Nos lectures, nos passions

Découvrez toutes les lectures et nos passions

22 novembre 2016

Chronique : Les 5 derniers dragons, tome 1 : L’enlèvement

Classé dans : Chroniques,Éditions Ada — Clarisse @ 14 h 01 min

les-5-derniers-dragons,-tome-1---l-enlevement-646355-264-432

Titre : Les 5 derniers dragons, tome 1 : L’enlèvement
Auteur : Danielle Dumais
Date de sortie : 19 janvier 2012
Thèmes : Magicien, Fée,Dragon, Littérature jeunesse,Fantastique
Prix :  3€ Format Broché
Maison d’édition : Ada
Note : 6/10

Résumé :

Il y a fort longtemps, une guerre avait éclaté au Dorado malgré que l’on dise que le territoire était impénétrable à l’ouest grâce à une chaîne de montagnes aux cimes élevées et était inaccessibles au sud, au nord et à l’est en raison d’un océan du nom de Brak aux abords hérissés de pics et de rochers.

En ce 31 août de l’an 150 du règne de Wilbras I, un magicien du nom d’Éxir se remémorait de son pays d’antan, un pays prospère et puissant, le Dorado. De lourds nuages assombrissaient les cieux. « De la pluie, se dit-il. Demain, c’est la fête de Launa. Comme c’est malheureux ! Il va falloir annuler la course des dragnards. La pauvre, elle y tient tellement. » Puis il se ravisa. Non, ce n’était pas des nuages ordinaires. Il frissonna. Ces nimbus se déplaçaient à faible vitesse en suivant un parcours circulaire. L’Envahisseur serait-il de retour ? Le dôme de protection serait-il brisé ? Son sang se glaça. Le pays était à nouveau pénétré par une force hostile.

Mon avis :

Un premier tome qui défie toutes les règles de la fantasy.

Ici, Danielle Dumais a voulu insuffler des traits d’innovation en changeant volontairement plein de caractéristiques types des créatures que je rencontre tout au long de ma lecture, et ce au risque de perdre son lecteur le temps qu’il s’adapte à ses idées étonnantes.

Après avoir passé ces détails, je me suis plongée dans l’histoire en elle-même, qui colle étrangement à l’époque du médiéval sans en être totalement. Oui, cela peut vous paraître bizarre et ça l’est : l’auteur nous promet des dragons, magiciens, une quête pour finalement nous laisser bloqués pendant la première partie du roman à la fête d’une princesse et au sacrement de dragnard qui ne font pas avancer l’intrigue, on stagne.

L’aventure commence à bouger dans la deuxième partie du roman, il y a plus d’action, on passe vraiment au sujet principal : la quête d’Andrick.

Un premier opus que je qualifierais de très lent, j’ai eu du mal à garder les yeux ouverts tant cela est plat au début à cause de ces surplus de descriptions. Heureusement, cela s’améliore à partir de la moitié, des rebondissements font avancer le scénario.
Je ne pense pas lire la suite car plus d’une dizaine de tomes sont déjà édités, et j’aurais peur que l’histoire tourne en rond et de retrouver les débuts plats que j’ai pu constater dans « L’enlèvement ».

Merci à l’auteur pour ce service presse.

#C

Laisser un commentaire

 

Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Poésies De Manuelle Ave...
| Espriterrant
| Nuage de textes