Nos lectures, nos passions

Découvrez toutes les lectures et nos passions

16 août 2016

Chronique : I.V.M. Tome 1

Classé dans : Auto-Edition,Chroniques,Partenaires — #didi @ 15 h 52 min

product_thumbnail

Titre : I.V.M. tome 1

Auteur : Katia Campagne

Date de sortie : 15 Mai 2015

Thème : Thriller, Famille

Maison d’édition : Auto Edition

Prix : 15€99

Note : 10/10 – 9/10

Résumé :

L’histoire commence au Canada. Eléane 6 ans, subit la violence de son père. Son seul défaut : être née fille. Sa mère pour se sentir de cet enfer, s’enfuit un matin avec elle, en abandonnant son Allan son frère au main de ce père violent et embrigadé dans une secte, pensant que celui-ci préfère son fils et le protégera toujours.

Eléane et sa mère recommence une nouvelle vie en France avec de nouvelles connaissances, de nouveaux amis. Pourtant Eléane n’arrive pas à oublier son frère, déclaré mort avec son père dans un incendie. Un jour, un garçon prénommé Andrew l’aborde. De là va naître entres eux une relation au-delà de ce qu’ils imaginaient.

L’avis de #Didi

Eléane a 6 ans au début de l’histoire et subi continuellement coups, privations et sévices inlassables de la part de son père, qui s’en prend aussi à sa mère. Le seul qu’il ne touche pas, c’est son fils de 8 ans, Allan, car seul corps féminin est impur. Eléane et Allan sont très proches, malgré le fait que leur père interdise à Eléane « impure » de trop s’approcher de son frère. Ils ont une relation très fusionnelle malgré tout, et Allan prend énormément soin de sa petite sœur.

Un jour, Allan rentre avec son père de l’une de leur réunion sectaire, en suppliant Eléane de parler a sa mère, car le lendemain son père veux la prendre avec eux à un de ces rassemblements, ce qui est une très mauvaise nouvelle… Et quand la petite fille en discute avec sa maman, c’est pour elle un déclic pour la jeune femme qui décide de s’enfuir avec Eléane dans son pays natal, la France. Elle laisse Allan a son père, qui pour elle, et déjà trop endoctriné par les préceptes de la secte.

Aujourd’hui, Eléane a 16 ans et c’est une jeune fille terne préférant s’habiller tristement selon ce qu’on lui a inculqué quand elle était enfant.

Elle a énormément souffert de la séparation d’avec son frère, particulièrement en apprenant deux ans auparavant qu’il avait trouvé la mort avec son père dans un incendie. Elle n’a qu’une seul amie : Angèle, et suffoque dès qu’un homme lui parle.

Alors quand Andrew, un beau jeune homme Canadien, débarque et s’intéresse à elle, elle est surprise de se rendre compte qu’elle est bien à ses côtés.

Ce bonheur ne peut pas durer quand le passé se mêle au présent et va déclenche des choses irréversibles…

En général, je ne suis pas « Thriller », donc imaginez ma surprise quand j’ai lu le résumé qui m’a tout de suite intrigué. Je me suis dit que si un auteur pouvait me surprendre rien qu’avec quelques lignes, il fallait que je tente le coup, et j’ai bien fait !

Ce livre chamboule tout sur son passage, de part les sujets qui traitent de secte, de violences familiales, d’abandon, de mort et de la maladie mentale. Ces thèmes sont abordés de manière brutale et parfois irréelle. Qu’aurions nous fait à la place de cette mère et de ses enfants ?

C’est une histoire fraternelle intense, une explosion de sentiments bruts ! Et on souffre car il y a, par moments, un trop plein de sentiments qui se confronte à un manque total d’amour.

C’est énorme ! De page en page  et dès les premières lignes, nous sommes plongés dans l’ambiance. Même à la fin de notre lecture, on n’en sort pas.

C’est un livre qui nous fait nous questionner. Une tragédie, mais aussi une histoire d’amour où se mêlent sang et passion pour créer un cocktail explosif !

Ne passez pas à coté de ce livre qui mérite d’être lu et partagé… Même si au premier abord, vous ne pensez pas qu’il vas vous plaire, c’est là toute la puissance de l’auteur qui arrive à vous convaincre au fur et à mesure de la lecture de ce petit bijou !

Je remercie Katia Campagne pour ce service presse.

L’avis de #Aurélie

Eléane est une jeune fille de 16 ans qui a grandi au Canada avec ses parents et son frère Allan. Son père appartenait à une secte et faisait un enfer de leur vie de famille. Pour échapper au danger, la mère d’Eléane a pris sa fille de 6 ans sous son bras et s’est enfuit avec elle en France, laissant le jeune Allan avec son père, pensant qu’il était déjà trop endoctriné pour être sauvé.

10 ans plus tard, la mère et la fille mènent une vie paisible mais monotone dans un petit village français.

Un jour, Andrew fait son apparition dans la routine de Eléane et ce beau jeune homme mystérieux semble cacher un gros secret qui pourrait bien bouleverser la vie des gens du coin…

Tout le long de ce roman addictif pèse une ambiance particulière et j’adore quand un livre offre cette impression.

L’histoire est originale, surprenante, pesante et un brin Fantastique.

La plume de l’auteur est fluide et son écrit nous donne le sentiment d’être juste à côté des personnages, de les voir évoluer sous nos yeux, comme dans un film.

Vraiment, à découvrir !

Je remercie Katia pour m’avoir offert l’occasion de lire sa superbe histoire.

  

3 réponses à “Chronique : I.V.M. Tome 1”

  1. Satine's books dit :

    Ce dernier m’a pas l’air mal du tout! Je note. Même si l’univers un peu noir et le thème de la secte me font un peu peur, je me lancerai bien!

Laisser un commentaire

 

Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Poésies De Manuelle Ave...
| Espriterrant
| Nuage de textes