Nos lectures, nos passions

Découvrez toutes les lectures et nos passions

20 octobre 2016

Chronique : Up in the air , tome 2 : Mile High

Classé dans : Chroniques,Éditions Hugo & Cie — Clarisse @ 19 h 36 min

51f4r1tn7yL._SY400_

Titre : Up in the air, tome 2 : Mile High
Auteur : R.K.Lilley
Date de sortie : 13 octobre 2016
Thèmes :Erotisme & Bdsm
Prix : 17€ Format Broché
Maison d’édition : Hugo Roman, collection Blanche
Note : 7/10

Résumé :

L’histoire tumultueuse et haletante de James et Bianca continue dans Mile High, la suite de In Flight.

James a lancé Bianca dans un monde sombre où passion et douleur sont nature profonde de masochiste soumise, et Bianca s’est laissé emporter rapidement et profondément par amour pour James Cavendish.

Mais un malentendu douloureux et le retour des démons violents de son passé vont profondément déstabiliser Bianca qui, pour se protéger, repousse James.

Mon avis :

.

Bianca, notre belle hôtesse de l’air, vient de vivre des moments traumatisants : son père, le fumier (et je pèse mes mots) s’en est pris à elle physiquement comme un véritable lâche.

Loin d’être une personne vulnérable, la jeune femme décide de prendre du recul pour prendre l’air loin de tout ce qu’elle a vécu depuis peu : l’agression, et surtout sa relation avec James Cavendish, ce milliardaire sexy, à la tendance protectrice envers notre hôtesse de l’air.

Bianca n’est pas prête à laisser cet homme rentrer dans sa vie, redoutant l’après de cette passion naissante. Et pourtant, l’idée qu’il reste loin la désole, il est ancré en elle et dans son lit.

Une suite que j’attendais au tournant. Le premier tome s’était révélé très bon pour se terminer en cacahuète. J’étais sceptique, aimerais-je plus ou moins ? La mayonnaise a moins pris, je trouve ce second opus en dessous du précédent.

Bianca est une héroïne vraiment à part de celles que l’on croise généralement dans les livres de New Romance. Elle ne se jette pas à corps perdu dans cette relation et ne démarre pas au quart de tour dès qu’une ombre du passé de son milliardaire pointe le bout de son nez. Ombre que j’ai eu envie de baffer. Elle reste étonnement forte malgré ses propres démons, sincère, authentique dans ce monde de luxe et paillettes. On la voit évoluer, prendre encore de l’assurance en son couple pour vivre des instants purement platoniques avec son amant torride.

James m’a mise en appétit. Même avec cette liste de conquêtes plus longue que son bras, il n’est pas le même au contact de Bianca, on le voit affectueux, tendre et patient. Le contraire d’un dominateur, un rôle qu’il ne néglige pas lorsqu’il est question de sexe : chassez le naturel, il revient au galop. Il s’ouvre lentement et laisse son passé ressurgir pour avancer et prouver à Bianca qu’elle est son tout. Dommage que les informations données ne soient pas assez juteuses à mon goût.

L’auteur m’a transportée dans une atmosphère non plan-plan, plutôt romantique avec des moments sensuels. Sa plume brûlante et nette nous laisse encore sur notre faim. Vivement le troisième tome, j’espère meilleur, que je décolle pour un dernier vol en première classe direction l’Amérique.

Merci aux éditions Hugo Roman pour ce service presse.

#C

Laisser un commentaire

 

Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Poésies De Manuelle Ave...
| Espriterrant
| Nuage de textes