Nos lectures, nos passions

Découvrez toutes les lectures et nos passions

28 novembre 2016

Chronique : Un voisin si craquant

Classé dans : Chroniques,Éditions Harlequin — Clarisse @ 17 h 51 min

un-voisin-si-craquant-547911-264-432

Titre : Un voisin si craquant
Auteur : Léna Forestier
Date de sortie : 8 juin 2016
Thèmes : Littérature sentimentale,Famille, Relation entre voisins
Prix : 12€90 Format Broché
Maison d’édition : Harlequin, collection H&
Note : 8,5/10

Résumé :

Lorsqu’il emménage dans son appartement lyonnais, Maxence a vraiment le sentiment de débuter une nouvelle vie. Car pour se rapprocher de son petit garçon, il a choisi de tout quitter : son travail qui le passionnait, ses amis, sa ville de toujours ; un sacrifice qu’il oublie vite devant le sourire rayonnant de son fils. Et dans cette nouvelle vie, pas le temps ni la place pour une nouvelle femme ! Heureusement, ce n’est pas sa voisine qui risque de mettre à mal ses bonnes résolutions. Il faut dire que leur première rencontre a été plutôt…surprenante : pyjama en pilou, grosses chaussettes en laine et coiffure post-cyclonique, Armelle n’était pas vraiment à son avantage ! Pourtant, plus il la croise et plus il se surprend à se laisser envoûter par la chaleur de sa voix et sa beauté singulière…

Mon avis :

Armelle a fait la connaissance de son nouveau voisin de palier de façon très cocasse. Dès leur premier échange, la jeune femme sent une petite décharge électrique au fond d’elle. Mais ce qu’elle ne sait pas encore, c’est que cette sensation est réciproque.

Maxence, le nouvel arrivant qui n’est pas habitué au paysage de Lyon, vient s’installer dans cette région pour la seule raison que son fils y est avec son ex-femme et qu’il veut enfin avoir la chance de le voir bien plus souvent que lors des vacances scolaires. Sauf que pour cela, il a dû abandonner sa passion qui lui tient très à cœur pour prendre un poste qui ne semble pas trop lui convenir.

Jusqu’à sa rencontre avec cette nouvelle voisine…

Et si le miracle du pyjama pilou pilou avait une nouvelle fois frappé ?

Une romance qui sort de l’ordinaire, que j’ai dévorée de bout en bout malgré quelques longueurs et quelques moments où ça tourne en rond. Je peux affirmer que je me suis prise d’affection pour les deux personnages principaux et leur entourage.

Armelle, cette jeune femme douce, un peu complexée, m’a de suite plu. J’ai aimé suivre de près l’évolution de son histoire avec Maxence (vous vous doutez bien qu’ils ne resteront pas simples voisins), en apprendre plus sur ses rêves, joies et fatalités. C’est une personne à part entière qui a besoin d’avoir confiance en ceux qu’elle laisse approcher pour se détendre.
Je ne me suis pas identifiée à Armelle à cause de son métier de journaliste ou de sa manière douteuse d’appeler ses deux félins (j’y croyais pas quand j’ai vu les prénoms de ses deux boules de poils), mais grâce à sa passion : elle est blogueuse, un point qu’on a en commun. C’est son exutoire, derrière son écran elle n’a plus de freins, adieu ses complexes.

Maxence m’a touchée et charmée. Cet homme a eu des réactions que j’ai eu du mal à comprendre et cautionner au début, je ne voyais pas d’un bon œil ses façons de faire envers Armelle, je le trouvais indélicat et même dur. C’est en avançant dans ma lecture que j’ai compris le fond du problème et pourquoi il réagissait ainsi. Il ne faut pas s’arrêter à ses airs d’ours mal léché, c’est un chic type.

Pour une première lecture de la plume de Léna Forestier, je peux dire qu’elle s’en sort assez bien, son écriture est sympathique et douce. Il y a quelques erreurs mais dans l’ensemble, je trouve que l’auteur a su transmettre les émotions que rencontrent ses personnages.

Léna nous offre plus qu’une histoire d’amour à l’eau de rose, nous sommes ici face à la reconstruction d’une vie pour une personne, et la recherche d’une autre vie pour une autre personne qui est à un carrefour de sa vie et qui se pose beaucoup de questions sur le futur. J’ai passé des moments plaisants en la compagnie de Maxence et d’Armelle.

Merci aux éditions Harlequin pour ce service presse.

#C

Laisser un commentaire

 

Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Poésies De Manuelle Ave...
| Espriterrant
| Nuage de textes