Nos lectures, nos passions

Découvrez toutes les lectures et nos passions

16 août 2016

Chronique : Inalia, Tome 1 : Le Prince des Loups

Classé dans : Chroniques,Éditions Mots en Flots — Clarisse @ 14 h 33 min

inalia,-tome-1---le-prince-des-loups-783118-250-400 (1)

Titre : Inalia, Tome 1 : Le Prince des Loups
Auteur : Maud Cordier
Date de sortie : 26 mars 2016
Thèmes : Royauté, animaux magiques
Prix : 19€ Format Broché
Maison d’édition : Mots en flots
Note : 8,5/10 & 10/10 <3

Résumé :

121 ans après le Grand Changement, l’Histoire des Hommes a disparu. Le Roi Richard, un homme tyrannique, veut marier ses deux fils pour s’assurer de transmettre la couronne, mais aussi pour honorer une vieille promesse…
Chez les De Morvan, Pénélope, une jeune servante, est au service de Laurine, l’une des 3 filles de la Marquise. Aux côtés de ses amies servantes, Sylvia, Lucie et Christine, elle tente de survivre aux maltraitances et aux humiliations…
Pourtant, lors de la venue des Princes, Pénélope fait, par hasard, la rencontre du Prince Stéphane, et leurs interrogations quant au passé des hommes pourraient bien les rapprocher…

Mon avis :

Le monde n’est plus tel que nous le connaissions, ce premier tome nous conte l’histoire de Pénélope, une jeune servante au domaine de Morgan. Orpheline, ballottée dans un orphelinat depuis sa naissance, Pénélope est rentrée très jeune au service de la Marquise de Morvan, ou plutôt au service de Laurine, sa fille.

La jeune femme n’a pas de chance, tout comme ses amies et collègues Sylvia, Lucie et Christine : elles sont toutes maltraitées par leurs pestes de maîtresses qui sont plus sournoises les unes que les autres.

Déjà sous pression à cause des rabaissements quotidiens dont elle fait l’objet, Pénélope est au bord de la crise de nerfs avec l’arrivée imminente de deux princes. Alexandre et Stéphane doivent prochainement s’unir, ils sont toujours à la recherche de leurs futures femmes.

L’arrivée de ces deux hommes risque bien de mettre Pénélope dans une mauvaise position.

J’ai adoré ma lecture, je me suis immergée dès le début dans la vie de Pénélope. Elle vit d’innombrables péripéties dûes à sa curiosité qui ont failli la détruire.

Je suis tombée sous le charme de Stéphane, d’accord il fait une belle bourde mais je lui pardonne volontiers vu son comportement à la fin.

Mon seul point négatif, je trouve que le côté fantastique, surtout le côté  » loup « , n’a pas été assez mis en avant, il ne ressort vraiment qu’à la dernière partie du roman.

J’ai presque oublié de vous parler de mes envies de meurtres compulsives envers les trois maîtresses, elles méritent de vivre quelques jours dans un cachot (et encore, c’est trop doux) vu les méchancetés à répétitions qu’elles font vivre à leurs servantes.

Bravo à Maud Cordier pour ce premier tome entraînant qui se termine avec trop de suspense à mon goût ! À quand la suite ?

Merci aux éditions Mots en flots pour ce service presse.

#C

Mon Avis :

coupdecoeur

 

Maud Cordier nous emmène dans un monde qui n’a plus rien à voir avec ce que l’on connait. L’histoire se passe dans le futur, mais on a l’impression d’être retourné des siècles en arrière. Fini le petit confort que l’on connait, nous voici 121 ans après le grand changement. Plus rien n’existe, plus de technologie, plus d’électricité. Les rangs sociaux sont plus marqués que jamais. C’est simple, si vous avez de l’argent tout va bien, et si vous n’en avez pas et bien advienne que pourra.

Nous allons suivre la vie de Pénépole, orpheline âgée de 17 ans. Elle est au service des Demoiselles de Morvan et plus précisément au service de Laurine. Cette famille m’a fait penser à Cendrillon : trois sœurs et une mère d’une cruauté incroyable. Heureusement, elle est entourée de trois autres servantes, Lucie, Sylvia et Christine qui sont des amies sur lesquelles elle peut compter. J’ai beaucoup aimé cette joyeuse petite bande qui fait face aux sévices qu’elles peuvent subir ensemble. Elles sont soudées dans leurs malheurs et essayent toujours de relativiser. Mais un jour, la venue au Manoir des princes Stéphane et Alexandre va tous remettre en question. Ce chamboulement pourrait leur être bénéfique mais il pourrait également leur rendre la vie plus dure qu’elle ne l’est déjà.

Nous voici donc plongés dans les aventures de Pénélope et de toute cette petite bande. J’ai beaucoup aimé ce récit qui grâce à la plume de l’auteur se lit sans même que l’on s’en rende compte. Comme j’aime à le dire, ici chaque chose est à sa place. Maud Cordier nous pose le décor, ménage le suspense, on prend plaisir à découvrir cet univers. La découverte se fait tout en douceur, nous permettant ainsi de pouvoir nous approprier les sentiments des protagonistes et nous sommes happés totalement. Tous les personnages sont fort bien travaillés, aucun n’est laissé à l’abandon. On s’attache à eux et on se fait notre propre opinion. Ce que j’ai beaucoup apprécié aussi, c’est que grâce au travail que Maud a fait autour de chacun de ses personnages, on se pose sans cesse des questions. C’est un gentil ou un méchant ? Il m’est arrivé plusieurs fois de changer d’avis sur un personnage pour y revenir ensuite. Maud a totalement, pour ma part, réussi à me faire entrer dans la tête de Pénélope. J’ai pensé avec elle, réfléchi à ses décisions, souffert avec elle. Et c’est exactement ce que j’attends d’un livre, pouvoir me plonger dans la tête de l’héroïne et en ressortir avec le mot fin. Sauf que sur ce coup-là, quand j’ai tourné la dernière page, j’avais encore plein de questions dans la tête et ça, Maud, ce n’est pas franchement super gentil. Je vous conseillerais donc sans hésiter ce livre qui fut un gros coup de coeur pour moi. Une base de Dystopie qui est mêlée à du fantastique, un mélange qui fonctionne sans problème, ajouté à cela la plume de Maud qui est un plaisir et vous obtiendrez un beau coup de coeur. Maintenant j’attends le tome 2 avec une grande impatience. Merci à Maud et Florence des Editions Mots en Flots pour ce service presse

#Milie

Laisser un commentaire

 

Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Poésies De Manuelle Ave...
| Espriterrant
| Nuage de textes