Nos lectures, nos passions

Découvrez toutes les lectures et nos passions

  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2015

30 octobre 2015

Chronique : Ugly love

Classé dans : Chroniques,Éditions Hugo & Cie — Clarisse @ 12 h 04 min

ugly-love-687246-250-400

Titre : Ugly love
Auteur : Colleen Hoover
Date de sortie : 5 Novembre 2015
Thèmes : Romance, New Adult, Sexe, Secrets
Prix : 17€ Format Broché
Maison d’édition : Hugo Roman
Note : 10/10 ♥♥♥♥

coupdecoeur

Résumé :

Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n’est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n’a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante.

Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d’attaches, simplement la passion…

Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : Pas de question sur le passé, ne pas espérer de futur. Cependant, ils vont vite comprendre que le cœur ne suit pas d’autres règles que les siennes.

L’amour, même quand il n’est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

Mon avis :

Je m’étais promise d’attendre la version papier pour le lire, mais j’ai été faible, très faible. Je l’ai donc acheté en e-book.

Et je dirais juste : OH MY GOD !!! J’ai bien fait de ne pas attendre. Ce livre est une pure merveille, mais attention de ne pas oublier les mouchoirs.

Tate Collins emménage chez son frère Corbin qui est pilote de ligne, pour poursuivre ses études d’anesthésiste. Tate est une jeune femme pimpante, courageuse, avec un sacré caractère. Une jeune femme très attachante que j’ai apprécié suivre tout au long de cette histoire.

Puis il y a Miles. Miles, Miles, Miles, Miiiiiiiiillllllllleeeeeesssss ( Outch !!! Ça va mal moi, pour vous dire quel effet peut faire ce type) que dire de lui??? Il est pilote de ligne dans la compagnie de Corbin, un ami proche de lui également et pour couronner le tout, il habite sur le palier en face de Corbin. J’ai oublié un truc ? Ah oui pardon.

Il est incroyablement sexy, et aussi très mystérieux. Un personnage lui aussi fort attachant, on voit qu’il cache quelques choses et une chose est sur, c’est que cela ne doit pas être beau à voir.

Je ne vous dirais rien sur leur rencontre, car comme moi, je veux que vous la savouriez. Pour tout vous dire, je n’ai rien envie de vous dire pour vous laisser le bonheur de vous imprégner de cette histoire.

Miles et Tate sont indéniablement attirés l’un envers l’autre il n’y a pas de doutes. Succombant à leurs désirs, ils établissent néanmoins deux règles : pas de questions sur le passé, pas d’espoir pour le futur. Tate accepte, car elle ne peut se passer de cette attraction sexuelle qui existe entre eux. Mais voilà, c’est Miles, et ce ne sera pas si simple que cela de respecter ces règles.

La narration est à deux voix. Celle de Tate au présent et celle de Miles six ans plus tôt. Un peu déroutant au départ. Puis on comprend, et là, on fond, on s’effondre, on aime encore plus Miles, on rit, on pleure.

Ce livre est tout simplement un ascenseur émotionnel sans fin. Une fois de plus Colleen Hoover nous offre un vrai petit bijou qui nous transporte dans cette histoire merveilleuse et émotionnellement intense. Elle a une plume incroyable, une mise en pages des mots et des phrases qui nous émeut chaque fois un peu plus.

Ce livre vous l’aurait compris est mon gros coup de de cette année 2015. Il ne vous laissera pas insensible, il vous fera tourbillonner, et vous retournera l’estomac, mon cœur s’est brisé à plusieurs reprises, mes larmes ont coulées, je suis sorti de cette histoire totalement chamboulée, le cœur gonflé et les yeux remplis de larmes à la fois de chagrin et de bonheur.

N’hésitez pas à le lire, vous ne serez pas déçu. Un grand merci à Colleen Hoover pour ce merveilleux bijou

#Milie

28 octobre 2015

Chronique : Les couleurs du plaisir, tome 2 : Dévoilée

Classé dans : Chroniques,Éditions Marabout,Partenaires — Clarisse @ 18 h 03 min

les-couleurs-du-plaisir,-tome-2---devoilee-460747-250-400

Titre : Les couleurs du plaisir, tome 2 : Dévoilée
Auteur : Kathryn Taylor
Date de sortie : 14 mai 2014
Thèmes : Romance érotique,Entreprise Milliardaire
Prix : 15€90 Format Broché
Maison d’édition : Marabout, Collection Red Velvet
Note : 10/10

coupdecoeur

Résumé :

Grace est tombée sous son emprise, corps et âme… Même si Grace sait pertinemment à quel point ses sentiments pour Jonathan Huntington sont dangereux – chaque jour passé en sa compagnie ne fait qu’accroître son amour pour lui. Mais est-il vraiment aussi insensible qu’il en a l’air ? Ou Jonathan ne voit-il, en effet, rien d’autre en elle que ce jouet obéissant ? Lorsque Grace veut l’obliger à reconnaître ses sentiments, elle déclenche une catastrophe.

Mon avis :

Un deuxième tome dans la continuité du premier.

Grace est une jeune américaine récemment arrivée à Londres pour effectuer un stage chez Huntington Vertunes.

En même temps que le commencement de son nouveau job, elle entreprend une relation avec le sulfureux Jonathan Huntington.

Jonathan est vraiment un mec a part, ok il a tendance dominateur, aime avoir le contrôle, mais lorsque Grâce n’arrive pas à entrer dans ce monde de plaisir, il plaque tout pour se lancer à sa poursuite. Il n’est pas qu’une belle gueule ou un grand homme d’affaires, de sombres secrets l’entourent lui et sa famille, en plus de sa méprise très visible envers son père.

Leur idylle est assez mignonne et rebelle, ils arrivent à communiquer lorsque Jonathan lâche des informations, il m’a surprise quand il s’ouvre à Grace d’un coup sans avoir quelque chose en retour, on voit bien qu’elle ne le laisse pas indifférent, qu’elle a de l’importance pour lui.

Grace prend plus en plus d’assurance envers lui, elle n’est plus aussi réservée que dans le tome précédent, elle veut le cœur de Jonathan et pour cela, elle est prête à tout, quitte à tout perdre même lui.

Mon personnage chouchou, Alexander, ce mec est en or, il arrive a résonné Jonathan tout en étant sexy !! Il est encore plus caractériel que son ami et possède un grand cœur. Je verrais bien une histoire sur lui ou un bonus.

Ce deuxième opus confirme mon coup de cœur pour le précédent, il n’a rien de très glorieux, mais je l’ai lu avec plaisir, une suite qui m’a conquise, l’auteur flotte sur la vague romance érotique avec du SM pour mon plus grand plaisir, une saga de plus à rajouter à votre PAL si vous ne l’avez pas encore lu.

Merci aux éditions Marabout pour ce service presse.

Editions Marabout
#C

Chronique : La Soumise, Tome 1 : La Soumise

Classé dans : Chroniques,Éditions Marabout,Partenaires — Clarisse @ 14 h 07 min

la-soumise,-tome-1---la-soumise-376555-250-400

Titre : La Soumise, Tome 1 : La Soumise
Auteur : Tara Sue Me
Date de sortie : 22 janiver 2014
Thèmes : Amour, Bdsm, Soumission, Dominant,Sexe, Amitié
Prix : 6€99 Format Broché
Maison d’édition : Editions Marabout, Collection Red Velvet
Note : 10/10

coupdecoeur
Résumé :

Abby King a un fantasme… A New York, Nathaniel est connu comme le jeune et brillant PDG de West Industries, mais Abby connaît son secret : c’est aussi un « dominant » séduisant et expérimenté à la recherche d’une nouvelle « soumise ». Impatiente d’explorer un monde de plaisirs qui la sortira de sa routine, la jeune libraire propose ses services à Nathaniel. Après un seul petit week-end, elle sait qu’elle en veut plus. Nathaniel est tout à la fois un Maître exigeant et un gentleman, mais bien que maître de son corps, il reste froid et distant. Abby parviendra-t-elle à percer sa carapace ? Elle devra pour que leur relation évolue apprendre à vivre dans un monde de pouvoir et de passion, où elle risque bien de se perdre corps et âme.

Mon avis :

Abby King, une jeune libraire, n’a qu’un rêve : Nathaniel West. Ce brillant PDG New-yorkais la fait fantasmer depuis longtemps. Ce brillant PDG New-yorkais la fait fantasmer depuis longtemps. c’est un dominant. Elle décide donc de continuer à essayer de vivre son rêve et postule pour devenir sa soumise. Elle sait qu’elle pourrait y perdre son âme, mais ce n’ai pas grave, elle est prête à prendre le risque et à accepter tout ce qu’il voudra bien lui donner.

Abby est pour moi une jeune femme attendrissante. Elle est déterminée et prête pour devenir la soumise de Nathaniel. Sa force de caractère m’a éblouie, on est loin de la jeune femme fragile et potiche que l’on retrouve dans la plupart des livres de ce genre. Elle part dans cette aventure en sachant ce qui l’attend et force l’admiration.

Nathaniel est un homme charismatique. Un dominant pur et dur (Ohhhhh, je vous vois venir, pas d’idée mal placée ou de mauvais jeu de mots ce n’est pas mon genre). On ressent qu’il se cache derrière une carapace. Mais malgré ce côté mystérieux, autoritaire et froid, j’ai littéralement cramé ma petite culotte pour cet homme.

Je vais vous avouer que pour moi ce roman détrône facilement 50 nuances de Grey, qui parait bien fade à côté. On découvre ENFIN un livre qui nous offre une vraie relation dominant/soumise. Une lecture qui vous fera entrer dans un univers aux premiers abords effrayant, mais c’est tout l’inverse. L’auteur a su nous dévoiler ce monde sous son plus beau jour. Un monde où règnent la sensualité, la découverte du plaisir avec une infinie douceur et surtout beaucoup de respect entre les partenaires. Le sujet n’est pas traité avec désinvolture, la plume de l’auteur est subtile, tout en finesse, mais également crue et torride quand il le faut.

En bref, c’est une merveilleuse lecture, addictive, excitante, émouvante.

Un véritable coup de cœur qui m’a transporté. Je vous le conseille à 1 000 000 %

Editions Marabout

#Milie 

27 octobre 2015

Chronique : Fixed, Tome 1 : Fixed on You

Classé dans : Chroniques,Éditions Hugo & Cie — Clarisse @ 14 h 04 min

fixed,-tome-1---fixed-on-you-630779-250-400

Titre : Fixed, Tome 1 : Fixed on You
Auteur : Laurelin Paige
Date de sortie : 3 Septembre 2015
Thèmes : Drame, New Adult, Amour possessif
Prix : 17€ Format Broché
Maison d’édition : Hugo Roman
Note : 9/10

Résumé:


Récemment diplômée, Alayna décide de laisser derrière elle son passé et ses relations passionnées destructrices pour se concentrer sur son travail dans un club branché new-yorkais. Le projet était parfait, mais c’était sans compter Hudson Pierce, le nouveau propriétaire du club… Un homme outrageusement beau et riche, le genre qu’Alayna s’était juré d’éviter pour continuer à contrôler ses penchants amoureux obsessionnels… C’est alors que Hudson fait à Alayna une étrange proposition qu’elle ne peut refuser… Non seulement elle ne peut plus l’éviter, mais elle est séduite par son univers et ne peut pas résister à son magnétisme envoûtant. Lorsque qu’elle découvre la sombre histoire personnelle de Hudson, elle réalise, trop tard, qu’il est le pire homme avec qui elle pouvait nouer une relation. À moins qu’ils parviennent ensemble, au-delà de leur attraction physique, à guérir de leurs blessures passées et trouver l’amour…

Avis :

Fixed on you a eu un départ assez mitigé pour moi. J’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire. Un peu trop de réchauffer à mon goût, la trame de base reste la même que ce que l’on voit partout. Et puis il y a eu ce « tilt » dans ma tête. Vous savez ce sentiment qui envahit votre cerveau de lectrice et qui vous fait passez en mode «je ne lâcherais pas ce bouquin tant que je ne l’aurais pas fini » ou encore «le syndrome de je parle aux personnages». Ne faites pas les innocentes, vous savez très bien de quoi je parle.

Bref, je m’égare une fois de plus. Nous allons donc rencontrer Alayna Whiters, jeune diplômée de 26 ans, travaillant actuellement au Sky Lunch, un bar de New-York. Elle s’y sent bien et vise le poste de manager.

Cette jeune femme sexy, et intelligente à tout pour plaire, mais aussi pour graver les échelons. Mais ce ne serait pas marrant si elle ne cachait pas quelque chose.

Eh oui Alayna souffre d’un TOC, et pas des moindres. Elle est-ce que l’on appelle une harceleuse, détruite par son passé, elle souffre et quand elle l’aime, elle est obsédée par sa peur du rejet et de l’abandon, ce qui la pousse à agir de façon totalement incontrôlable.

Mais un jour, elle va faire la connaissance de Hundson Pierce, le nouveau propriétaire du Sky Lunch. Cet homme est le parfait cliché : riche et sexy. Il va lui proposer de jouer le rôle de sa petite amie (hum un sentiment de déjà vu) mais voilà lui aussi cache des zones d’ombre.
On se pose beaucoup de questions, se demandant autant qu’Alayna si tout ce stratagème ne va pas la menait à sa perte.

Ce qui m’a fait aimer ce roman en passant outre le fait que la base soit un peu cliché, c’est qu’en plus d’être torturés, nos héros sont littéralement tordus.

On se perd vite dans ce jeu qu’ils instaurent entre eux. Leurs relations sont floues, on les voit évolué et puis en fait….. Eh ben non….

On doute avec Alayna, on croit en la sincérité de Hudson, mais d’un coup, on doute, un personnage totalement troublant, on ne sait plus ou en est et c’est très troublant. C’est donc au final, un roman qui m’a totalement embrouillé le cerveau.

Un cocktail qui fonctionne, des héros totalement barges, mais très attachants.

Je m’attendais à une fin « OMG non mais c’est quoi ce délire » et au final, c’était une fin plus douce, mais riche en émotion, qui m’a pincé le cœur et vrillé l’estomac.

Pour conclure, c’est une histoire dans laquelle j’ai eu du mal à me plonger, mais qui au final m’a totalement happé. De l’émotion, du rire, du retournement de cerveau, des héros qu’on aime, qu’on veut comprendre et qu’on veut aider à sortir de leurs délires totalement dingues. Dingues voilà l’état d’esprit dans lequel je suis sorti de ma lecture. J’ai hâte de découvrir le tome deux.

Hugo New Romance

#Milie

Chronique : The Driven Trilogy, Tome 2 : Fueled

Classé dans : Chroniques,Éditions Hugo & Cie — Clarisse @ 10 h 00 min

the-driven-trilogy,-tome-2---fueled-668299-250-400

Titre : The Driven Trilogy, Tome 2 : Fueled
Auteur : K. Bromberg
Date de sortie : 5 Novembre 2015
Thème : New Adult, Erotisme, Sport
Prix : 17€ Format Broché
Maison d’édition : Hugo Roman
Note : +10/10 ♥

coupdecoeur

Résumé :

Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d’elle-même jusqu’au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise…

Colton Donavan, un homme superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu’il désire. Une histoire d’amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fi l du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres.

Mon avis :

Ce deuxième opus démarre sur la fin apocalyptique du tome précédent, le couple Rylee et Colton est en pleine crise existentielle et l’un des deux devra passer outre sa détermination pour continuer leur aventure.

La relation entre Colton et Rylee rencontre de nombreux hauts et bas tout au long de ce tome même lorsque leur corps s’embrase à la vue de l’autre, leur langue acerbe se dénoue dès que leur jalousie maladive pointe le bout de son nez.

Ils sont cabossés par leur passé respectif ensemble, ils arriveront à combattre les démons qui les poursuivent.

On apprend quels sont les débuts difficiles de l’enfance de Colton et la deuxième partie du drame qu’à vécue Rylee deux ans auparavant. Le pourquoi de son attachement aux enfants qu’elle vient en aide.

Colton s’ouvre à mesure que les pages se tournent, il exprime ses sentiments à sa façon avec le sexe et les gestes. Il laisse entrevoir un futur commun avec Rylee qui aura ses perturbations et ses croqueuses de coureur automobile.

Autant, j’ai eu un coup de pour le tome 1, ce nouvel opus le surpasse largement, il est parfait, sa fin m’a brisé le cœur, les personnages m’ont laissé à bout de souffle. Les deux héros s’affrontent, se provoquent pour mieux s’aimer sauvagement par la suite ! Un régal !

Le plus dans ce tome, c’est que par intermittence, on se glisse dans la tête de Colton et il y en a du bordel dedans. Comme dirait Haddie : fais le rangement dans toute cette merde.

Les personnages de Haddie & Beck apportent une touche d’humour, deux aides précieuses pour le bon développement du couple chouchou.

Cette suite est beaucoup plus intense, profonde, certains secrets sont dévoilés, cette saga est une belle découverte et un grand coup de en cette fin d’année.

Je l’ai lu vite beaucoup trop vite … Je veux la suite maintenant …

Merci à Anne de Hugo New Roman pour ce service presse.

Hugo New Romance

#C

26 octobre 2015

Chronique : Le livreur

Classé dans : Chroniques — Clarisse @ 20 h 14 min

le-livreur-487647-250-400

Titre : Le livreur
Auteur : Marie-Sophie Kesteman
Date de sortie : 21 juillet 2014
Thème : littérature jeunesse, Conte, Mystère
Prix : 12€90 Format Broché
Maison d’édition : Éditions Hélène Jacob
Note : 8/10

Résumé :

Au cœur de Silver Owl, depuis trois cents ans, une légende prospère, jalousement gardée.

Le dimanche, au cœur des ténèbres, entre minuit et 10 heures, le Livreur opère. Et un mystérieux colis noir apparaît sur le chemin d’un des habitants.

« Ce que vous désirez le plus au monde », voilà ce qu’il vous offre. Il ne se trompe jamais. Il ne demande rien en retour.

Et personne ne l’a jamais vu. De lui, on ne connaît que sa légendaire signature : « Au plaisir de ton bonheur, le Livreur ».

Une ombre fugace, la lueur dans l’obscurité ; il est le héros de chacun.

Qui est-il ? Quel est son objectif ? Tant de questions demeurent sans réponses…

Cependant, pour la première fois en trois cents ans, le Livreur a commis une erreur… Une erreur qui pourrait bien mener Mélie sur sa piste.

Parviendra-t-elle à être plus rusée que son héros ? Fondez-vous avec elle dans les pas du Livreur, et plongez au cœur de ses secrets.

Mon avis :

Silver Owl petite bourgade a priori sans intérêt. Mais depuis trois cents ans une légende court, tous les dimanches un livreur dépose un colis chez quelqu’un. Ce livreur sait toujours quoi offrir pour rendre les gens heureux, il ne fait aucun faux pas, aucune fausse note.

Jusqu’au jour où il apportera un colis à Mélie une adolescente. Mais voilà le colis qui doit normalement lui apporte « tout ce qu’elle désire le plus au monde » la laisse dubitative, car ce n’est pas du tout ce qu’elle voulait. Elle décide donc de mener son enquête.

Et si le cadeau que le livreur avait choisi l’amené à sa perte ? A t’il réellement calculé les risques qu’il prenait en choisissant cela ?

Une histoire jeunesse très agréable à lire. Un récit simple, qui m’a fait rire. L’intrigue est sympathique, on a envie de découvrir qui est ce livreur et pourquoi ? Dommage néanmoins que le suspense n’est pas été gardé jusqu’au bout et que trop d’indices nous fassent comprendre qui se cache derrière le livre.

Une écriture fluide, rafraîchissante et qui nous donne envie de lire jusqu’à la dernière.

En bref, un livre jeunesse qui vous fera passer un agréable moment tout en légèreté, de l’humour, du suspense (un peu pas trop) du romantisme d’ado, je vous le conseille pour un moment de pure détente.

Merci aux Editions Hélène Jacob qui m’ont offert ce livre numérique pour être en tête de leur top Fan du mois de septembre (Et oui nous aussi nous sommes des fans )

389688_220265141442329_239549191_n

#Milie

Chronique : Plan B

Classé dans : Chroniques,Éditions Sidh Press,Partenaires — Clarisse @ 14 h 48 min

plan-b-672934-250-400

Titre : Plan B
Auteur : S. J. D. Peterson
Date de sortie : 9 Septembre 2015
Thème : Homosexualité, scolaire, Sport
Prix : 5€49 Format Kindle
Maison d’édition : Sidh Press
Note : 9/10

Résumé :

Danny Marshal a toujours mordu la vie à pleines dents, son apparence androgyne ne représentant qu’une partie de ce qu’il est. Une nuit, à une fête de fraternité, Danny rencontre Lance Lenard, joueur de football américain de toute évidence hétéro. Lance est choqué de constater son attirance immédiate pour le côté féminin de Danny. Danny est heureux de faire l’objet de la première expérience homosexuelle de Lance… jusqu’à ce que Lance commence à avoir un sérieux problème avec le fait que Danny soit bel et bien un homme, malgré son apparence.
Toute sa vie, Lance s’est concentré pour atteindre son but : jouer pour la NFL, et il sait que ses rêves seront détruits si on découvre son petit secret. Bien que Lance ait besoin des caresses de Danny, il refuse de donner à ce dernier ce dont lui meurt d’envie : un petit ami fier de l’amour qu’il éprouve pour chaque cellule gay qui compose son corps.
La vie les envoie dans des directions opposées, chacun d’eux désormais concentré sur son plan d’avenir. Mais tous les plans ont une faille.

Mon avis :

Mon premier livre de S. J. D. Peterson, je ne suis pas déçue de ma lecture.

Danny est loin du héros gauche de mes précédentes lectures du genre, son côté girly au début du roman m’a un peu déroutée, derrière sa face sur de lui et l’acceptation de sa sexualité se cache une fragilité touchante.

Lance est le prototype même du mec populaire, quaterback au lycée, adulé par les filles, il a un petit secret, lorsqu’il craque pour Danny, il laisse tomber le masque pour être vulnérable face à lui.

Entre les deux une amitié commence pour que l’attirance prenne le dessus, ils succombent au désir qui les envahi.

Malgré les sentiments naissants, aux yeux des autres, il est difficile de sortir du placard pour Lance avec tous les préjugés qui risque de le heurter face à la révélation de son homosexualité.

Les personnages secondaires de Bo ( le meilleur ami de Danny ) & la sœur de Lance, forment un couple mignon qui aidera Lance dans l’impasse qu’il se trouve. Je verrais bien un tome suivant avec leur histoire. 

Une romance gay qui me ramène à mes premiers amours livresques. Les scènes de sexe sont plus chaudes et aussi plus tendre que dans les romances érotiques habituelles, l’histoire de base n’a rien d’exceptionnelle, mais elle est assez bien développée pour nous y emmener.

J’ai bien aimé la relation de Danny et Lance , Ils vivent un amour léger et délicat.

Une romance M/M que je vous propose de lire. 

Merci à Sidh Presse pour ce service presse , la couverture est magnifique bravo à Leila de Chez CLM pour son travail de fée. 

Sidh Press

#C

25 octobre 2015

Chronique : L’amour brut

Classé dans : Chroniques,Éditions La Musardine,Partenaires — Clarisse @ 11 h 42 min

l-amour-brut-107988-250-400

Titre : L’amour brut
Auteur : Eric Jourdan
Date de sortie : 25 Août 2006
Thèmes : Homosexualité, Amour
Prix : 17€20 Format Broché
Maison d’édition : La Musardine
Note : 9/10


Résumé : 

Tom est un adolescent solaire et séduisant, au sourire et à l’indépendance indéfectibles, à la sensualité presque indécente. Éternel rejeté, par sa famille, par les institutions scolaires, par ses semblables enfin, il suscite le trouble et la fascination. Livré à lui-même, il fait le douloureux apprentissage de l’amour et de la jouissance. Avec May, garce magnifique qui ne lui accordera pas un regard, avec des garçons ensuite, qui les premiers le poursuivent et le désirent. Mais sont-ils à même de lui apporter l’amour idéalisé dont il rêve ? L’Amour brut est un hymne à la jeunesse, à l’innocence (entendons-nous, l’innocence du cœur), à la passion, en un mot, à la liberté. 

 

 

 

Mon avis :

 

Ce livre est presque un coup de cœur !!

 

Tom est un jeune homme comme les autres, il est au lycée, il a une bande d’amis unie et il va vivre son premier amour qui se pourrait être destructeur.

 

 

Tom aime de tout son cœur, son personnage est poignant, malgré tout les efforts qu’il fait son amour ne lui est même pas rendu au centuple de ce qu’il mérite.

 

Dans ce livre les émotions son a brute, sans faux-semblant, on les éprouve avec le jeune homme, qu’elles émotions, j’ai atterris aux 36 èmes dessous dans ses moments les plus noirs pour reposer les pieds sur la terre ferme lors d’un éclat de lumière dans la noirceur.

L’auteur commence avec une histoire banale du premier amour, ses difficultés et ses bonheurs pour nous faire vivre chaque instant de celui-ci. J’ai pleuré plus que je n’ai souris, un livre qui laisse sa trace après lecture.

 

 

Merci à La Musardine pour ce service presse.

La Musardine

 

#C 

Chronique : Terre de rêve

Classé dans : Chroniques,Partenaires — Clarisse @ 11 h 10 min

terre-de-reve-671934-250-400

Titre : Terre de rêve
Auteur : Alex C. Clarke
Date de sortie :  13 septembre 2015
Thèmes : Homosexualité, Littérature gay et lesbienne 
Prix : 12€61 Format Broché
Maison d’édition : Auto-Edition

Note : 10/10

coupdecoeur

 

Résumé :

 

Chris Flanagan a tellement essayé de trouver l’amour qu’il en est dégoûté. Le jour de Noël, il fait un vœu d’abstinence. Pendant un an, il tentera de ne pas croquer la noix… C’est sans compter l’arrivée de son mystérieux voisin, Adam.
Adam Patinson est un motard tatoué, aux allures de loubard, qui vient d’emménager dans l’immeuble adjacent le bar. Il est la tentation faite homme, tout ce que Chris devrait détester. Et pourtant…
Chris saura-t-il résister à l’appel du Serpent dans son Jardin d’Eden ? Surtout quand ce serpent s’avère ne pas être du tout le loubard macho qu’il donnait l’impression d’être ?

 

 

 

Mon avis :

 

 

Nous avions fait la connaissance de Chris dans le T1. Le jour de Noël chez James et David, il avait fait vœu de chasteté pour un an. Il en a marre de passer d’un homme à l’autre, il veut trouver l’amour comme ces amis James et David.

 

Il va néanmoins trouver sur son chemin Adam ce beau gosse aux allures de bad boy et il va vite se rendre compte que ce challenge risque de lui voler des plumes ou même plus encore.

 

Chris est un homme appréciable, sincère, généreux. Adam un homme torturé, manique du contrôle sur sa vie et sur ceux qui l’entoure, souffrant de TOC.

 

 

Ce sont des personnages très attachants. Ils apprendront à se confier aux contacts de l’autre. On apprendra nous aussi à les découvrir pour notre plus grand plaisir. Ce second tome pour moi passe bien au-dessus du premier qui était pourtant déjà un coup de cœur.

 

L’auteur ici nous plonge littéralement dans un tourbillon émotionnel intense. On ressent chaque parcelle de la vie de ces deux êtres au travers de leurs sentiments, les confessions, leurs périples pour réussir à vivre leur amour. Ils vivront quelques petits heurts qui ne fera que renforcer leurs sentiments.

 

Une histoire magnifique qui prend aux tripes, qui nous fait rire, qui nous fait pleurer, et surtout qui nous fait planer. Un véritable moment de bonheur que je vous conseille à 100 % de vous y plonger pour votre plus grand bonheur.

 

Merci à l’auteur Alex C.Clarke pour ce service presse.

 

#Milie

24 octobre 2015

Chronique : Shine not burn, tome 2 : MacKenzie Fire

Classé dans : Chroniques,Éditions Juno Publishing,Partenaires — Clarisse @ 16 h 47 min

shine-not-burn,-tome-2---mackenzie-fire-683121-250-400

Titre : Shine not burn, tome 2 : MacKenzie Fire
Auteur : Elle Casey
Date de sortie : 21 Septembre 2015
Thème : Romance,Mariage, Passion intense
Prix : 3€81 Format Kindle
Maison d’édition : Juno Publishing
Note : 8/10

Résumé :

IAN MACKENZIE EST UN vrai casse-pied grincheux depuis trois ans maintenant, ressassant toujours ses fiançailles brisées et sa vie au ranch. Entre en scène Candice, la meilleure amie de sa belle-sœur, qui leur rend visite de deux semaines alors qu’ils attendent la naissance de la première nièce d’Ian.

Candice est propriétaire d’une entreprise florissante, une experte des cheveux et de la mode, déterminée à toujours voir le meilleur en toutes choses, même lorsqu’elle trébuche et tombe partout sur la glace de l’Oregon. Sans même essayer, elle réussit à se glisser sous la peau d’Ian et à lui faire dire et faire des choses qu’il n’aurait jamais dîtes ou faites normalement.
Lorsqu’ils se retrouvent tous les deux à passer du temps ensemble, les étincelles et les flocons se déchaînent. La question est de savoir s’ils vont faire quelque chose à ce sujet, et ce qui se passera dans leurs vies s’ils le font.

Mon avis :

Ce second tome nous raconte ici l’histoire de Candice (la meilleure amie d’Andie du T1) et Ian (le frère de Mack du T1).

Candice est une citadine pure souche, complétement déjantée, maladroite (surtout sur la neige qu’elle ne voit jamais en Floride), et qui ne se laisse pas impressionner. Ce personnage aux premiers abords sympathique, m’a très vite tapé sur le système. Ok elle m’a fait beaucoup rire, mais son côté Madame, je sais tout, Madame, je suis mieux que tout le monde, m’a agacée au plus haut point.

Ian quant à lui m’a plus touché. C’est un personnage attachant qui souffre beaucoup. J’ai eu à la fois envie de le secouer et de le prendre dans mes bras pour le réconforter. Malgré sa carapace de petit con qu’il s’est forgé, il dégage un sex-appeal, euh comment dire… Très intéressant.

Ce second tome n’a pas été pour moi un coup de cœur comme le premier. Malgré la grosse touche d’humour qui était fort agréable, il me manquait ce petit quelque chose… J’aurais aimé plus de rebondissements.

Néanmoins, j’ai apprécié ce tome qui m’a touché, j’ai aimé cette lecture toute en légèreté. On découvre un Ian totalement différent de ce que j’avais ressenti le concernant dans le premier volet.
On va également avoir des nouvelles d’Andie et Mack.

En bref, un second opus agréable, rafraîchissant, déluré, que j’ai pris plaisir à lire même si pour moi, il reste un ton en dessous du premier. Je vous le conseille pour passer un bon moment.

Merci à Juno Publishing pour ce service presse.

Juno Publishing France

#Milie

1234
 

Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Poésies De Manuelle Ave...
| Espriterrant
| Nuage de textes