Nos lectures, nos passions

Découvrez toutes les lectures et nos passions

  • Accueil
  • > Archives pour février 2016

26 février 2016

Chronique : La chute Saison 1 Episode 1 à 6

Classé dans : Chroniques,Éditions Nisha,Partenaires — Clarisse @ 10 h 15 min

12642850_487104574824985_4583354075731568870_n

 Titre : La chute Saison 1 Episode 1 à 6
Auteur : Twiny B
Date de sortie : 7 décembre 2015
Thèmes : Vulgarité, Drogue, Cocaïne, Mort
Prix : 2€99 l’épisode en Format Kindle

Maison d’édition : Nisha éditions

Notes : 9/10 & 9/10

 

Résumé :

 

Prune Linan, vingt-sept ans, n’est pas une jeune femme au mode de vie conventionnel. Écorchée par un drame familial, alcool, sexe, drogue et rock’n'roll rythment ses journées. Qui pourrait la sauver si ce n’est le mystérieux Adam Reed, rencontré lors d’une soirée branchée ? Prune découvre que le brun tatoué n’est nul autre que le leader du célèbre groupe The Rebels. Le chanteur réussira-t-il à apprivoiser la jolie blonde ? Prune parviendra-t-elle enfin à ouvrir son coeur ?

 

 


Mon avis :

Prune Linan est une héroïne à part avec sa vulgarité sans limite, accro à la drogue, au sexe et aux soirées très alcoolisées qu’elle partage le plus souvent avec sa meilleure amie Lyly, on ne la croit pas du toute sérieuse et pourtant derrière tous ces excès se cache une jeune femme douce, qui a 4 règles incorrigibles niveau relationnel avec les hommes puis une flamboyante réputation d’agent immobilière avec son style déjanté qui la caractérise.

Prune va vivre un véritable malheur quand sa moitié, son amie et âme sœur disparaît suite à une overdose, l’univers qu’elles se sont crées bascule dans un grand fracas jusqu’à l’arrivée d’Adam.

Adam Reed, c’est la rockstar hyper populaire, au corps très travaillé et à la voix électrisante mais surtout le même mec auquel Prune a mis une belle gifle plus tôt lors d’une soirée très chaude. Toutefois, il la prend sous son aile dès le début, Il veut la voir sortir de toutes ces merdes qui l’entourent même si lui aussi il cache quelques ombres sur sa vie.

Mon personnage secondaire favori est Iris, la grande sœur de Prune. Elle a un humour et un tempérament de folie mais a toujours le bon mot et la présence réconfortante afin de pousser sa petite sœur vers la bonne voie malgré toutes leurs prises de bec ( entre sœurs c’est obligatoire).

J’ai dévoré la saison 1 en l’espace d’un weekend, dès que je terminais un épisode, je sautais aussitôt sur le suivant. L’auteur sait jouer de sa plume pour nous rendre addict puis avec le couple explosif qu’est Prune et Adam, on ne peut que passer un bon moment. J’ai envie de lire la saison 2 afin de retrouver l’univers de Twiny B, une plume Frenchy qui vous mènera jusqu’en Amérique sans vous en rendre compte.

 

Merci à Nisha éditions pour ce service presse.

#C

 

Mon avis :

 

Nous voici plongés dans la vie de la trépidante Prune. Elle vit dans son monde de débauche sexuelle, de drogue et d’alcool avec sa meilleure amie Lyly. Lors d’une boat party, elle va faire la rencontre d’un homme, qui dès le départ va la pousser dans ses derniers retranchements. Prise d’impulsivité et ne se laissant jamais marcher sur les pieds, elle va le gifler. Sans savoir que cette rencontre va changer sa vie à jamais.

Adam est une rockstar, le chanteur tant adulé du groupe Rebels. Mais cela, Prune l’ignore et il adore le fait que ce petit bout de femme ne joue pas les midinettes avec lui. Elle n’avait pas l’air de savoir qui il était et cela lui fait un bien fou.

Deux personnages totalement aux antipodes l’un de l’autre, et dont la rencontre va faire des étincelles.

Prune est totalement délirante, elle a un franc parler et même si il faut avouer que je l’ai trouvée un tantinet trop vulgaire, elle est adorable. Mais bien sûr, derrière tout ça, elle cache une douleur forte et intense.

Adam m’a touchée par sa sensibilité, même si des fois j’ai douté de lui. Il prend soin de Prune et il n’en devient que plus attachant.

Un couple explosif, une jolie histoire, de multiples émotions. L’auteur a su m’accrocher à l’univers de Prune et Adam, mais aussi aux personnages secondaires très attachants. D’ailleurs, j’espère que l’on pourra découvrir leur univers dans de nouvelles aventures.

 

#Milie 

Nisha Editions

25 février 2016

Chronique : Les Étoiles de Noss Head, Tome 3 : Accomplissement

Classé dans : Chroniques,Éditions J'ai Lu — Clarisse @ 14 h 05 min

les--toiles-de-noss-head,-tome-3---accomplissement-716115-250-400

Titre : Les Étoiles de Noss Head, Tome 3 : Accomplissement
Auteur : Sophie Jomain
Date de sortie :  27 Janvier 2015
Thèmes : Loup-garou, Âme Soeur, Fantastique
Prix : 7€20 Format Broché
Maison d’édition : J’ai lu
Note : 8/10

Résumé :

Je n avais aucune idée de ce qu allait devenir ma vie… absolument aucune. J allais avoir dix-neuf ans dans quelques jours et j étais devenue ce que je n aurais jamais dû être. Le destin m avait surprise, j étais magnifique, d une allure renversante. J aurais pu défier n importe quelle reine de beauté, mais c est bien tout ce qu il me restait… toute une vie dans la peau de quelqu un que je n étais pas, que je détestais. Et si je me trompais ? Et si j étais loin de la vérité et que tout pouvait redevenir comme avant ? Je ne le savais pas encore, mais tout allait être différent.


Mon avis :

Attention aux spoilers si vous n’avez pas lu les 2 premiers tomes. 

Hannah se réveille dans la peau d’un ange noir avec à ses côtés Darius, mais pas son âme sœur car Leith s’est enfui, ne pouvant supporter qu’elle devienne sang mort, lui le loup garou : c’est que maintenant qu’elle s’est transformée, ils sont ennemis jurés.

Hannah se fout des règles, elle souffre de son absence, surtout que pendant les mois où Darius la forme à ses nouvelles capacités d’ange noir, ils vont se rendre compte qu’elle ne voulait tellement pas devenir ce qu’elle est que son corps a gardé des capacités humaines et qu’elle a beaucoup de mal avec certaines de ses capacités d’ange noir. Mais à la rentrée, Leith et Hannah vont se retrouver et cela va obliger des alliances improbables.

Gwen va jouer un rôle important dans ce tome. C’est elle qui trouve un moyen, certes dangereux, mais c’est le seul pour rendre à Hannah sa vie d’avant. Donc anges noirs, loups-garous et mêmes humaines vont devoir cohabiter, ce qui va provoquer plusieurs tensions.

La fin nous réserve des émotions fortes. Dans ce tome, on apprend plein de choses sur la vie de Darius et ses frères, et de plusieurs autres anges noirs. Le troisième tome est mon préféré, il y a beaucoup d’action et de révélations.

 

#Didi 

Chronique : Diary of rebirth, tome 1 : Apprivoiser

Classé dans : Auto-Edition,Chroniques,Partenaires — Clarisse @ 11 h 11 min

diary-of-rebirth,-tome-1---apprivoiser-711239

Titre : Diary of rebirth, tome 1 : Apprivoiser
Auteur : Bridget Page
Date de sortie : 20 Décembre 2015
Thèmes : Viol, rédemption, renaissance, Amour
Prix : 17€ Format broché 
Maison d’édition : Brigitte LEGRAND ROBARDEY
Note : 10/10

coupdecoeur


Résumé :

Annabelle Maury a vécu l’innommable. Réfugiée au sommet de la tour d’ivoire dans laquelle elle s’est enfermée, elle n’attend plus rien de la vie. D’autant que les loups rôdent toujours… 
Greg Delcourt est un homme désabusé. Il a perdu confiance en l’être humain, et surtout en l’amour. Il s’étourdit dans les relations d’un soir, se refusant à ressentir le moindre sentiment. 
Ces deux êtres torturés, fuyant le monde et ses dangers, vont pourtant se rencontrer et s’apprivoiser. 
Greg saura-t-il lui redonner gout à la vie et la tirer des griffes de la horde ? 
Annabelle pourra-t-elle lui rendre ce qu’il pense avoir définitivement perdu : son cœur et son âme ? 
Laissez-vous enivrer par leur histoire, celle qu’ils vous content, à tour de rôle. L’histoire bouleversante d’une renaissance et d’une rédemption. 

Mon avis  :

Annabelle a 22 ans. Cinq ans plus tôt, elle a été la victime d’une bande de « Loups » (le nom qu’elle donne à ses agresseurs). Elle a été enlevée, séquestrée, battue et violée pendant quatre jours. Ces hommes lui ont pris son innocence, son cœur et son âme. Elle est détruite de l’intérieur et en porte les cicatrices à l’extérieur. 

Aujourd’hui, sa mère est bien décidée à lui faire retrouver une vie normale. Grâce à une aide extérieure, elle lui a trouvé un poste de remplacement comme secrétaire pour Greg Delcourt, P-D-G pour une compagnie de bio-ingénierie. 
La jeune fille est encore fragile, va est-elle réussir à dépasser ses démons qui l’a hantent à chaque seconde ?
Greg Delcourt est un beau et jeune P-D-G. Les femmes, ils les enchaînent comme il change de chemise. Le jeune homme ne veut plus aimer, son cœur a été malmené, piétiné et brisé en mille morceaux. 

Lorsqu’il rencontre la douce Annabelle, il n’a qu’une envie : la mettre dans son lit ! 
Manque de chance, la jeune femme se laisse à nouveau envahir par ses cauchemars et est extrêmement perturbée par Greg qui a décidé de l’a pousser à bout et est bien décidé à découvrir ce qu’elle cache et pourquoi elle ne veut pas de lui. 
Lorsque son terrible secret lui est enfin révélé de manière brutale, le jeune homme est foudroyé. La colère l’envahit contre ces êtres ignobles qui ont détruit la vie d’Annabelle, il veut les faire payer. 
Contre toute attente, il va tout faire pour redonner le goût de vivre à la jeune fille, quitte à y laisser à nouveau son pauvre cœur déjà blessé…

Mais le danger rôde, les Loups sont toujours en liberté et une autre personne est prête à tout pour séparer Greg de Annabelle…
Ce livre m’a bouleversé d’une manière incroyable.
Annabelle est une héroïne tellement touchante. Sa façon de raconter chapitre après chapitre ce qu’elle a subit (en détails), j’en avais les larmes aux yeux…Des émotions en douche écossaise. 
Greg, qui est un connard fini au début et qui se change en protecteur, c’était magnifique. 
Ce couple n’a pas fini de m’émouvoir et les dangers qui les guettent me font déjà frémir d’horreur. 

Enfin, je trouve que l’auteur a une patte bien à elle à la fin de chaque chapitre, j’ai trouvé ça très original, et je vous laisse découvrir ce superbe livre ! 
Je compte bien lire le second et le troisième tome ! Impossible de passer à côté d’un bijou pareil.

Je remercie Bridget Page pour ce Service Presse et pour sa confiance. 

Extrait :

Point de vue de Greg.
« J’ai décroché mon téléphone et j’ai appelé Franck. Franck Merlin est un magicien du net. Il est aussi un hacker reconnu dans le milieu. S’il y a quelque chose à découvrir sur Mademoiselle Maury, il le découvrira.
Cette jeune femme m’intrigue au plus haut point. La donne a changé. Désormais, je la veux…et je l’aurai, ça ne fait aucun doute. Elle ornera mon tableau de chasse pour une nuit. 
Annabelle sera ma pièce maîtresse, parce que je sais sans le moindre doute que la chasse sera difficile. Et ça m’excite bougrement. Ras-le-bol des proies faciles. Annabelle est d’un tout autre niveau. Elle va fuir, ruer dans les brancards, sortir les griffes, mais, au bout du compte, elle terminera dans mon lit, et la victoire n’en sera que plus savoureuse… »

#Aurélie 

24 février 2016

Chronique : Les Loups de Huntsville, Tome 2 : L’un contre l’autre

Classé dans : Chroniques,Éditions Laska,Partenaires — Clarisse @ 13 h 43 min

les-loups-de-huntsville,-tome-2---l-un-contre-l-autre-729477-250-400

Titre : Les Loups de Huntsville, Tome 2 : L’un contre l’autre
Auteur : Ivy CLARK
Date de sortie : 21 Janvier 2016
Thèmes : Romance paranormaleNouvelle
Prix : 1€99 Format Kindle
Maison d’édition : Éditions Laska 
Note : 9/10

Résumé : 

Annabelle est furieuse quand elle s’aperçoit que Zac l’a marquée, la revendiquant ainsi comme sienne. Elle a déjà du mal à accepter sa nature ! Et, décidément, elle ne comprend pas le fonctionnement de meute.
Zac n’a pas le choix : il doit regagner sa confiance afin de pouvoir l’aider, car, tant qu’elle ne contrôle pas la métamorphose, elle reste dangereuse. Et, pour compliquer la situation, il semblerait qu’un loup-garou inconnu se soit aventuré dans le parc, territoire des chasseurs de Huntsville…


Mon avis : 

Annabelle est furieuse que Zac l’ai marqué sans lui en parlé, la revendiquant ainsi aux yeux de tous comme sienne. A cela s’ajoute le fonctionnement de la meute qu’elle n’arrive pas à comprendre. Elle n’est pas décidé à se laissé faire.Impulsive, insouciante et tête brûlée elle ne se rend pas compte qu’elle se met en danger ainsi que la meute.

Zac quand à lui devra regagner la confiance d’Annabelle, afin de l’aider à contrôler sa métamorphose tout en gérant l’arrivée d’un loup garou inconnu sur le territoire des chasseurs de Huntsville. Dans ce second épisode nous découvrons le point de vue de Zac, alors que le premier épisode nous été narré par Annabelle. 

Ce second épisode est plus axé sur la romance, le sexe y est aussi beaucoup plus présent. J’ai retrouvé la plume de l’auteur avec beaucoup de plaisir. Un second épisode qui se lit facilement avec une fin qui nous donne envie de lire la suite au plus vite. Une saga que j’apprécie beaucoup et que je vais suivre avec beaucoup de plaisir. 

Merci aux éditions Laska pour ce service presse.

Editions Laska

 

#Milie 

Chronique : Journal d’un vampire en pyjama

Classé dans : Chroniques,Éditions Albin Michel,Partenaires — Clarisse @ 9 h 50 min

journal-d-un-vampire-en-pyjama-701380-250-400

Titre : Journal d’un vampire en pyjama
Auteur : Mathias Malzieu
Date de sortie : 27 Janvier 2016
Thèmes : Autobiographie, Transplantation,Maladie
Prix : 18€ Format broché
Maison d’édition : Albin Michel
Note : 9/10

Résumé :

« Me faire sauver la vie est l’aventure la plus extraordinaire que j’ai vécue. »


Mon avis :

Ce livre est comme le journal intime de Mathias Malzieu qui commence le 6 novembre 2013 lors de la découverte de sa future transformation en vampire.

Une épreuve qui durera plus d’une année pendant laquelle toutes ses peurs, angoisses, bonheurs et courts moments de répit nous sont dévoilés.

Il a vécu un véritable parcours du combattant avec de nombreuses tentations qui lui donnaient envie de laisser ses douleurs prendre le dessus pour que madame Dame Oclès puisse jouer de son impressionnante épée.

Son corps, avec qui il vit depuis sa naissance, est maintenant son pire ennemi, il s’auto détruit sans pouvoir appuyer sur ce bouton pause. Heureusement, Rosy, sa femme, est un grand soutien dans cette bataille, elle est son souffle de force quand l’oxygène lui manque. Mathias lui rend hommage d’une merveilleuse façon en lui dédiant ce livre ainsi qu’aux membres de sa famille qui ont toujours été là pour lui.

Je salue le courage et la force dont a fait preuve Mathias dans ce combat de chaque instant, je ne pense pas avoir autant de mental que lui pour vaincre cette saloperie car oui, quand ton propre corps te lâche, ton moral est l’un des plus grands éléments sur lesquels tu peux te reposer à chaque coup dur. Il a réussi à contredire ces cellules qui avaient le pouvoir de le faire mourir lors de cette lourde mutation en vampire.

Un livre très bien écrit, tous les moments de dérision sont parfaitement enrobés d’un bel humour dont fait preuve l’auteur, un second degré qui a dû lui être bénéfique dans sa guérison. J’ai adoré ma lecture, une histoire poignante qui ne vous laisse pas indifférents. Mon premier livre de cet auteur, j’ai très envie dans découvrir d’autres surtout La mécanique du cœur qui titille mon intérêt.

Merci aux éditions Albin Michel pour ce service presse.

 Les éditions Albin Michel

#C

 

 

23 février 2016

Chronique : L’Héritier des Beaulieu

Classé dans : Chroniques,Éditions Belfond — Clarisse @ 12 h 38 min

419AfO3nVML._SX317_BO1,204,203,200_

Titre : L’Héritier des Beaulieu
Auteur : Françoise Bourdin
Date de sortie : 7 mars 2013
Thèmes : Famille &  Imprimerie
Prix : 20€50 Format Broché
Maison d’édition : Belfond
Note : 7,5/10

Résumé :

C’est l’été au domaine des Carrouges, un vaste manoir biscornu, prétentieux et sinistre.
Les Beaulieu y cohabitent depuis des lustres, descendants d’une longue lignée et porteurs de vilains secrets.
Barthélemy, le fils aîné, la cinquantaine flamboyante mais sans héritier, est le patron redouté de l’imprimerie familiale qu’il fait seul prospérer d’une main de maître.
Mais bientôt sa mère, qui ne l’a jamais aimé, tente de lui imposer son unique neveu pour la succession, faisant ainsi surgir de dangereuses tensions et de douloureuses questions. L’heure du bilan a sonné…


Mon avis :

Barthélemy Beaulieu est l’aîné de 5 enfants. Il vit dans la grande maison familiale avec sa mère, ses frères et sœurs, Simon l’homme de maison et son ami d’enfance. Bart est le PDG de l’imprimerie Beaulieu, l’usine qui est dans la famille depuis des générations et qui lui a été léguée par Octave, son père mort d’un cancer. Octave a toujours voulu une grande famille, au grand désespoir de sa femme Irène qui a vécu ses grossesses comme un supplice. Irène déteste son fils aîné et Bart a appris au fil des ans à vivre avec le désamour que sa mère, cela ne l’a pas empêché de devenir un PDG talentueux. 

C’est lui qui règne en maître sur les imprimeries et sur le Carrousque (le domaine familial), au grand dam d’Irène qui cherche le moindre prétexte pour le faire souffrir. La peur de vieillir et sa stérilité de Bart sont les deux points qui le touchent particulièrement. Quoi de mieux pour elle que de faire une grande fête pour ses 50 ans et en plus de lui mettre entre les pattes son neveu d’une vingtaine d’années devenu drogué à la mort de son père ? Bart est en charge de Stéphane, le peut-être futur héritier. Cela le révolte mais il doit l’aider à se sortir de ses démons et qui sait, peut-être qu’avec le temps il pourrait le surprendre. 

Bart est un homme autoritaire et que beaucoup voient comme sans cœur, lui qui fait chambre à part avec sa femme et qui la regarde à peine alors qu’elle l’aime plus que tout et qu’elle est prête à tout pour le garder. Et avec Irène à ses côtés, le « tout » peut devenir le pire des mensonges. Celui qui aura gâché sa vie ! Pourtant, Bart a un cœur, il appartient à Nicki, son ancienne maîtresse de 20 ans de moins que lui. Il l’aimait d’un amour infini jusqu’à ce que Nicki lui annonce qu’elle est enceinte… 

Son monde s’écroule lorsqu’il la quitte dès l’annonce de cette grande nouvelle. Avec ce livre, on découvre le monde de la filiation des grandes familles. Ce qui est vraiment bien, c’est que les personnages évoluent tout au long des pages et on découvre le vrai visage de chacun. 

C’est un livre où règnent complots et trahisons, jusqu’à la dernière page on se demande comment l’histoire de Bart et Nicki va bien pouvoir se terminer. L’auteur connait vraiment bien son sujet quand elle nous parle de l’imprimerie, on sent qu’elle sait de quoi elle parle et du coup, on est plongé dans cet univers. Ce livre est aussi très intéressant car c’est un sujet qui change de tous les sujets que l’on peut voir d’habitude.

 

#Didi

Chronique : 22/11/63

Classé dans : Chroniques,Éditions Le Livre de Poche,Partenaires — Clarisse @ 9 h 37 min

22-11-63-498390-250-400

Titre : 22/11/63
Auteur : Stephen King
Date de sortie : 1er Mars 2013
Thèmes : Voyage dans le temps, Fantastique, JFK 
Prix : 9€90 Format Broché 
Maison d’édition : Le livre de poche
Note : 9/10 

Résumé :

2 novembre 1963 : 3 coups de feu à Dallas.
Le président Kennedy s’écroule et le monde bascule.
Et vous, que feriez-vous ?
si vous pouviez changer le cours de l’Histoire ? 

2011. Jake Epping, jeune professeur au lycée de Lisbon Falls dans le Maine, se voit investi d’une étrange mission par son ami Al, patron du diner local, atteint d’un cancer. Une « fissure dans le temps » au fond de son restaurant permet de se transporter en 1958 et Al cherche depuis à trouver un moyen d’empêcher l’assassinat de Kennedy. Sur le point de mourir, il demande à Jake de reprendre le flambeau. Et Jake va se trouver plongé dans les années 60, celles d’Elvis, de JFK, des grosses cylindrées, d’un solitaire un peu dérangé nommé Lee Harvey Oswald, et d’une jolie bibliothécaire qui va devenir l amour de sa vie. Il va aussi découvrir qu’altérer l’Histoire peut avoir de lourdes conséquences… 

Mon avis :

Pour mon premier roman du grand Stephen King, c’est du haut niveau !

Nous sommes en 2011. Quand Jack va diner chez Al, il ne pensait pas que sa vie allait prendre un nouveau tournant. 
Al discute avec lui, il est jovial, en bonne santé. Il s’absente DEUX minutes. Il revient, vieilli et atteint d’un cancer…
Que s’est-il passé durant ces deux minutes ? 

Au fond de la réserve du Diner du vieil homme, il y a une fissure temporelle. Un pied dessus et vous êtes transporté en 1960 ! Vous revenez, et quelque soit le temps passé là-bas (10 minutes, 3 heures, 6 mois, 5 ans), vous n’avez été absent en 2011 que 2 petites minutes. 

Al est mourrant. Il souhaite que Jack prenne sa suite. Il lui confie la mission d’empêcher le meurtre du président Kennedy en 1963 (soi 3 ans après le passage en 1960). Il lui confie tout ce qu’il sait, ce qu’il a appris là-bas, à cette époque : les gens, les habitudes, les secrets, qui voir, qui éviter… Et surtout, le jour où Jack revient, si tout réussit comme prévu, le jeune homme ne doit jamais y repartir car à chaque saut dans la fissure, le compteur est remis à zéro. Même endroit, même jour, même heure. Mais Jack vieillira normalement.
 
Tout n’est pas sans dangers non plus, car le passé n’aime pas être changé, Jack devra faire attention, très attention…
Vous connaissez l’effet Papillon ?

22/11/63 est un super roman de plus de 1000 pages que j’ai dévoré ! 

Ambiance sixties, rock n’roll, élections présidentielles, dangers hors du commun, beaucoup de rebondissements et une belle histoire d’amour, j’en redemande ! Quelques longueurs, mais ça ne m’a pas beaucoup dérangée. 
L’auteur a fait un travail de fond formidable, on s’y croirait ! Je vous le recommande !

Extrait : 

Le fast-food d’Al était installé dans une caravane en aluminium de l’autre côté de la voie ferrée par rapport à Main Street, dans l’ombre de la vieille usine textile de la Worumbo. Des endroits comme ça peuvent paraître minables, mais Al avait camouflé les blocs de béton sur lesquels était posée sa caravane derrière de jolies plates-bandes de fleurs. Il y avait même un carré de pelouse soigné, qu’il entretenait lui-même avec une vieille tondeuse à gazon. La tondeuse était tout aussi impeccable que les fleurs et que la pelouse, pas un point de rouille sur le capot, des lames repeintes à neuf. Il aurait pu l’avoir achetée la veille au magasin Western Auto du coin… enfin, s’il y avait encore eu un Western Auto à Lisbon. Il y en avait eu un autrefois, mais il avait été torpillé par le débarquement des grandes méga-surfaces au tournant du siècle.

#Aurélie 

Chronique : 22/11/63 dans Chroniques cleardot

Interview de Twiny B

Classé dans : Interview — Clarisse @ 8 h 37 min

12166056_1528656804097930_1273594699_n

L’interview de Twiny B, l’auteur de la saga «La chute » en exclusivité sur notre page Nos lectures , nos passions !  

Bonjour Twiny, Tout d’abord merci d’accepter de répondre à nos questions.

C’est avec un immense plaisir que j’y réponds.

* Avant de commencer, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vous ?

Je suis une femme simple, j’adore rire et faire la fête. Comme j’aime mes moments solitaires avec mon pc ou ma liseuse. Une grande fan de série, mais ces derniers temps j’avoue ne pas avoir le temps de les regarder (honte à moi).

* Nous connaissons « La chute », paru chez Nisha. Avez-vous écrit d’autres livres, publiés ou non ?

Oui bien-sûr que j’ai d’autres histoires finies, pour le moment elles sont toujours sur mon ordinateur mais qui sait ? Peut être qu’un jour elles orneront des bibliothèques.

* Justement, parlons de « La Chute ». Comment vous est venue l’idée de cette histoire et des personnages de Prune et Adam ?

C’est parti bêtement, comme la plupart d’ailleurs… J’étais lassée des héroïnes fades, soumises… Je me suis dit que mon tempérament ne collait pas avec ces romances, nous dans le sud on est franche et nous avons notre langage bien familier. D’un délire, j’ai décider de créer une nana sexy du sud, avec ses expressions bien à elle. Une qui n’a pas peur de dire ce qu’elle pense, malgré son côté sensible endormi… Ensuite je me suis demandée quel style de conte de fée on pouvait avoir en 2015. Et voilà !

* Nous nous sommes beaucoup attachés aux personnages de Prune et Adam mais aussi aux personnages secondaires. Pensez-vous leur consacrer des histoires ?

Beaucoup de personnes me le demandent. Honnêtement, je n’y avais pas pensé. Avec le recul, je me dis « pourquoi pas ? » ! Mais ça ne sera pas dans l’immédiat.

* Avez-vous une info croustillante à nous donner ? Un projet secret ou en cours ?

J’ai participé à Nisha’s Secret, mes nouvelles vont bientôt paraître d’ailleurs. Pour la suite je suis de nature superstitieuse, donc je ne parlerai pas d’autres projets vu que rien est sûr…

Portrait chinois :

*  Quel est votre roman favori ?

Je n’en ai pas qu’un malheureusement. Je dirais « L’herbe bleue » qui m’a donné goût à la lecture.

*  Votre film favori ?

Aie ! Vous parlez à une mordue… Je vais faire la ploum pour n’en dire qu’un…. « Orgueils et préjugés » celui avec Kiera Knightley.

*  Si vous étiez un animal, lequel seriez-vous ? Pourquoi ?

L’orque. Je suis fascinée par la puissance te la beauté de ces baleines. Je les adore depuis petite.

 * Si vous deviez choisir entre prendre un café avec Mr Grey ou passer un weekend entier avec Mr. Cross, que choisiriez-vous ?

Sans réfléchir, je vais dire monsieur Grey !

* Quel est votre dernier coup de coeur livresque ?

Aie… Que des questions durent ! Je ne finis pas un livre qui ne me plaît pas. Je vais donc juste parler de la série que je suis en train de finir d’Abbi Glines.

 

* Un dernier mot pour conclure, pour vos lecteurs ?

J’ai appris récemment que cela pouvait être intimidant de parler à un auteur. Sachez que je ne suis peut être pas comme tout le monde, car moi j’adore parler avec mes lectrices. Pouvoir revivre mon histoire à travers leurs yeux, c’est pour moi ma plus belle victoire. Rejoignez moi sur les réseaux sociaux, ce sera avec plaisir.

À nouveau un grand merci d’avoir accepté de répondre à nos questions

Merci à vous de m’avoir consacré ces quelques minutes.

Et voilà c’est déjà fini mais ne vous inquiétez pas, nous revenons  très vite avec la suite de la surprise … 

Xoxo 

#C & #Milie 

 

 

20 février 2016

Chronique : Histoires de Survivant, Tome 1 : Aaron

Classé dans : Chroniques,Éditions Sidh Press,Partenaires — Clarisse @ 9 h 59 min

histoires-de-survivant,-tome-1---aaron-738525-250-400

Titre : Histoires de Survivant, Tome 1 : Aaron
Auteur : J. P. Barnaby
Date de sortie : 17 Février 2016
Thèmes : Romance Contemporaine,Littérature gay 
Prix : 5€99 Format Kindle
Maison d’édition : Sidh Press
Note : 10/10

Résumé :

Deux ans après une terrifiante nuit de douleur qui a détruit son existence normale d’adolescent, Aaron Downing se cramponne toujours à l’espoir qu’il redeviendra, un jour, un être humain pleinement apte. Mais son existence reste une chaîne constante de cauchemars, flash-back et peur. Lorsqu’on lui impose, au cours de son premier semestre à l’université, Spencer Thomas pour son projet de programmation, Aaron décide que peut-être il voit trop grand en visant la ’normalité’. S’il pouvait juste apprendre à contrôler sa peur, cela suffirait peut-être à lui permettre d’exister à nouveau.

Après avoir entendu ses parents parler de le placer, de le sacrifier pour protéger ses frères, Aaron se désespère de trouver une solution pour réparer ses dommages psychologiques ou même pour simuler la normalité. Son nouveau psy réussira-t-il à contrôler assez longtemps ses propres démons pour l’aider ou aggravera-t-il seulement les dégâts déjà existants ?

Aaron essaye désespérément de comprendre ce qui l’attire chez Spencer et il s’agrippe, dans le même temps, de toutes ses forces à sa santé mentale qui menace d’échapper à tout contrôle.


Mon avis : 

Aaron Downing a perdu son âme lors d’une terrifiante nuit qui a bouleversé son existence à jamais. Depuis ce jour, sa vie est rythmée par les cauchemars, les flash back et les crises de panique. Isolé du monde, il vit chaque jour dans la souffrance, sa famille ne sachant plus quoi faire pour l’aider. Il va néanmoins tenter de reprendre l’université. Mais quand il apprendra qu’il va devoir travailler avec un camarade, un certain Spencer Thomas, il panique et pense ne jamais y arriver.

 

Aaron est un jeune homme totalement détruit. Nous sommes plongés au plus profond de sa souffrance, ses émotions nous sont transmises avec beaucoup d’intensité, nous partageons chaque crise, chaque flash back avec lui.

 

J’ai été très touchée par la situation d’Aaron, une âme perdue, sans vie. Je ne vais pas vous en dire trop concernant Spencer, car cela risquerait de trop vous en dévoiler sur l’histoire. C’est également un jeune homme attachant, bouleversant qui n’a pas une vie simple. J’ai totalement été séduite par cette histoire. Un récit poignant et douloureux.

 

L’univers du stress post traumatique est ici décrit à la perfection. L’auteur nous plonge dans cet univers avec beaucoup de talent. Une écriture fluide et légère qui apporte du relief au récit. J’ai été totalement subjuguée par ma lecture. Je n’arrivais pas à m’arrêter, même en cuisinant je lisais, ce qui ne m’était pas arrivé depuis très longtemps. J’ai été bouleversée par l’histoire de ces deux jeunes hommes.

 

Je ne peux que vous conseiller ce livre qui vous transportera dans le monde d’Aaron et de Spencer, un monde où la douleur, la honte, la peur mais aussi l’amour sont omniprésents. La plume de l’auteur rend notre lecture intense et forte en émotions. Il n’y avait aucun manque dans ce récit, que ce soit les scènes ou les émotions, tout y est parfaitement décrit et savament dosé. Je remercie Sidh Press pour ce SP et félicite l’auteur. J’ai maintenant hâte de découvrir le second tome.

 Sidh Press

#Milie 

17 février 2016

Chronique : Les deux hommes de sa vie

Classé dans : Chroniques,Éditions Harlequin,Partenaires — Clarisse @ 14 h 02 min

les-deux-hommes-de-sa-vie-720547-250-400

Titre : Les deux hommes de sa vie
Auteur : Ann Livingston
Date de sortie : 20 Janvier 2016 
Thèmes : Romance Contemporaine
Prix : 3€99 Format Kindle
Maison d’édition : Harlequin HQN
Note : 8/10

Résumé : 


Elle le connaît par cœur, il ne sait même pas qu’elle existe.

May n’aurait pas pu imaginer pire situation. Se retrouver coincée dans un mini refuge en pleine tempête de neige au cœur de l’Himalaya, voilà qui est embêtant. Se retrouver coincée dans un mini refuge en pleine tempête de neige au cœur de l’Himalaya, le tout en compagnie de l’homme dont elle ne doit surtout, surtout pas s’approcher, voilà qui est très, très embêtant. Rester à distance, c’était la consigne qu’elle devait respecter à la lettre. Observer, surveiller, protéger Ian Macun à distance. Et jusque-là, elle se débrouillait très bien : quasiment aucun contact en trois ans de filature ! Mais maintenant, elle se retrouve coincée avec lui, sans aucune issue de secours. Coincée avec ces beaux yeux verts, cette mâchoire volontaire, ces fossettes qui lui font comme un pincement au cœur. Dehors, la tempête fait rage. Mais à l’intérieur, une autre se prépare. Une tempête de désir et de passion…

Mon avis :

May suit sa « Cible » depuis trois ans. Elle doit la protéger sans se faire remarquer et si possible, sans contact. Mais voilà, au fur et à mesure, elle a appris à connaitre sur le bout des doigts Ian Macun. Jusqu’à maintenant, elle réussit bien.

Un jour elle doit le sauver d’une situation délicate pour le garder en vie, et ils vont se retrouver coincés par une tempête dans une maison de montagne. L’exercice va être délicat, aucun faux pas ne lui sera permis, elle ne devra pas trop se dévoiler si elle ne veut pas se faire remarquer. Et surtout, elle devra éviter de succomber au charme de Ian, cet homme qui d’une certaine façon partage sa vie depuis trois ans.

May est une héroïne comme je les aime : débrouillarde, tête brulée, déterminée. Elle a un humour incroyable et elle devra faire attention à chaque geste et chaque parole. Elle devra cacher des choses à l’homme qui commence à prendre de la place dans son cœur, ce qui ne manquera pas de lui causer une certaine dose de culpabilité. Ian, lui, est un homme rempli de testostérone, sûr de lui. Il cache un passé troublant. L’attirance est évidente entre eux. Mais comment vont-ils se sortir de tout ça ? 

Nous allons évoluer dans un univers totalement différent, ici se mêlent action, suspense et passion. La plume de l’auteur est agréable, fluide, les scènes d’action sont superbement bien décrites. Une intrigue qui nous happe, on s’attache à la situation, tout est bien ficelé. Le seul hic pour moi, c’est que j’aurais aimé que certains passages soient un peu plus approfondis.

En bref, c’est une romance agréable à lire avec un savant mélange d’humour, d’action et de romance. Un livre qui se lit facilement et que je vous conseille pour un bon moment au coin du feu.

Merci aux éditions Harlequin pour ce service presse.

 

12509791_10154016006514994_215940232734758620_n

#Milie 

123
 

Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Poésies De Manuelle Ave...
| Espriterrant
| Nuage de textes