Nos lectures, nos passions

Découvrez toutes les lectures et nos passions

27 septembre 2016

Chronique : Montérégia, Tome 1 : Le dompteur de griffons

Classé dans : Chroniques,Éditions Ada — Clarisse @ 5 h 46 min

monteregia,-tome-1---le-dompteur-de-griffons-782545-250-400

Titre : Montérégia, Tome 1 : Le dompteur de griffons
Auteur : Benjamin Faucon
Date de sortie : 14 juin 2016
Thèmes : Steampunk, Magie
Prix : 9€95 Format Broché
Maison d’édition : Ada
Note : 9/10

Résumé :

Et si l’aventure la plus folle qui soit commençait par la découverte d’un livre ?
C’est l’expérience que vit Mathis le jour où il met la main sur un étrange ouvrage. Projeté en compagnie de Zachary, un médium aussi loufoque que mystérieux, dans un monde sorti tout droit de l’imagination du célèbre inventeur et artiste Léonard de Vinci, le jeune garçon vit une série d’aventures où la magie, les aéronefs et les monstres volants en tous genres se côtoient.
Mais sera-t-il prêt à affronter ce mal terrifiant qui s’étend dans ce monde à l’apparence si parfaite ?

Mon avis :

Mathis Guillochin est orphelin depuis peu. Issu d’une famille bohème, il doit survivre à l’hiver qui sera bientôt là. Un jour, alors que son ventre crie famine, il part en chasse de son festin et se retrouve nez à nez avec un livre magnifique. Pensant pouvoir en tirer quelques pièces qui lui permettront de subsister quelques temps, il décide de l’emmener chez lui pour tout compte fait le lire et en découvrir une véritable fascination.

Le lendemain, une troupe de fantassins s’installe dans son village. Le médium Zachary Lansloot pique la curiosité du jeune homme qui décide de lui rendre visite pour voir ses pouvoirs de méditation à l’oeuvre.

Zachary lui prédit de grandes aventures et c’est peu dire. En rentrant ce soir-là, Mathis s’endormira dans son lit de fortune pour se réveiller dans un autre monde peu similaire à son village.

D’abord perdu d’être projeté dans un monde inconnu sorti de l’imagination du célèbre Léonard de Vinci, Mathis est pris sous l’aile du forgeron du village qui sera comme son père de substitution.

Mais voilà, il n’est pas le seul à avoir atteri dans un nouveau monde : le médium déjanté l’a suivi et ensemble, ils vont vivre de grandes aventures qui changeront à jamais leurs vies.

Mathis est loin du jeune héros naïf, dupe et fragile dont j’ai eu l’impression au départ, il a du courage et de la détermination. J’ai aimé suivre son périple sensationnel bien trop court à mon goût, effectivement ce premier tome ne fait pas plus de 250 pages.

Je dois avouer avoir flashé sur la couverture de ce premier tome avant même d’avoir lu le résumé. Très intrigante, j’ai de suite voulu l’avoir en service presse pour savoir ce que cachait la nouvelle saga de Benjamin Faucon.
J’ai mis du temps à réellement me mettre dans les aventures du protagoniste principal.

J’ai trouvé qu’il y avait certaines longueurs au début mais une fois lancée, les pages se sont succédées pour me retrouver à la fin de ce premier opus avec l’envie de lire la suite. La pointe de rappel au célèbre Léonard de Vinci est très bien amenée et laisse une ouverture pour la suite. Le second monde dans lequel évoluera Mathis est effrayant, stressant et étonnant on ne sait jamais à quoi s’attendre.

Bravo à l’auteur qui a encore une fois réussi à me faire voyager avec sa plume précise et imaginative.

Je vous recommande de lire ce premier tome comme la saga « L’art et le sang » et « La théorie des géants » qui furent de bonnes découvertes en début d’année qui sont réservés à tout public.

Merci à l’auteur pour ce service presse

#C

Laisser un commentaire

 

Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Poésies De Manuelle Ave...
| Espriterrant
| Nuage de textes