Nos lectures, nos passions

Découvrez toutes les lectures et nos passions

3 décembre 2016

Chroniques : Lux, tome 3 (Opale) & tome 4 (Origine), de Jennifer L.Armentrout

Classé dans : Chroniques,Éditions J'ai Lu — Aurélie @ 15 h 53 min

Capture

Titres : Lux – 3 Opale / Lux – 4 Origine

Auteur : Jennifer L. Armentrout

Dates de sorties : 21 Septembre 2016 / 16 Novembre 2016

Thèmes : Amour, extraterrestres, secrets, affrontements

Prix : 13,90€ /13€ formats brochés

Maison d’édition : J’ai Lu pour Elle

Note : 10/10 Coup de cœur x2

Résumé de Lux – 3 Opale 

Si elle a été sauvée in extremis par les pouvoirs de Daemon, Katy n’est désormais plus tout à fait la même. Et il lui faudra du temps pour apprivoiser sa nouvelle nature. Néanmoins, la communauté des Luxens a des problèmes plus urgents à régler dans l’immédiat : un deuil qui fait dissension, le retour inattendu de Dawson, et la recherche d’un plan visant à tromper la surveillance de la Défense. Par ailleurs, une menace bien pire que la présence des Arums semble peser sur eux : « le Dédale ». Si cette organisation découvre ce dont Daemon et Katy sont capables, ils sont perdus…

Avis 

La fin du tome 2 nous avait laissés sur les dents après que Daemon est libérée Katy des mains de Will, le petit ami de la mère de la jeune fille. En rentrant chez eux, ils s’étaient retrouvés face à face avec le frère disparu de Daemon et Dee, Dawson.

Nous sommes donc quelques jours plus tard et Dawson est déterminé à sortir sa petite amie, Bethany (une hybride comme Katy) des mains du Dédale. Le dialogue entre les triplés est difficile, sans compter que Dee est furieuse contre Katy depuis qu’elle sait que celle-ci est impliquée involontairement dans le meurtre de son petit ami, Adam.

Le retour de Blake et l’acharnement de Dawson à retrouver Bethany risquent bien de tous les mettre en danger de mort.

Pourtant ils vont devoir s’allier pour être plus forts et faire face.

Opale, un tome fort en émotions ! Retrouver mes deux chouchous, Daemon et Katy (surtout Daemon, on ne va pas se mentir, hein !) m’a fait un bien fou !

Leur complicité et leur humour est intact, sans compter qu’ils sont officiellement en couple et qu’ils sont prêts à passer à la vitesse supérieure… Si vous voyez ce que je veux dire ! ;) Malheureusement, le timing n’est pas toujours au rendez-vous, ce qui découlera sur des scènes carrément frustrantes et très drôles !

Mais alors, quelle fin ! Une torture !

Non, non, non… Je suis restée sur la dernière page totalement dégoutée, rageant sur le livre ! J’avais les larmes aux yeux et la boule au ventre. Et une furieuse envie de me jeter sur le tome suivant (ce que je fis dés le lendemain) !

Donc un conseil, avant de terminer le tome 3, ayez la suite sous la main ! Sans rire. Sinon vous n’allez pas vous en remettre. Mais vraiment. Bon, je pense que vous avez compris !

SI VOUS N’AVEZ PAS LUS LES TOMES PRÉCÉDENTS, NE DESCENDEZ PAS L’ARTICLE ET REVENEZ QUAND VOUS SEREZ MORTS DE FRUSTRATION A LA FIN DE OPALE !!

Résumé de Lux – 4 Origine 

L’expédition du Mont Weather s’est soldée par un échec et la disparition de Katy. Fou de rage et rongé par la culpabilité, Daemon est prêt à tout pour retrouver sa trace… quitte à mettre les siens en danger ou faire cavalier seul.

De son côté, Kat n’a qu’une préoccupation : survivre. Et entourée d’ennemis, elle ne pourra s’en sortir qu’en s’adaptant. Mais de l’autre côté de la barrière, les choses ne sont plus si simples : qui du Dédale, des humains, ou même des Luxens doit-elle craindre le plus ?

Bien qu’ensemble Katy et Daemon soient capables de soulever des montagnes, leur couple sera-t-il assez solide pour affronter la vérité ?

Avis 

Katy a été capturée par le dédale suite à l’expédition du groupe pour sauver Beth et l’ami de Blake au Mont Weather !

Daemon en est malade, sa famille et ses amis l’ont éloignés pour éviter qu’il ne fasse dégénérer la situation.

Mais personne, non, PERSONNE, ne se mets en travers de la route d’un Daemon fou de rage, prêt à tout pour retrouver sa Kitten !

A ses risques et périls, capable de mettre la planète à feu et à sang (c’est lui qui le dit !) pour serrer à nouveau sa petite amie dans ses bras, le jeune homme va se jeter dans la gueule du loup…

Cet avant-dernier tome de la saga Lux, m’a mis les nerfs à vifs !! Katy et Daemon sont plus amoureux que jamais, se protégeant l’un l’autre, ensemble, seuls contre tous ! Origine fait la lumière sur le Dédale qui pousse les Luxens à transformer des humains en hybrides et ainsi créer une armée pour le gouvernement. Mais ce n’est pas tout, vous devez tous être curieux de connaître l’explication du titre « Origine » et vous n’êtes pas au bout de vos surprises ! Car cette fois, ce n’est pas une pierre.

Origine est un quatrième tome palpitant, explosif (dans tous les termes), débordant d’action et de courses poursuites, mais aussi un peu sanglant. De plus chaque chapitre est divisé en deux avec les points de vues de Daemon et Katy, et j’avoue que c’est assez jouissif d’être régulièrement dans la tête de Daemon !

A présent, les adolescents ne sont plus au lycée et jouent à des jeux d’adultes, risquant leurs peaux à tout moment. Ils vont devoir courir (vite), se cacher, affronter leurs ennemis, et surtout beaucoup souffrir. Mais on les connaît bien maintenant, ils savent nous ménager le suspens de bout en bout !

Un fin qui va vous laisser bouche bée, le cœur au bord des lèvres, frémissants d’excitation. La guerre est déclarée.

#Aurélie

 

17 avril 2016

Chronique : Outlander, tome 1 : le chardon et le tartan

Classé dans : Chroniques,Éditions J'ai Lu,Partenaires — Clarisse @ 10 h 03 min

outlander,-tome-1---le-chardon-et-le-tartan-489528

Titre : Outlander, tome 1 : le chardon et le tartan
Auteur : Diana Gabaldon
Date de sortie : 20 Aout 2014 (édition la plus récente)
Thèmes : Aventure, romance, écosse, highlanders
Maison d’édition : J’ai Lu collection semi-poche
Note : 8/10

Résumé :

1945. Claire passe ses vacances en Écosse, où elle s’efforce d’oublier la Seconde Guerre mondiale auprès de son mari, tout juste rentré du front. Au cours d’une balade, la jeune femme est attirée par un mégalithe, auquel la population locale voue un culte étrange. Claire aura tôt fait d’en découvrir la raison : en s’approchant de la pierre, elle se volatilise pour atterrir au beau milieu d’un champ de bataille.

Le menhir l’a menée tout droit en l’an de grâce 1743, au cœur de la lutte opposant Highlanders et Anglais. Happée par ce monde inconnu et une nouvelle vie palpitante, saura-t-elle revenir à son existence d’autrefois ?

Le début d’une série incontournable !

Mon avis : 

La guerre est finie. Après avoir passés des années séparés en se voyant trop peu, Claire Beauchamp, infirmière, et son mari Franck se retrouvent en seconde lune de miel en Écosse. Au cours d’une balade matinale et solitaire dans la campagne, Claire touche un menhir qui se trouve au centre d’un cercle de pierre et se fait aspirer pour se retrouver de l’autre côté. Mais quelle n’est pas sa surprise lorsqu’elle entends des coups de feu et des cris. Elle vient d’atterrir en pleine bataille. Du cinéma, pense t-elle tout d’abord.

Non, à cause du menhir, elle a remonté le temps et se retrouve en 1743, au milieu de la guerre des Highlands qui oppose les écossais aux anglais ! Après avoir failli se faire violer par le capitaine « Black Jack » Randall (ancêtre et sosie de son propre mari), elle est sauvée de justesse par un petit groupe d’écossais hors-la-loi. Après avoir guéri l’épaule du bel et jeune Highlander, Jamie Fraser, dans la pénombre d’une cabane au fond des bois, ils lèvent tous le camp et trouve refuge auprès d’un clan du coin. 

La jeune femme est complètement perdue dans ce pays sale et hostile. Le clan l’a pense espionne anglaise mais l’accueille comme l’une des leur, du moment qu’elle ne fait pas de vagues. Claire veut retourner au menhir, pour rentrer chez elle auprès de son mari, mais rien ne se passe selon ses plans et sa volonté s’émousse. Particulièrement quand Jamie Fraser, ses boucles rousses et son sourire à tomber, sont dans le coin… Elle prends sur elle, découvre son nouvel environnement avec fascination et devient la guérisseuse du clan.

Après avoir vu la première saison de Outlander en série tv, je voulais absolument me plonger dans les livres. C’est fascinant ! 
Claire est une véritable battante, ces Highlanders mal dégrossis aux manières moyenâgeuses ne font pas peur à une femme libre de 1945 qui a connu les vicissitudes de la grande guerre  ! Et Jamie, le bel écossais, est juste irrésistiblement viril, à la fois innocent et taquin, guerrier et courageux ! Les personnages qui les entourent ne manquent pas de piquant non plus avec leurs bons et mauvais côtés.
Ce pavé de 600 pages est une plongée dans l’écosse sauvage, on explore les côtés sombres des Hommes et de la guerre… Alors que juste à côté se dessine une histoire d’amour si pure et si passionnée qu’elle semble pouvoir survivre à tout ! Mais Claire et Jamie ne sont pas au bout de leurs peines et l’avenir s’annonce sombre et sanglant ! 

Une saga historique à découvrir ou redécouvrir !

Extrait : 

- Tu comprends peut-être maintenant pourquoi il m’a semblé nécessaire de te battre ? 
Je ne répondis pas tout de suite. Cela ne suffisait pas.
- Je comprends, répondis-je enfin. Et je te pardonne. Ce que je ne peux te pardonner, ajoutais-je en haussant la voix malgré moi, c’est que tu y a pris du plaisir !
Il se pencha sur le garrot de sa monture, riant à gorge déployée.
L’aube commençait à poindre et je pouvais distinguer ses traits, tirés par la fatigue, la tension et l’hilarité. Les griffures sur ses joues paraissaient noires dans la pénombre.
- Si j’y ai pris du plaisir, Sassenach ? Et comment ! Tu ne peux imaginer à quel point ça m’a plu. Tu étais si… jolie. J’étais hors de moi et tu te débattais comme une tigresse. Je ne voulais pas te faire de mal, mais je ne pouvais pas m’en empêcher non plus. Bon sang ! soupira-t-il en se mouchant. Oui, oui j’y ai pris du plaisir. Tu devrais me remercier de m’être retenu.
Il commençait à m’énerver à nouveau.
- Retenu ? Tu appelle ça te retenir ! Il m’a plutôt semblé que tu t’en donnais à cœur joie. Tu as failli me rendre infirme, espèce d’arrogant bâtard d’Écossais !
- Si j’avais voulu te rendre infirme, tu t’en serais aperçue. Après tout, j’ai fini la nuit couché par terre.
Je le foudroyai du regard.
- Ah, c’est ça, ta retenue ?
- Oui. J’ai pensé qu’il ne serait pas juste de te prendre de force même si j’en mourais d’envie, ajouta-t-il en riant. Ça m’a demandé un effort considérable.
- Me prendre de force ? glapis-je. 
- Ben oui, vu les circonstances, on peut difficilement dire « faire l’amour ».
- Appelle-le comme tu voudras, tu as bien fait de te « retenir » car, dans le cas contraire, tu serais en ce moment même en train de pleurer la perte d’une certaine partie de ton anatomie.
- C’est bien ce que j’ai pensé.
- Et tu t’imagine que je vais applaudir ta noblesse d’âme, parce que tu ne m’a pas violée après m’avoir rouée de coups ?
Il attendit quelques instants avant de soupirer et dire :
- Je vois que j’ai eu tort d’aborder le sujet. Tout ce que je voulais, c’était te demander si tu voulais bien me laisser à nouveau partager ton lit, une fois à Bergrennan.
Il ajouta timidement :
- Il fait froid par terre.
#Aurélie 

31 mars 2016

Chronique : The Ivy Chronicles, tome 1 : Prémices

Classé dans : Chroniques,Éditions J'ai Lu — Clarisse @ 11 h 21 min

the-ivy-chronicles,-tome-1---premices-733185

Titre : The Ivy Chronicles, tome 1 : Prémices
Auteur : Sophie Jordan

Date de sortie : 2 Mars 2016
Thèmes : Virginité, Université, préliminaires, sexe
Prix : 14€ format broché
Maison d’édition : J’ai lu 
Note : 8/10

Résumé :

Pepper est amoureuse de Hunter depuis toujours. Une seule ombre au tableau : il n’en sait rien et n’a jamais vu en elle que la meilleure amie de sa petite sœur.
Le jour où ce dernier est enfin libre, Pepper doit saisir sa chance… sauf qu’elle n’a aucune idée quant à la manière de s’y prendre. Qu’à cela ne tienne, ses colocs ont le prof parfait en tête : le serveur du Mulvaney, aussi connu pour être le barman le plus sexy du campus ! Loin de se douter que leurs routes se sont déjà croisées, Pepper accepte que ce garçon l’entraîne sur les chemins de la séduction. Et si les termes de l’arrangement semblent lui convenir, rien ne garantit qu’il sera à la hauteur de ses attentes…

Mon avis :

Pepper est vierge et elle est amoureuse depuis l’âge de 12 ans de Hunter, le frère de sa meilleure amie Lila.
Elle ne veut que lui, et pas un autre. Elle, qui a tant manqué d’affection dans son enfance, rêve d’un foyer comme celui de Lila et Hunter : une parfaite petite famille américaine épanouie qui va à DisneyWorld tous les ans !  

La jeune fille a 19 ans et est en colocation avec ses amies Emerson (la fofolle sexy) et Georgia (la fille sympa en couple). 

La nouvelle vient de tomber : Hunter est à nouveau célibataire après deux ans de relation. Ses deux colocs se mettent donc en tête de jeter Pepper dans les bras du jeune homme avant qu’une autre fille ne l’alpague ! Mais Pepper flippe. Elle ne sait pas draguer et ne connait rien au sexe. Sa timidité et son manque de confiance en elle sont des obstacles qui l’empêchent de se lâcher. 

Un soir, Emerson lui trouve l’homme « idéal » pour lui apprendre les préliminaires : Reece, le barman trop sexy du Malvuney. Beau comme un Dieu, 23 ans, un sourire craquant…Miam.

Quand Pepper reconnait le jeune homme qui lui a sauvé la mise quand sa voiture est tombée en rade et qu’il croise son regard, c’est trop tard pour reculer. C’est LUI qui lui apprendras ce qu’elle doit savoir afin de ne plus être une sainte-nitouche et faire craquer Hunter !

J’ai mis un petit moment à rentrer dans l’histoire, je trouvais les scènes répétitives. 100 pages avant qu’il y est un peu d’action et autre chose que des baisers à la sauvette et des soirées au bar. 

Finalement ce trio de filles m’a bien plu !

J’ai bien fait de m’obstiner ! Quand Pepper décide enfin d’arrêter de faire sa vierge effarouchée et de ne plus ignorer son attirance pour le charmant Reece (qui a aussi son côté sombre), on profite, on a des papillons dans le ventre et on déguste ce livre comme un bonbon ! 

C’était un New adult très sympa à lire ! Rien d’innovant non plus, ça reste dans le milieu universitaire. Pourtant on entr’aperçoit une nouveauté qui laisse présager quelques coquineries originales pour la suite. Visiblement, les tomes 2 et 3 (en espérant leurs traductions françaises) porteront sur les colocataires de Pepper. 

Et le bon point en plus : la couverture est magnifique, même si Pepper est rousse et non brune !

Extrait :

(Reece à Pepper)
« — Les accidents, ça n’existe pas, si ? On fait tous des choix. Tout ce qui arrive est le résultat de ces choix. (Il me parcourut froidement du regard.) Tout comme toi, tu as fait ton choix. Tu veux être avec ce Hunter. Moi, je ne suis qu’une distraction en attendant que tu puisses atteindre ton objectif. »

#Aurélie 

16 mars 2016

Chronique : Wait for You, Tome 1 : Jeu de patience

Classé dans : Chroniques,Éditions J'ai Lu — Clarisse @ 18 h 14 min

wait-for-you,-tome-1---jeu-de-patience-393191-250-400

Titre : Wait for You, Tome 1 : Jeu de patience
Auteur : Jennifer L. Armentrout
Date de sortie : 19 Février 2014 
Thèmes :  Passé difficile, New Adult, Traumatisme, Viol
Prix : 13€ Format Broché
Maison d’édition : J’ai lu, collection pour elle
Note : 9/10

Résumé : 

Ne jamais ôter son bracelet, être ponctuelle, ne pas attirer l’attention : tels sont les trois préceptes qu’Avery s’est imposé pour son entrée à la fac. Une stratégie que le séduisant Cameron Hamilton pourrait bien déjouer à coups de regard pénétrant et de sourire enjôleur. Patient et obstiné, lorsque Cam a jeté son dévolu sur quelqu’un, il ne recule devant rien, excepté peut-être le passé d’Avery, qui semble s’acharner à ressurgir…
Ensemble, seront-ils capables d’affronter le souvenir de cette terrible nuit qui, cinq ans auparavant et à des kilomètres de là, a tout changé ?


Mon avis : 

Avery, 19 ans, est à plus de 1500 km de chez ses parents car elle a choisi d’aller dans cette petite fac au lieu de la prestigieuse institution qu’est Harvard. Il lui fallait fuir loin, loin de ses parents, de ses anciens amis et de lui…

Elle veut changer, ne plus être la personne qu’elle est devenue, sortir faire la fête comme tout le monde, retrouver un semblant de vie sociale et profiter de la vie comme chaque jeune femme de 19 ans, mais cela est dur depuis ce qu’un monstre lui a fait et surtout l’angoisse qu’elle ressent maintenant après que son entourage lui ait tourné le dos.

Son premier jour dans une nouvelle fac, qui inclut son départ pour une nouvelle vie, va se dérouler d’une façon dont elle ne se doutait pas. Elle percute le seul et unique : Cameron Hamilton.

Le célibataire le plus convoité du campus, qui ne cache pas sa fascination pour Avery dès leur première conversation, ce beau jeune homme qui pourrait avoir toutes les filles du campus n’a décidément d’yeux que pour elle, par coïncidence sa nouvelle voisine de pallier, dans la résidence qu’il occupe avec son coloc.

En plus de nouer une relation avec Cam, Avery va se faire différents amis comme Jacob, un jeune homme gay complètement déluré et Brit, une jeune fille douce m ais qui ne cache pas sa langue tranchante. Un groupe d’amis qui sera vite inséparables.

Alors qu’Avery commence à reprendre du poil de la bête, des SMS et mails préoccupants composés d’insultes viennent la ramener dans le passé et lui font perdre pied. Cam arrivera-t-il à sortir Avery de cette machination ? Trouvera-t-il les secrets de son traumatisme ?

Un livre pour lequel j’ai craqué, j’ai surtout craqué pour Cam. Une super histoire qui parle de drame et de la lâcheté dont peut faire preuve l’entourage des victimes. Ce livre ne tombe pas dans le mélodrame comme je l’appréhendé, les révélations ne sont pas trop exagérées ! Les personnages sont attachants dès le début, on a envie d’en savoir plus sur chacun d’eux, je suis impatiente de lire la suite…

Vivement que j’aie le tome 2 entre mes mains.

 

#Didi 

25 février 2016

Chronique : Les Étoiles de Noss Head, Tome 3 : Accomplissement

Classé dans : Chroniques,Éditions J'ai Lu — Clarisse @ 14 h 05 min

les--toiles-de-noss-head,-tome-3---accomplissement-716115-250-400

Titre : Les Étoiles de Noss Head, Tome 3 : Accomplissement
Auteur : Sophie Jomain
Date de sortie :  27 Janvier 2015
Thèmes : Loup-garou, Âme Soeur, Fantastique
Prix : 7€20 Format Broché
Maison d’édition : J’ai lu
Note : 8/10

Résumé :

Je n avais aucune idée de ce qu allait devenir ma vie… absolument aucune. J allais avoir dix-neuf ans dans quelques jours et j étais devenue ce que je n aurais jamais dû être. Le destin m avait surprise, j étais magnifique, d une allure renversante. J aurais pu défier n importe quelle reine de beauté, mais c est bien tout ce qu il me restait… toute une vie dans la peau de quelqu un que je n étais pas, que je détestais. Et si je me trompais ? Et si j étais loin de la vérité et que tout pouvait redevenir comme avant ? Je ne le savais pas encore, mais tout allait être différent.


Mon avis :

Attention aux spoilers si vous n’avez pas lu les 2 premiers tomes. 

Hannah se réveille dans la peau d’un ange noir avec à ses côtés Darius, mais pas son âme sœur car Leith s’est enfui, ne pouvant supporter qu’elle devienne sang mort, lui le loup garou : c’est que maintenant qu’elle s’est transformée, ils sont ennemis jurés.

Hannah se fout des règles, elle souffre de son absence, surtout que pendant les mois où Darius la forme à ses nouvelles capacités d’ange noir, ils vont se rendre compte qu’elle ne voulait tellement pas devenir ce qu’elle est que son corps a gardé des capacités humaines et qu’elle a beaucoup de mal avec certaines de ses capacités d’ange noir. Mais à la rentrée, Leith et Hannah vont se retrouver et cela va obliger des alliances improbables.

Gwen va jouer un rôle important dans ce tome. C’est elle qui trouve un moyen, certes dangereux, mais c’est le seul pour rendre à Hannah sa vie d’avant. Donc anges noirs, loups-garous et mêmes humaines vont devoir cohabiter, ce qui va provoquer plusieurs tensions.

La fin nous réserve des émotions fortes. Dans ce tome, on apprend plein de choses sur la vie de Darius et ses frères, et de plusieurs autres anges noirs. Le troisième tome est mon préféré, il y a beaucoup d’action et de révélations.

 

#Didi 

7 février 2016

Chronique : Wait for you, tome 3 : Jeu d’indulgence

Classé dans : Chroniques,Éditions J'ai Lu — Clarisse @ 9 h 53 min

wait-for-you,-tome-3---jeu-d-indulgence-710503

Titre : Wait for you, tome 3 : Jeu d’indulgence
Auteur : Jennifer L.Armentrout
Date de sortie : 3 Février 2016
Prix : 13€90 Format Broché
Thèmes : Drogue, romance, New adult
Maison d’édition : J’ai Lu collection pour elle
Note : 7,5/10

Résumé :

À 21 ans, Calla, ex-reine des concours de beauté, porte les cicatrices d’une tragédie qu’elle préfère taire… De profondes blessures qu’elle sait dissimuler mieux que personne, notamment à son cercle d’amis le plus proche. Or, lorsqu’elle apprend que sa mère s’est volatilisée avec ses économies, le vernis menace de s’écailler. De retour dans sa ville natale, la jeune femme a la surprise de découvrir un certain Jax derrière le bar que tient habituellement sa mère. Dès lors, ce dernier s’impliquera corps et âme dans la quête de Calla. Reste à savoir s’il sera capable de la percer à jour…

Mon avis : 

Calla est une jeune fille secrète et qui a beaucoup souffert dans son passé. Elle a une cicatrice sur le visage et son corps est meurtri depuis l’âge de 10 ans, ce qui rends (pour elle) toute relation intime impossible. C’est aussi la meilleure amie de Teresa (du tome 2 : Jeu d’innocence). Alors qu’elle pensait finir l’année tranquillement grâce à l’argent qu’elle a de côté, elle s’aperçoit que son compte pour la fac a été vidé et ne tarde pas à se rendre compte que c’est sa propre mère, une droguée alcoolique et morte à ses yeux, qui a tout liquidé ! 

Paniquée et en colère, Calla prends la route vers la ville qui l’a vue grandir et dont elle a toujours évité de revenir depuis son entrée à la fac. Elle a des comptes à régler avec sa mère. La jeune fille trouve une maison vide et comprends que sa mère s’est enfuie. Elle fait son entrée dans le bar de sa mère, le Mona’s bar, et se retrouve face au plus beau mec qu’elle n’ait jamais vu. Le barman, Jax. Mon dieu, Jax…

Le jeune homme a aussi un lourd passif. Pourtant quand le passé de la mère de Calla retombe violemment sur sa propre fille, sans aucune échappatoire, il décide de la protéger à ses risques et périls et accepte de l’embaucher comme barmaid à ses côtés pour que la jeune fille renfloue un peu ses caisses.

Entre Calla et Jax, l’attirance est immédiate. Le danger est omniprésent. Des personnes leur veulent du mal. 
Les deux jeunes gens sauront-ils renaitre de leurs cendres, faire face à tous ces problèmes qui leur tombent dessus sans prévenir et surtout se faire confiance, s’ouvrir l’un à l’autre pour avancer dans leur histoire ? 

J’ai trouvé le livre un petit peu long à démarrer, mais une fois qu’on est dans le feu de l’action, on reste en haleine ! Il est un peu différent de Jeu de patience et d’innocence où on touche aux thèmes du suicide et de la maltraitance, et qui se situent à la fac. Ici, nous sommes au cœur des ravages de la drogue, menaces, meurtre et tentatives de meurtre…Une romance NA sexy un peu policière où les perso ont tous les deux des problèmes à résoudre et des blessures plus ou moins visibles. J’ai trouvé le couple extrêmement touchant mais il manquait l’étincelle qu’il y avait dans les deux premiers tomes.

Extrait : 

« Oups. Mes pensées commençaient à partir en vrille. J’étais incapable de les arrêter. Jax… possédait une beauté irréelle, inaccessible. Et il avait de très beau sourcils. Sans rire. Ils étaient plus foncés que ses cheveux ondulés et bien dessinés. On ne voyait qu’eux. Je n’avais jamais vu de sourcils aussi sexy.
Mais il n’y avait pas que ça.
Mon Dieu, le simple fait de l’admettre représentait sans doute un péché capital… mais la vérité c’était que Jax était un Cam 2.0. »

Chronique : Wait for you, tome 3 : Jeu d'indulgence dans Chroniques cleardot#Aurélie 

3 février 2016

Chronique : Les Chroniques de Dani Mega O’Malley, Tome 2 : Burned

Classé dans : Chroniques,Éditions J'ai Lu — Clarisse @ 17 h 45 min

les-chroniques-de-dani-mega-o-malley,-tome-2---burned-710533

Titre : Les Chroniques de Dani Mega O’Malley, Tome 2 : Burned
Auteur : Karen Marie Moning
Date de sortie : 13 Janvier 2016
Thèmes : Fantasy urbaine, Faës, Apocalypse
Maison d’édition : J’ai Lu Imaginaire
Note : 10/10

coupdecoeur
Résumé :

Ce soir, j’ai peut-être vaincu l’un des pires Unseelies de tous les temps, mais le silence et la désolation qui règnent dans ce qui était autrefois le cœur de Temple Bar me donnent le cafard. 
Je veux retrouver mon Dublin.
Je veux que cette foutue glace disparaisse.
Alors que je viens de faire halte, maussade, l’extrémité d’un objet dur et pointu se pose soudain dans mon dos.

- Lâche ton épée, Dani, dit Mac derrière moi.

Mon avis : 

Avant de vous écrire quoique ce soit, je tiens à vous prévenir qu’il y aura des spoilers pour les personnes qui n’ont pas lu la série Les Chroniques de MacKayla Lane (5 tomes : Fièvre noire, Fièvre rouge, Fièvre Faë, Fièvre Fatale, Fièvre d’Ombres) ainsi que le tome 1 des Chroniques de Dani Mega O’Malley (Iced).

Maintenant, passons aux choses sérieuses ! 

Burned démarre sur les chapeaux de roues, car l’auteur nous offre une scène inédite qui a eu lieu dans le 1er tome des Chroniques de MacKayla Lane (Fièvre noire), entre nos deux héros, Mac et Barrons. 
Une scène que j’avais déjà lu sur internet en fouinant un peu, mais que j’ai adoré relire. Pour ceux qui ne l’ont pas lu, vous allez avoir une brusque poussée de chaleur…héhé ! Cette scène est importante car même si Barrons a effacé ce souvenir de la tête de Mac, elle va refaire peu à peu surface dans ce tome-ci ! Et je ne vous dis que ça.

Passé le prologue, nous enchainons directement avec la fin de Iced où nous avions laissée la jeune et fougueuse Dani en fâcheuse position ! La jeune fille vient de vaincre le Roi du Givre blanc (le grand ennemi de Iced). Persuadée que Mac cherche à se venger, elle s’enfuit et se volatilise dans le miroir qui se trouve dans le Hall de tous les jours. 

Barrons, Mac et Ryodan se mettent en quatre pour la retrouver, sans succès.
 
Mac a pourtant un problème encore plus grand : depuis que le Roi Unsellie a inséré une copie du Sinsar Dubh en elle, le livre infiltre ses pensées et l’a pousse à tuer ! Sans compter ses spectres « gardes du corps » qui l’a suivent à chaque pas. La jeune femme n’en peut plus, elle refuse de se battre de peur que le Livre prenne le dessus sur elle et l’a force à faire des choses atroces. 

Tout le monde est également à la recherche de Christian, le beau druide MacKeltar transformé en Prince Unsellie dans Iced et qui s’est sacrifié pour Dani, en laissant la Sorcière Pourpre le prendre pour lui faire subir d’atroces souffrances. Pour parvenir à leurs fins, notre petit groupe est rejoint par les autres Druides MacKeltar. La mission sauvetage est en marche.

Pour finir, l’abbaye des sidhe-seers est prise d’assaut par une nouvelle venue, Jada. Cette nouvelle arrivante aussi belle que puissante est aussi une sidhe-seer comme Mac et Dani, accompagnée de survivantes comme elle, et ses desseins sont loin d’être innocents. Aucune place pour les émotions. Pourtant, son premier face à face avec Ryodan va vous laisser agrippés au bouquin, croyez-moi !

Ce second tome des Chroniques de Dani envoie du très lourd !!! 
Je savais qu’il serait mon prochain coup de cœur, ça n’a pas raté !  

Tellement contente de retrouver, après un an d’absence, la bande de New Dublin (Barrons, Mac, Ryodan, Dani, Lor, Jo et tous les autres !). Ils vous réservent bien des surprises. Vous pensiez tout savoir ? Rien n’est moins sur ! 

En tant que fan de la première heure de Karen Marie Moning je ne peux que vous conseiller ces deux sagas qui sont désormais cultes à mes yeux. C’est de l’Urban fantasy pur et dur, les héros sont sombres et secrets, ils se battent, ils transpirent la passion par tous les pores et ils aiment ça, ils sont aussi complètement débordés, les répliques fusent dans tous les sens, vous rigolez, vous hurlez, vous souffrez avec eux ! Et quand vient la fin, vous en redemandez ! 
Encore, KMM !!!!!

L’année prochaine, nous attendons le 3eme volet des Chroniques de Dani Mega O’Malley : Feverborn !

Extrait :

- Vous m’obéissez, mademoiselle Lane. Vous ne la suivez pas. C’est tout.

Dans son superbe costume Armani, Jericho Barrons pivote dans un frémissement de muscles et retourne à grands pas vers le portail, me laissant seule avec trop de questions, deux maigres choix et une centaine d’Unseelies.

C’est tout, mes fesses ! Je suis une adulte.
Je suis la Mort en personne.
Je suis potentiellement la Destruction Totale et Complète du Monde.
Je peux prendre mes décisions toute seule nom de nom !
Je scrute le Miroir, les yeux plissés.
Je connais Barrons.
Si je suis Dani, il me suivra.
De même que mon escadron d’Unseelies. J’imagine le cortège : Une jolie blonde aux yeux effrayants, escortée par un grand tatoué ténébreux aux yeux encore plus effrayants, tous deux talonnés par une centaine de spectres puants, drapés de noir, couverts de toiles d’araignée flottant étrangement dans l’air.
Enfer, même moi je prendrais mes jambes à mon cou en nous voyant.

#Aurélie 

1 février 2016

Chronique : Près de moi

Classé dans : Chroniques,Éditions J'ai Lu — Clarisse @ 9 h 14 min

pres-de-moi-726595-250-400

Titre : Près de moi
Auteur : Courtney Cole
Date de sortie : 20 Janvier 2016
Thèmes : New Adult,  Romance Contemporaine, Drogue
Prix : 13€90 Format Broché
Maison d’édition : J’ai lu , collection pour elle
Note : 9/10

Résumé :


La vie de Pax Tate se résume à trois choses : l’alcool, la drogue, les femmes. Ces addictions, certes dévastatrices, sont pour lui un refuge lui permettant d’oublier qu’il a non seulement perdu sa mère à l’âge de sept ans, mais qu’il n’est également aux yeux de son père qu’une intarissable source de déception. Une nuit, alors qu’il fait une overdose, il est miraculeusement sauvé par Mila Hill, une jeune photographe. Sa vie bascule alors, et de cette rencontre accidentelle naît bientôt une amitié, puis une passion sans limites. Or, pour mériter l’amour de Mila, Pax devra affronter ses plus sombres démons…

 

Mon avis : 

Mila est une jeune fille qui a perdu ses parents dans un accident de voiture alors qu’elle était à la fac. Elle et sa grande sœur, Madison, ont hérité du restaurant de leurs parents mais il n’y a que Madison qui y travaille. Mila, elle, est une artiste. Elle possède sa propre boutique d’art et cette nuit, comme souvent, la voilà qui prend des photos sur la plage du lac Michigan. Elle aime le calme et en basse saison, elle est seule alors quand elle aperçoit une voiture porte ouverte et alarme allumée, elle comprend de suite que quelque chose cloche. En s’approchant, elle découvre un homme allongé, plein de vomi et qui respire avec peine. Elle appelle les secours, lui fait les premiers soins et lui sauve la vie.

Pax Tate, 24 ans, se réveille à l’hôpital après 4 jours de coma. On lui explique qu’il a fait une overdose. Il n’a jamais voulu se suicider mais il se doutait qu’un jour, lui qui passe sa vie à boire du whisky et à mélanger coke et cachets, ça lui arriverait. Il a perdu sa mère à l’âge de 7 ans et son père millionnaire s’est réfugié dans le travail pour noyer sa peine. 

Avec l’âge, Pax a besoin de combler le vide qu’il a en lui, et le moyen qu’il a trouvé, c’est la drogue, l’alcool et le sexe avec des putes camées. Alors quand Mila fait son apparition dans sa vie, il est de suite attiré par elle.

Une fille saine, douce et super jolie, le genre de fille qu’il n’a pas l’habitude de voir dans sa vie mais pour lui, il ne mérite pas une fille comme elle.

Mila, elle, veut l’aider à s’en sortir, sans compter qu’elle le trouve super attirant. Alors voilà ces deux personnages complètement opposés qui vont, malgré les difficultés, essayer de construire quelque chose.

Mais est-ce qu’en voulant trouver un équilibre, ça ne va pas au contraire se détruire encore plus en remontant des secrets trop longtemps enfouis ? Et surtout, est-ce que la gentille Mila va être assez forte pour sortir Pax des ténèbres et non pas sombrer avec lui ?

Un livre qui nous montre qu’il ne faut jamais juger les gens sans savoir ce qui les a amenés à être ce qu’ils sont. Un livre qui parle de problèmes réels, bien que notre Pax soit un beau gars millionnaire. Je conseille ce livre. Ce beau livre nous montre que même au bord du précipice, on peut choisir d’atterrir du bon côté.

 

#Didi 

11 janvier 2016

Chronique : Cocktail, tome 1 : Wallbanger

Classé dans : Chroniques,Éditions J'ai Lu — Clarisse @ 9 h 07 min

cocktail,-tome-1---wallbanger-706917-250-400

Titre : Cocktail, tome 1 : Wallbanger
Auteur : Alice Clayton
Date de sortie : 6 Janvier 2016
Thèmes : Humour, Passion, Voisinage
Prix : 15,53€ Format Broché
Maison d’édition : J’ai Lu collection Fiction Fantasm
Note : 10/10

Résumé : 

Caroline Reynolds vient d’emménager dans un superbe appartement à San Francisco, mais sa première nuit est perturbée… par les exploits nocturnes de son voisin ! La promiscuité est d’autant plus frustrante que la jeune femme n’a pas eu d’aventure depuis près de six mois. D’ailleurs, par vengeance, Caroline surnomme le dom juan d’à-côté le « Cogneur de Mur ». Or, une nuit, excédée, c’est à sa porte qu’elle finit par cogner… pour découvrir en Simon un homme particulièrement séduisant. Peu de temps après, alors qu’ils se croisent à une fête, Caroline accepte de conclure une trêve pour apprendre à mieux le connaître. Si petit à petit ils deviennent amis seront-ils bientôt amants ?

Mon avis : 

Caroline s’apprête à passer sa première nuit dans son nouvel appartement avec son chat Clive (obligé de préciser,c’est un personnage à part entière ! ).

En pleine nuit, elle se réveille quand elle entends son mur faire « BOUM » : son voisin, qu’elle ne connait pas, prends visiblement du bon temps. 
Deuxième nuit, pareil mais en plus la partenaire de son voisin miaule en jouissant et rends son chat complètement dingue ! 

Troisième nuit, nouvelle conquête mais en plus la fille glousse comme une dinde en atteignant l’orgasme ! 

Cette fois s’en ai trop, la jeune fille enfile sa nuisette rose (c’est important de préciser aussi, vous comprendrez en lisant) décide de taper à la porte de son voisin cogneur de mur pour lui demander de cesser son tapage ! 3 filles en 3 nuits, c’est plus qu’elle ne peut supporter ! Sauf que son voisin l’a rembarre vêtu uniquement d’un drap tenu devant ses parties intéressantes, avec son air le plus arrogant et son sourire malicieux, ses yeux bleu saphir aussi…Bref, vous avez compris ! 
Surtout que Caroline a un autre problème, elle ne retrouve plus Monsieur O. Elle n’a plus d’orgasme depuis 6 mois, de n’importe quelle manière possible.

Quelques soirées plus tard, Caroline et ses deux meilleures amies sont invités à pendre la crémaillère chez la chef (et amie) de la jeune femme. Le compagnon de sa patronne leur présente deux charmants jeunes hommes qui dont la joie de ses deux copines ! Mais lorsque qu’un troisième homme rejoint leur petit groupe et que Caroline croise ses beaux yeux bleus, son sang ne fais qu’un tour : c’est son voisin cogneur de mur !!! Et la situation devient impossible !

C’est mon premier coup de cœur de l’année ! 

Le couple est hilarant ! Entre la frustration sexuelle de Caroline et le harem de Simon, vous ne savez plus où donner de la tête.

Finalement ces deux-là finissent par entretenir une amitié amoureuse vraiment cool, mais l’explosion n’est pas bien loin. Ils forment avec leur quatre amis une bande bien sympathique qui donnent lieu à des situations très cocasses !

Je n’ai jamais autant ri en lisant ! Et j’adore Clive, le chat ! 

Cette histoire est drôle, originale et passionnante, je vous l’a conseille du fond du cœur ! 

Extrait :

« Je me réveillai plus rapidement cette fois, et parce que je savais ce que j’entendais, je m’assis dans mon lit, jetant un regard noir au mur derrière moi. Mon lit était toujours écarté du mur par mesure de précaution, donc je ne sentis aucun mouvement. Mais c’était sur et certain que quelque chose bougeait de l’autre côté.
Puis j’entendis… quelqu’un cracher?
Je regardai Clive, dont la queue était gonflée à mort. Il fit le dos rond et commença à marcher de long en large au pied du lit.
- Hey Monsieur, tout va bien. On a juste un voisin bruyant, c’est tout, je le calmai, en tendant ma main pour le toucher. C’est à ce moment là que je l’entendis. « Miaou ».
Je penchai ma tête sur le côté, écoutant avec plus d’attention. J’étudiai Clive, qui me regarda d’un air de dire « c’était pas moi. »
- Miaou! Mon Dieu. Mi-Aou! »
La fille d’à côté était en train de miauler. Mais qu’est-ce que mon voisin pouvait bien lui faire pour que ça arrive? Clive, à ce stade, réagit comme un dingue et se lança contre le mur. Il était littéralement en train de grimper au mur, essayant d’aller là d’où venait le bruit, ajoutant ses propres miaulements à la chorale.
- Ohhh, oui, comme ça, Simon…. Mmmm… Miaou, miaou, Miaou! »
Mon Dieu, il y avait des chats hors de contrôle des deux côtés de ce mur ce soir. »

#Aurélie

22 décembre 2015

Chronique : Obsession (spin-off de la série LUX)

Classé dans : Chroniques,Éditions J'ai Lu — Clarisse @ 10 h 49 min

arum,-tome-1---obsession-618351

Titre : Obsession (spin-off de la série LUX)
Auteur : Jennifer L. Armentrout
Date de sortie : 10 Juin 2015

Thèmes : Fantastique, aventure, érotisme
Prix : 13€ Format Broché
Maison d’édition : J’ai Lu
Note : 8/10

Résumé : 

IL EST ARROGANT, DOMINATEUR, ET … À MOURIR.

Hunter est un tueur impitoyable. Et le Département de la Défense le tient sous son emprise, ce qui n’est pas plus mal vu que cela revient à aller tuer les méchants. La plupart du temps, il aime son travail. Du moins, jusqu’à ce qu’il se retrouve avec quelque chose qu’il n’avait jamais dû faire auparavant : protéger un être humain de son ennemi mortel.

Serena Cross n’a pas cru sa meilleure amie quand celle-ci a prétendu avoir vu le fils d’un puissant sénateur se transformer en quelque chose … de peu naturel. Qui aurait pu ? Mais quand elle est témoin du meurtre de son amie, tuée des mains de ce qui ne peut être qu’un alien, elle est plongée dans un monde où elle pourrait être tuée pour protéger leur secret.

Hunter attise la colère de Serena et son désir, malgré leurs différences. Mais très vite, celui-ci fait l’impensable — il brise les règles avec lesquelles il a vécu, il va à l’encontre du gouvernement — pour garder Serena en vie.

MAIS, LES ALIENS ET LE GOUVERNEMENT SONT-ILS VRAIMENT LA PLUS GRANDE MENACE POUR LA VIE DE SERENA… OU SERAIT-CE HUNTER LUI-MÊME ?

Mon avis : 

Avant toute chose, ce livre est le spin-off de la série Lux, si vous n’avais pas lu la série et que vous démarrez le livre maintenant vous risquez de vous spolier vous-même. Rien que le résumé l’est déjà.

Dans ce livre, nous passons du côté des adversaires de nos héros de Lux. Finalement, il y a des bons et des mauvais des deux côtés.

Hunter est un Arum (Rappel : ennemi des Luxiens de Lux). Il travaille pour le département de la Défense et supprime les Luxiens un peu trop zélés avec leurs pouvoirs. Il aime ça. Beaucoup même.

Serena est une jeune femme de 23 ans complètement déboussolée. 
Sa meilleure amie, Mel, s’est faite assassinée sous ses yeux par son petit ami Luxien qui l’a surprise à épier une conversation privée et l’a vu se transformer sous sa forme véritable. 

Serena est désormais sous protection de la défense car son amie lui a TOUT raconté, ce qu’elle a vu et entendu, des choses sensées être secrètes pour les humains. Le père du petit ami Luxien, qui est Sénateur, veut la peau de la jeune femme…

Son garde du corps n’est autre que le sexy et impitoyable Hunter qui l’accueille (pas vraiment à bras ouverts) dans son pied à terre, un chalet à l’écart de tout. Leur attirance est magnétique. Leurs joutes verbales sont pleines de piques mêlés de désir mutuel que tous deux repoussent autant que possible. 

Malgré tout, Serena et Hunter se rapprochent et laissent cours à leurs pulsions…Ce qui les mets tous les deux en danger.

Après mon coup de cœur pour les deux premiers tomes de Lux, j’étais très curieuse de connaitre le point de vue d’un Arum. 

Je recommande sa lecture après la série, vous y apprendrez pas mal de choses concernant le côté obscur (non, pas de la force). Dans Lux, on voit les Arums avides de la source qui émanent des luxiens, dans Obsession aussi mais on comprend que tous les Arums ne sont pas des tueurs. Ils ont besoin « d’aspirer » les luxiens régulièrement pour être maintenus en vie, c’est leur essence vitale, mais ils ne sont pas obligés de les tuer. Le pouvoir des deux peuples est similaire, hormis le fait qu’un Arum ne peut soigner personne. 

Obsession est plus adulte que Lux, c’est carrément érotique ! De belles scènes d’amour en perspective, je dis ça, je dis rien. Ce n’est pas un coup de cœur car je me suis un petit ennuyée la première moitié du livre, mais il fallait poser l’intrigue et avoir quelques explications pour la suite. Par contre, quand enfin (!), l’action (dans tous les sens) est devenue bien plus importante, j’ai été à fond dedans ! Scènes d’amour, poursuites, bagarres, humour… La totale ! 

Concernant la fin, elle a une conclusion pour notre couple. On sent que l’action ne fait que commencer en fond de leur histoire…et qu’elle va se poursuivre dans les prochains tomes de Lux, j’espère donc les revoir tous les deux dans les suites !

Extrait : 

Serena & Hunter

« — Ne comptez pas sur moi pour vous dire merci.
— Je n’attendais pas de vous cette courtoisie élémentaire, répondit-il, ses yeux pâles pétillant… (De quoi ? de colère ? d’amusement ?) Après tout, vous ne m’avez pas non plus remercié d’avoir sauvé vos fesses, que vous avez d’ailleurs fort jolies. Je peux donc ajouter « absence de gratitude » à la liste de vos attributs. Il y a déjà : « réactions excessives », « agit sans réfléchir », « fait des scènes… »
— Oh, allez vous faire…
— Je vous déconseille de terminer cette phrase, m’avertit Hunter, d’une voix sourde qui me fit frissonner. C’est une chose que je ne fais jamais.
Oui, je voulais bien le croire. Les filles devaient tomber comme des mouches à ses pieds. Mais il devait suffire qu’il ouvre la bouche pour les faire déchanter. « 

#Aurélie

123
 

Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Poésies De Manuelle Ave...
| Espriterrant
| Nuage de textes