Nos lectures, nos passions

Découvrez toutes les lectures et nos passions

1 janvier 2016

Chronique : Une seule rose noire

Classé dans : Chroniques,Éditions Juno Publishing,Partenaires — Clarisse @ 17 h 10 min

une-seule-rose-noire-678135-250-400

Titre : Une seule rose noire

Auteur : Iyana Jenna
Date de sortie : 11 Septembre 2015 
Thèmes : Homosexualité, Policier, Suspense
Maison d’édition : Juno Publishing
Note : 8,5/10

Résumé : 


Lorsque l’acteur Sean O’Reilly reçoit un bouquet de fleurs contenant une seule rose noire sur le plateau, il suppose qu’il provient de son petit ami Nate. Mais ce n’est pas le cas. Les bouquets continuent cependant à arriver, chacun avec une rose noire dans sa composition. Bientôt, d’autres choses arrivent aussi, comme des photos et un enregistrement de la voix de Sean. Alors que le nombre de fleurs s’amenuise à chaque bouquet, Sean commence à s’inquiéter qu’elles représentent une sorte de compte à rebours… mais dans quel but ?

Gene Scott est un fan et adore Sean. Il a un blog dédié à l’acteur sur lequel il écrit tous ses fantasmes. Il veut que Sean lui appartienne, seulement à lui, et il ferait n’importe quoi pour que l’acteur soit à lui. Il n’arrive pas à accepter que Sean ait un petit ami. Nate pourrait tout aussi bien ne pas exister.

Malgré l’augmentation de la sécurité et tous les efforts pour le protéger, Sean disparaît, et Nate a l’impression que son monde s’est écroulé. Lorsque la réponse de la police est trop lente pour lui, Nate obtient de l’aide de son producteur et de son garde du corps pour retrouver Sean.

Va-t-il réussir à retrouver son amant avant que Sean disparaisse à jamais ? Ou Gene obtiendra-t-il à la place ce dont il a toujours rêvé, faire de Sean l’amour de sa vie ?


Mon avis : 

Sean O’Reilly est l’acteur incontournable du moment, en couple avec le célèbre Nate Matthews, il est au sommet de sa carrière. Un soir en rentrant d’un tournage, il découvre un énorme bouquet de roses rouges avec en son centre une unique rose noire… Qui a bien pu les lui envoyer ?

 

L’acteur commence à sombrer dans une tourmente qui va le rendre quelque peu parano. Qui pourrait bien être l’investigateur de ces bouquets mystérieux, alors même qu’ils arrivent de moins en moins fournis ? Sean est à la merci d’un cinglé qui n’a aucune limite… Et qui ne tardera pas à le faire disparaître sans laisser aucune trace…

 

Nate se lance alors dans une course folle afin de retrouver son amant tout en mettant enfin la main sur celui qui a osé terroriser sa moitié et la lui volé.

 

Une romance M/M qui se lit facilement. Il a fait mouche en une soirée, une histoire avec une intrigue assez bien menée même si je n’aurais pas dit non à 15 pages de plus pour la suite du développement de Sean et Nate.

 

Un livre à lire pour passé un agréable moment d’évasion.

Merci aux Editions Juno Publishing pour ce service presse.

Juno Publishing France

 

#C 

2 réponses à “Chronique : Une seule rose noire”

  1. Lydie dit :

    Il me tente bien celui-là. Je viens de finir le sergent. J ai adoré… Merci

  2. Vanessa Manson dit :

    Je ne connaissais pas celui ci. La couverture est très jolie et et le résumé me tente bien.
    Merci pour la découverte.

Laisser un commentaire

 

Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Poésies De Manuelle Ave...
| Espriterrant
| Nuage de textes