Nos lectures, nos passions

Découvrez toutes les lectures et nos passions

18 mai 2016

Chronique : Les ailes du désespoir

Classé dans : Chroniques,Éditions Albin Michel,Partenaires — Clarisse @ 18 h 45 min

les-ailes-du-desespoir-724545-250-400

Titre : Les ailes du désespoir
Auteur : Roselyne Durand-Ruel
Date de sortie : 4 Février 2016
Thèmes : HaineDeuilMortAttentat
Prix : 21€50 Format Broché
Maison d’édition : Albin Michel
Note : 9/10

 

Résumé : 

David Serfaty, originaire de Casablanca, retrouve son amour de jeunesse à Paris. Alia est marocaine et musulmane. L’hostilité de leurs familles respectives les contraint à émigrer à New York. Tous deux travaillent à Wall Street lorsque, le 11 septembre 2001, Alia disparaît dans une des tours jumelles. Découvrant qu’elle avait eu un enfant d’un viol, David s’occupe de retrouver la fillette mais, toujours aussi désespéré, il succombe à la tentation de venger Alia. Sous une nouvelle identité et armé d’une solide culture coranique, il se métamorphose en un musulman crédible qu’un imâm extrémiste croit radicaliser. En parallèle, il offre ses services à la CIA. Envoyé à Londres, il infiltre un réseau de terroristes sous la férule d’un
Algérien. Pris dans la spirale de la violence et de la haine, conscient de se trahir lui-même, David devient un homme animé par la volonté de nuire qui ne reculera devant rien pour arriver à ses fins.

Mon avis :

 

David Serfaty, un jeune juif de 11 ans, est victime d’un véritable coup de foudre lorsqu’il est allé chercher sa petite sœur pendant un goûter chez une amie de celle ci. La première fois qu’il vit la jeune Alia Belljelloun, une fillette âgée de seulement 5 ans et demi , son cœur manqua un battement. Un amour impossible, lui étant juif et la jeune fille marocaine, un océan, des familles et deux religions bien distinctes les séparaient.

C’est quelques années plus tard, à l’âge de vingt-cinq ans, que le hasard remit les deux jeunes gens sur la même route… Dorénavant fiancé à la superbe Myriam, le jeune homme est bouleversé, impossible de laisser encore une fois celle qu’il aime depuis tellement d’années lui filer entre les doigts. Déterminé à faire d’Alia sa compagne, David plaque tout et commence une aventure secrète avec la jeune femme qui le mènera sur un autre continent…

Après des mois de cachotteries et une séparation lors du départ précipité de David pour New York, Alia rejoint enfin sa moitié sur le sol américain pour commencer cette vie dont ils ont tant rêvé. Malheureusement, le destin est contre eux… La jeune femme perd la vie lors de l’attaque du World Trade Center et laisse pour seul souvenir à David un bout de phrase inachevée. 

Malgré toute la tristesse qui vient de s’effondrer sur lui, david est prêt à tout pour retrouver de quoi parlait Alia avant sa mort… Et pour cela il mettra sa vie entre parenthèses et fera de cette perte une force pour la bataille dans laquelle il vient de s’engager.

Le héros perd sa raison d’être, son dernier souffle de vie et pourtant il ne recule devant rien pour avoir les réponses aux questions qui embrument son existence depuis la mort de sa bien aimée. Au-delà de la peine, il s’abandonne et renonce à s’apitoyer sur lui-même. C’est avec la rage de venger et vaincre ceux qui lui ont pris son paradis qu’il se lance à la conquête de son destin.

J’ai mis une éternité à me convaincre de lire ce livre, certes c’est un service presse que j’avais choisi, toutefois après sa réception j’ai eu du mal à l’ouvrir… Une vraie erreur de ma part.

L’auteur a su prendre son temps pour poser les bases de son histoire, doucement mais sûrement elle nous propulse dans le néant qu’est devenu la vie de David. Je savais à quoi m’attendre à cause du résumé, je ne pensais pas que je tomberais dans un précipice de souffrance en même temps que le protagoniste et vivre d’atroces actes qui ont frappés des générations.

Un bon roman, il regroupe tellement de sujets différents, les traite sans jugement. Ne vous laissez pas avoir par les premières pages qui n’ont rien d’affriolant, allez plus loin que vos préjugés, ce livre mérite d’être lu et donne à réfléchir sur les horreurs qui peuplent notre monde et un douloureux rappel de toutes les atrocités perpétuées contre la France récemment.

Merci aux éditions Albin Michel pour ce service presse.

Les éditions Albin Michel

#C 

Laisser un commentaire

 

Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Poésies De Manuelle Ave...
| Espriterrant
| Nuage de textes