar et plus spécialement de Nell, la grande sœur de Vaughan, qui vit avec son lot de galères, elle est le ciment de tout le roman.

J’ai véritablement adoré ma lecture qui fut ADDICTIVE, je suis passée par toutes les émotions imaginables, des fous rires aux OH ! dégoulinants de romantisme. J’ai englouti ce premier volume en l’espace de deux soirées, la plume de Kylie Scott est démentielle.

Mais franchement, l’auteur a un véritable penchant pour les mariées en détresse ! Le scénario change et n’a pas trop d’équivalence à son autre série « Stage dive », pas de stress, ce n’est pas une vulgaire copie.Toutefois, les thèmes de base sont les mêmes : une mariée dans la mouise, un beau musicien secouriste sur un fond de musique rock !

Proche du coup de cœur, j’ai juste envie de vous dire : à quand la suite ?!?

Merci à Collection Emoi pour ce service presse.

10557118_1729263713964648_7527165726929914199_o

#C

12 janvier 2016

Chronique : Virgin, tome 1 : Virgin

Classé dans : Chroniques,Éditions JC Lattès — Clarisse @ 9 h 27 min

virgin,-tome-1---virgin-706959-250-400

Titre : Virgin, tome 1 : Virgin
Auteur : Radhika Sanghani
Date de sortie : 6 Janvier 2016

Thèmes : Virginité, découverte sexuelle, amitié
Prix : 12,50€ Format Broché
Maison d’édition : JC Lattès collection &moi
Note : 4/10

Résumé :

À vingt et un ans, Ellie Kolstakis est toujours vierge. Elle se donne quatre mois, jusqu’à la fin de ses études, pour remédier à la situation. Avec l’aide de ses deux meilleures amies, Ellie ne lésine sur rien pour accomplir sa mission : apprivoiser son corps innocent et échapper à une mère grecque attachée à la tradition, jusqu’à enfin trouver le parfait candidat… 

Mon avis :

Ellie a 21 ans. Elle est en dernière année de fac et est à 4 mois de passer son diplôme.
Une chose l’obsède : elle est toujours vierge ! 
Et elle est prête à tout pour perdre sa virginité qu’elle considère comme un fardeau alors que tous ses amis l’ont « déjà fait ».

Elle décide de se prendre en main et décide de tout faire pour mettre la chance de son côté. Épilation du maillot, vidéos, sex-toy, blog, alcool, achat de préservatifs, photos un peu bizarres…
Avec le soutien de son amie Emma (une « bitch » comme elle se décrit elle-même), elle va passer ces étapes avec plus ou moins de succès et rencontrera Jack. 

Comment vous dire ? Je me suis ennuyée, j’avais l’impression de lire « American Pie » version filles ! 
Ellie est obsédée par le fait d’être vierge et de ne rien connaitre au sexe, elle prends même des notes pour savoir comment faire une fellation dans toute sa splendeur. 
Et elle n’arrête pas de parler de ses poils…pubiens ! Oh mon dieu, faut-il raser ou épiler ? intégral ou non ?  Tout est décrit dans le détail…

Il n’y a aucun intérêt ou d’histoire intéressante. 
La passion ? inexistante ! 
L’amour ? on n’en parle même pas ! 
Un peu d’humour peut-être ? si vous aimez le genre « poilant », allez-y.
Le sexe par contre… mais on oublie le romantisme ! 

L’héroïne a 21 ans, j’avais l’impression qu’elle en avait 15. 

A lire si le sujet vous intéresse, je passerai mon tour pour le tome 2 car Ellie m’a un peu trop agacée.

Les points que je donne pour la note vont surtout en faveur de son amie Emma que j’ai assez appréciée !

Extrait : 

« Ok, je l’avoue, je ne l’ai pas fait.
Encore.
C’est normal, non ? Je veux dire, c’est pas comme si tout le monde qui en parle comme s’ils l’avaient fait disent la vérité.
Ce n’est pas que je demande trop. Je ne veux pas le gars parfait. Je n’ai pas besoin de chandeliers ou de roses. Honnêtement, je n’ai même pas besoin d’un vrai lit.
Les hommes de ma connaissance se plaignent que les filles cherchent Mr. Parfait. Est-ce qu’il faut que je porte une pancarte disant que je cherche seulement Mr. Tout de Suite ?
Je ne vais pas mourir vierge. D’une manière ou d’une autre, cela va arriver… « 

10557118_1729263713964648_7527165726929914199_o

#Aurélie 

Chronique : Virgin, tome 1 : Virgin dans Chroniques cleardot
 

Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Poésies De Manuelle Ave...
| Espriterrant
| Nuage de textes